AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Contexte et Histoire

 :: PREFACE :: UNIVERS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 8 Fév - 14:55
Grandes lignes de l'histoire de NG :
(A venir, pas obligatoires non plus)

Contexte précédent :
(Pas obligatoire, il aide seulement à comprendre un peu mieux les évènements)

Spoiler:
 
Dieu
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 07/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-last-gen.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Fév - 14:58

Rapport de mission

An 25 du calendrier impérial, 5ème jour du règne du Dragon.
Saison de l’eau.
Rapport de mission
Type : reconnaissance.
Chef de mission : Tokuken Kenzaburo, Anbu.
Employeur : Shousan.
Rang : A.
 
La guerre est déclarée. Cela faisait quelques années qu’elle couvait, et des escarmouches avaient déjà eu lieu. Mais rien de comparable avec les évènements advenus dans les plaines arc-en-ciel ces derniers jours. L’Empire ne s’est pas seulement contenté d’envoyer des espions cette fois. Ils ont envoyés de véritables escadrons pour prendre d’assaut les villes neutres au centre du continent. Les milices locales ont capitulées sans offrir la moindre résistance, et sont maintenant occupées. Des traités ont été rapidement signés afin de leur interdire toute ingérence dans les affaires de leurs propres cités. Les principaux dirigeants, et les réfractaires, ont été exécutés sans sommation. L’Empire occupe en théorie tout le Centre du continent.
 
J’ai ordonné à nos escouades sur place de battre en retraite afin d’éviter une effusion de sang inutile : les impériaux étaient nombreux et organisés. Et nous manquions réellement d’informations. Celles promises par Yuki se sont révélées inexactes en termes de nombre et de matériel. Je ne sais pas à quoi joue le pays de la neige, mais il serait judicieux de ne plus les considérer comme de potentiels alliés. Voire de les envisager comme de potentiels ennemis : nous ne savons rien de leurs relations avec l’Empire. En effet, nous n’avons aucune nouvelle ni de nos espions, ni de nos diplomates en poste au pays de la neige. Il n’est pas impossible d’envisager une alliance entre ces deux nations.
 
En tous les cas il n’est plus envisageable de parler de paix entre Shousan et l’Empire, nous nous devons de riposter au plus vite, si nous ne voulons pas perdre notre crédibilité et entacher nos idéaux. Nombre des villages pris par Shi no kuni étaient sous notre protection et nous n’avons pas su répondre à leurs attentes.

Nous demeurons, mes escouades et moi-même, en marge des villages occupés et nous n’attendons que des renforts de votre part et de celle de nos alliés, ainsi que vos ordres sur la marche à suivre, Shoukage-sama.
Dieu
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 07/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-last-gen.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Fév - 15:20

Chronique de Zenbo, chapitre 24

An 25 du calendrier impérial, jour 23 du règne du Dragon.
Saison de l’eau.

Mes vieux os ont déjà assistés à la dernière grande guerre, et mes yeux sont imprégnés de cette expérience. Et ce que j’ai vu n’a rien à lui envier en termes de violence et de haine. Ce n’est pourtant que la première confrontation à terrain découvert entre l’Empire et Shousan, mais ils n’y sont pas allés de main morte.
J’ai pu approcher à une distance raisonnable de chacune des armées, suffisamment pour vous les décrire. L’armée de Shousan m’a parue composée de ninjas surentrainés, menés par Shouma Uzumaki lui-même. L’élite du pays du feu en somme, renforcée par les meilleurs éléments du pays du blé, et par une escouade de chacun des clans ralliés à leur cause. Hazaras, Hyuugas, Uzumakis Ranton, Tejinashis … Vraiment la fine fleur du monde ninja. En tous cas de celui du Nord. Quant à l’Empire, c’était une marée noire de mercenaires de toutes les sortes, sans réel leader. Des milliers d’individus, dont je ne voyais même pas le bout. Les rumeurs affirmaient qu’ils avaient pourtant un plan de bataille, mis au point par l’impératrice et son stratège, certaines soufflaient même qu’ils étaient présents, derrière ces lignes de mercenaires interminables. Je n’ai pas pu le confirmer, mais en tous cas durant toute la durée de la bataille, je ne les ai pas vus du tout.
 
Ce ne fut pas réellement une bataille, mais plutôt une exécution. Une boucherie. Les mercenaires ont été littéralement décimés par les troupes shousanaises et leurs alliés. Il y eut quelques pertes pour le pays du feu, bien entendu. Certains de leurs meilleurs éléments, même. Mais l’armée impériale fut démolie, mise en fuite, et Shousan reprit le contrôle absolu des plaines arc-en-ciel.
 
Mais au moment de se retourner, victorieux,  vers leur chef de guerre, les ninjas shousanais réalisèrent le véritable plan de l’Empire. Pendant que la bataille faisait rage, quelqu’un s’était faufilé à l’arrière de leurs lignes et avait attaqué leur dirigeant. Le Shoukage et son escorte étaient morts en un instant, d’une fulgurante attaque surprise.
 
Un ultime sursaut de vie d’un membre de son escorte fit souffler un vent de terreur sur les shousanais pourtant victorieux : « L’Eclair Noir … »..
Dieu
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 07/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-last-gen.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Fév - 18:25

Journal intime de Jinji Nara

An 25 du calendrier impérial, jour 26 du règne du serpent.
Saison de l’eau.

Tout s’était pourtant passé comme prévu. Après la mort du Shoukage, nous avons fait reculer progressivement les shousanais jusqu’à les cantonner derrière leurs murailles. Mais un évènement imprévu est advenu. Un jeune shousanais qui se fait appeler l’Eclair Blanc a défié en duel l’Eclair Noir dans une montagne du pays de la terre, sans aucun témoin. Il est revenu triomphant à Shousan, mais l’Eclair Noir n’est jamais revenu. On peut en déduire qu’il a été vaincu et tué. Le moral du pays du feu est revenu à son maximum, et ce nouveau héros sert d’effigie à leurs dirigeants pour rallier leurs ninjas. Et Shousan commence à reprendre du terrain, ils ont de nouveau un contrôle total du pays du feu. Encore un peu et ils reprendront la partie Nord des plaines arc-en-ciel.
 
Comme d’habitude, dans ce genre de moment, notre capricieuse impératrice a décrété qu’il était de mon devoir de m’occuper de ce fameux Eclair Blanc. Mais il est clair que vaincre au combat celui qui a défait l’Eclair Noir n’est pas de mon ressort. J’ai donc envoyé mes espions mener une enquête minutieuse sur ce garçon.
 
Il n’a que seize ans, et est particulièrement inexpérimenté. Apparemment, il a réellement tué l’Eclair Noir, mais cela l’a fragilisé mentalement. Si on en croit mes espions, il a quelques doutes sur la magnificence de son propre village. Et j’ai également découvert que sa mère était Chizara Akimichi. Une aubaine : il ne sera pas nécessaire de tuer ce jeune homme pour le mettre hors d’état de nuire. J’ai envoyé un coursier lui remettre une lettre personnellement. Des rapports de mission dérobés à Shousan, certains falsifiés, d’autres réels. En tous les cas, la véritable histoire de sa mère, et le sacrifice que Shousan a fait d’elle. Ainsi que deux ou trois petites affaires qui choqueront son cœur d’enfant.

An 25 du calendrier impérial, jour 5 du règne du cheval.
Saison de la terre.
 
Voilà une affaire rondement menée. Et un problème en moins. L’Eclair Blanc a déserté Shousan, et la nouvelle s’est répandue sous l’impulsion de nos espions. Nous avons totalement reprit la supériorité morale sur nos opposants. Et les shousanais ont été chassés des plaines arc-en-ciel. Ils se sont retranchés derrière leurs murailles, derrière leurs derniers héros encore en vie : une redoutable équipe de combattants qui se fait appeler la Meute. A elle seule, elle vient de leur sauver la dernière bataille. Mais ce n’est que partie remise : malgré leurs exploits, leurs troupes sont trop diminuées, et nous allons enfin envoyer nos escadrons les plus forts dans la bataille, pour les finir.
Dieu
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 07/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-last-gen.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 1:09

Journal intime de Jinji Nara

An 25 du calendrier impérial, jour 13 du règne du cochon.
Saison du feu.

C’est tout simplement prodigieux. Tout ennemis qu’ils soient, je ne peux que respecter et applaudir une telle abnégation venant des héros shousanais. Cette Meute tient Shousan quasiment à elle seule depuis plusieurs mois maintenant. Je ne me fais pas réellement de soucis : nos troupes sont renforcées chaque jours par de nouveaux renforts, tandis que celles de nos ennemis se réduisent de plus en plus. Et puis, cette Meute n’est composée que de cinq personnes. Ils ont dû encaisser énormément de dégâts, physiques et moraux. Ils ne tiendront plus très longtemps.
 
Malgré tout il me semble juste de compiler ici qui ils sont, pour les immortaliser. Respecter son ennemi et sa force est une manière de grandir ses propres exploits, mais aussi de garder une âme de guerrier au milieu d’un tel massacre. Je ne peux décemment pas les laisser tomber dans l’oubli.
 
Jirobû Akimichi. A l’image de son clan, c’est un combattant au physique impressionnant, aussi grand que large, et à la force physique impressionnante. Akai Shuichi. Je pensais qu’il s’agissait d’un loubard, mais son style de combat acrobatique appelé Lucha Libre nous cause de nombreux tourments. Kaouri Shido. Je ne connais que peu de choses sur lui, mais il utilise des techniques explosives inconnues et qui font de gros trous dans nos rangs. Luciole Inuzuka. Son chien et lui ont défaits pas mal de nos soldats avec une sauvagerie et une force surprenantes.
Et leur chef d’équipe, Kazuhiro Uchiwa. Ce que j’en savais, c’était que c’était un guignol. Mais en réalité, son taijutsu est redoutable, et il semble auréole par les esprits des morts. Autant dire que sur un champ de bataille, ses capacités sont décuplées.
 
En tous les cas, leurs passés semblent houleux pour la plupart. Cela ne les empêche pas de protéger leur village à l’agonie de tout leur cœur.
L’impératrice et moi-même participeront à la bataille de demain. Il est temps d’en finir une bonne fois pour toute.
 
Gloire aux Cinq. Gloire à l’Impératrice.
Dieu
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 07/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-last-gen.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 4:27

Mémoires de Kazuhiro Uchiwa


An 25, jour 6 du règne du lièvre.

Shousan est détruit. La dernière attaque de l’Empire l’a complètement rasé. Fort heureusement, nous avons réussi à évacuer la population civile vers le pays du feu. Pour ce qui est des shinobis, nous nous sommes tous réfugiés dans un camp à quelques kilomètres du village, et préparés pour le dernier assaut. En l’absence de notre Kage et de nos cadres dirigeants, j’ai été désigné comme leader de ce qu’il reste de notre armée. Une lourde responsabilité, que je ne suis pas sûr d’avoir les capacités d’assumer. Malgré tout, pour une question de moral des troupes, j’ai bien dû m’y résoudre, et puis c’est le moins que je puisse faire pour notre village.
J’aperçois les troupes impériales, il est temps de ranger cette plume. Peut-être que la dernière stratégie que nous avons préparé nous permettra de l’emporter, je prie le phénix pour que ce soit le cas à chaque minute qui s’écoule.

---------

Nous ne sommes pas morts. Un messager est venu proposer des pourparlers entre les généraux avant que la bataille n’ait lieu. En terrain neutre. L’Empire nous proposait une alternative à une bataille sanglante : nous ne pouvions pas refuser.
Je me suis donc retrouver à dialoguer avec l’Impératrice Nanaki. Je ne m’attendais pas du tout à la suite des évènements. Elle m’a parlé de l’idéal de l’Empire. Unifier toutes les nations en une seule, afin de faire cesser les guerres incessantes qui terrassent le continent. Qu’on entre enfin dans une ère prospère économique, marchande, et vivable. Je connaissais ce discours, mais il m’a paru bien plus convaincant de sa bouche à elle …

En tous les cas, elle m’a également proposé de nous rendre. Avec la garantie que chaque habitant de Shousan sera épargné. Qu’ils seront aidés pour se reloger et reprendre une vie normale. Nos ninjas pourront ou rejoindre les rangs de l’Empire, ou redevenir de simples citoyens, ou encore fuir à l’étranger si cela leur plait. Et s’il trouve un étranger où aller. Hoto, ou Yuki, en somme. A supposer que Yuki, cloîtré, les accepte en ses frontières.
Je ne pouvais pas jouer les vies de mes frères d’armes, de mes vaillants élèves, ou des habitants du pays du feu en refusant cette proposition : je me suis vu contraint d’accepter et de signer notre reddition. Nous avons déposées les armes. Sans plus aucune chance de victoire, c’était la seule sortie qu’il nous restait. Ce n’est peut-être pas honorable, mais ça a le mérite de sauver des milliers de vie. Qu’on me le reproche ou non à l’avenir, je n’en rougirais jamais.

Je quitterais le continent au petit matin du prochain jour. J’ignore combien ils seront à me suivre, mais j’ai déjà certifié à tous que je ne reprocherais à personne de rester ici. Après tout, au fond, qui sait si l’Empire n’a pas raison à long terme ? Je désapprouve leur fonctionnement basé sur la dictature religieuse et militaire, mais leurs intentions feront peut-être vraiment du bien au continent. Je n’ai pas assez de recul pour le juger, alors je préfère me retirer et simplement penser aux vies qui m’ont été confiées.
Chuunin
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
216/300  (216/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 4:44

Bilan général annuel - Empire



An 28, jour 1 du règne du dragon


La situation économique est plus prospère que jamais sur toutes les terres de l’Empire. L’accès complet aux ressources des plaines arc-en-ciel, des pays du feu et du blé, et de l’Empire, réunis a permis de mettre en place des voies marchandes florissantes. Le continent n’a jamais été aussi riche et en bonne situation globale.

Les anciens habitants du pays du feu ont trouvés leur place malgré un temps d’adaptation un peu difficile. Après tout, après une guerre, nombreux sont les ressentiments. Mais après un jugement équitable des débordements d’avant, pendant, et après la guerre, nous sommes parvenus à les conforter dans leur nouvelle vie et la plupart se sont merveilleusement bien adaptés. Nous pourrions même conclure qu’ils sont satisfaits. Peut-être même préfèrent-ils cette nouvelle vie. Par souci de limiter la nostalgie, cependant, nous avons reconstruit des villages à proximité de l’ancien Shousan afin qu’ils puissent y reloger s’ils le désirent. Ito a aussi été rénové et agrandi dans ce but. De plus, le rétablissement du Jour du Phénix, leur fête national, a contribué à cette vague de satisfaction.

Pour les autres pays constituant l’Empire, les soucis ont été mineurs. Le pays du blé profite tellement de l’explosion marchande qu’ils sont plus heureux que jamais, bien tassés derrière leurs fauteuils dorés. Le pays de la foudre est toujours difficile à vivre à cause des intempéries, mais nos nombreux travaux sont encore en cours, de même que nos chercheurs s’activent à trouver toujours plus d’idées. Dans les prochaines décennies, une solution viable à long terme aura sans aucun doute émergé. Pour le pays du fer, leurs guerres intestines ont cessées par notre intervention, et le seigneur en place dirige tout le pays en notre nom. De nombreux mouvements rebelles ont tentés de faire leur apparition, mais les réprimer n’a jamais posé de problèmes : nos ninjas sont largement à même de les remettre à leur place.

Taki, capitale de l’ancien pays de la cascade, a émis le souhait de plus de considération de notre part également. En tant que seconde ville de l’Empire, la croissance de toutes les autres anciennes capitales les rend envieux. C’est vrai qu’ils sont la plus pauvre des grandes villes de l’Empire. Il faudra trouver une solution prochainement à ce problème.

Un autre problème se doit d’attirer notre pleine attention. Un mouvement clandestin appelé l’Aile du Phénix a émergé. Une tentative d’assassinat manquée sur l’Impératrice est sa seule voie de fait pour le moment, et l’assassin, une certaine Nanako Nara, a été emprisonnée. Après interrogatoire il s’est avéré que sa résistance à la torture était particulièrement incroyable. Nous la gardons au chaud pour le moment, sans révéler son identité au public : c’est une ancienne de Shousan et nous préférons éviter des émules inutiles.
En tous les cas, les rumeurs sur ce mouvement naissent un peu partout. Nombre de nos équipes d’élite sont sur le coup. Nous devons très prochainement trouver une contre-offensive et les démolir. Mais il y a fort à parier que leurs membres fassent partie intégrante de notre armée : une enquête interne est nécessaire pour mettre au tapis cette menace terroriste.

Le comportement de Yuki n’a rien de préoccupant en soi, mais aucune information n’est revenu de là-haut comme d’habitude. Après nous avoir vendu des informations qui ont facilité notre victoire, ils ont fermés leurs frontières et coulés tous les bateaux qui n’étaient pas les leurs. Nous ne savons absolument rien de ce qu’il se passe là-bas, mais toute la partie Sud de l’Océan est interdite d’accès désormais, sous peine de mort. Personne n’en est revenu depuis cinq ans.

Quant au pays de la terre, il est toujours inhabité, si ce n’est quelques villages montagnards ne présentant aucun intérêt. Nous avons accès aux ressources minières frontalières, ainsi qu’aux pierreries précieuses. Il faudra songer à étendre l’Empire là-bas en y construisant une capitale à l’avenir, afin de s’emparer des autres richesses des montagnes.

Comme vous le voyez, la situation globale est particulièrement bonne. Meilleur que nos prévisions de l’an passé. Mais il faudra faire attention aux quelques points noirs soulevés dans ce rapport, si nous ne voulons pas que la situation s’envenime.  

Chuunin
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
216/300  (216/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: PREFACE :: UNIVERS-