AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Jeu 16 Mar - 17:09
Mumei

Âge : 25 ans
Rang souhaité : Civil
Nindô : Mieux vaut un lâche vivant qu’un héro mort
Domaines de compétence : Cambrioleur(10)
Thème musical: Thème
Caractère

Difficile à cerner, lunatique, anarchiste, fou, tout dépend du point de vue. Lui ? Il se sent supérieur intellectuellement parlant. Vif d’esprit, adroit avec ses mains comme avec sa langue il aime les luttes sémantiques. Pirouettes, jeux de mot, plaisanteries, sarcasmes font partis de son arsenal aussi surement qu’un sabre affuté comme un rasoir. Il s’estime différent et vit selon ses propres règles. Il déteste qu’on lui impose quelque chose et rejette les carcans sociétaux. Il craint l’ordre et les gens trop sérieux. Enfin ça, c’est ce qu’il pense de lui. D’aucun ne dirait que c’est un sociopathe incapable de ressentir la moindre émotion, agoraphobe et totalement déconnecté de la réalité. Encore une fois, tout est relatif.

Physique

Costumes sur mesures, seyants et toujours impeccables. Pas d’étiquettes, tout est fait main. De longs cheveux argentés tombent en cascade dans son dos, souvent dissimulés par un chapeau haut-de-forme. Des yeux moqueurs, un regard froid et insolent, une grande bouche aux lèvres fines, des dents taillées en pointe, et ce sourire. Impossible de passer à côté. Un sourire carnassier, provocateur, comme figé dans une mimique perpétuelle de défis. Une balafre traverse son visage de part en part, du haut de son oreille droite jusqu'au bas de son oreille gauche en passant en plein milieu du nez. Mis à part cela, rien de bien palpitant. Grand (1 mètre 87), des épaules larges, un corps sec et finement tracé, dénoué de muscles exubérants, taillé pour la vitesse. 


Histoire

Ma mère faisait le ménage à l’académie impériale de Taki. Elle disposait par conséquent d’un ‘logement de service’. Je met ça entre guillemets car une pièce de 10m² sans fenêtres, j’aurais plutôt dit cellule de prison ou cage à veau. Mais bon. Passons.

Je disais donc que ma mère cirait les bancs d’école et ramassaient les chewing-gums que ces morveux mal élevés s’amusaient à coller sous leur table. Pendant ce temps, moi, j’assistais aux cours. Clandestinement. Au travers d’une bouche d’aération ou d’une fenêtre, depuis une branche d’arbre ou depuis le toit d’une maison. J’étais plutôt doué. Et passionné. Et surtout débrouillard. Je n’avais pas de prof sous la main pour m’expliquer le pourquoi du comment. Je n’avais pas non plus de père ou de mère de renoms.

Mon père, parlons-en. Un ivrogne. Un raté. Une racaille de bas étage, sans envergure ni classe. D’après ma mère c’était un magicien prometteur, habile et charmeur. Je crois surtout qu’elle s’est faite abusée par un beau-parleur qui voulait passer une nuit au chaud. D’ailleurs, le peu de recherches que j’ai faites durant mon adolescence m’ont conduites tout droit à une tombe dans un cimetière sordide, perdu dans la montagne. Sans intérêt donc. Enfin si, il y a bien une chose qu’il m’a légué : son don pour la prestidigitation et son goût pour les jeux de hasard. Sauf que moi, je compte bien exploiter ce potentiel avec style.

Non vraiment, d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été livré à moi-même. Pas de frères et sœurs, pas d’amis. Cela m’importait peu. A vrai dire, à l’époque, j’étais plus assidus que n’importe lequel des élèves. Eux ne se rendaient pas compte de la chance qu’ils avaient. Moi, je dévorais les quelques brides de conversations que je parvenais à saisir depuis mon perchoir avec avidité. Je passais mon temps à courir sur les toits de l’académie, à sauter de branches en branches, à aller de cachettes en cachettes pour essayer de glaner le maximum d’enseignements avant la fin de la journée.
Autodidacte et fier de l'être.

Et puis ma mère mourut. D’une simple grippe d’après les médecins. Perplexe, je ne pus m’empêcher de leur demander : si c’était une SIMPLE grippe, pourquoi ne pas l’avoir soignée ? Trop endettée, me rétorquèrent-ils. Je n’avais peut-être pas beaucoup d’affection pour la personne qui m’a donné naissance dans ce foutu monde, mais c’était ma mère. Bande d’enfoirés.

On m’expulsa alors rapidement de ma cage à poule, toujours faute d’argent, et je me retrouvai à la rue, tout simplement. C’est là que tout a dérapé pour moi. Forcément, quand on a faim et froid, on laisse de côté ses bonnes manières et sa bienséance pour plonger les deux mains dans la galère. Je débutai donc ma carrière de cambrioleur par défaut, dans les bas quartiers, mettant à profit tout ce que j’avais pu apprendre durant les 15 premières années de ma vie. Au début, j’étais prudent et soft. Mais plus le temps passait, plus je m’enhardissais. Plus le temps passait, moins je me fixais de limite.

Taki était devenu mon terrain de jeu, civil le jour, criminel la nuit. Il y avait presque quelque chose de romantique dans ma situation. Le pauvre petit orphelin qui se débat contre le déterminisme social. Mais ne vous y trompez pas. Il n'y a rien de chevaleresque là-dedans, ni de logique. Car je déteste la moral et encore plus l'ordre. L’ordre est nocif pour la santé. Ma mère disait souvent : si tu veux faire rire les Dieux, confie-leur tes plans. Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer en voyant tout ce beau petit monde croire qu’ils ont réussi à construire quelque chose de stable et de prospère. Croire qu’ils ont battu la fatalité et déjoué la nature profonde de l’homme. Ha ! Mais la folie et le chaos sont comme l’apesanteur, il suffit d’une petite poussette dans le dos pour que tout dérape !

Comment avez-vous connu le forum?

Je sais plus  Rolling Eyes

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Mar - 19:34
Un gentleman cambrioleur un peu étrange ?
Hé. Combien les tarifs ? je souhaite t'engager XD

Sans rire j'aime bien ton idée. Au plaisir de rp avec toi.

PS : j'arrive pas à lire ton thème musical, je suis un peu déçue.
Nukenin
Fondateur de l'Aile du Phenix
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 18/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
10/300  (10/300)
Points de vie:
360/360  (360/360)
Points de chakra:
1360/1360  (1360/1360)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Mar - 20:23
Ca fait plaisir de te revoir parmi nous ! Je n'ai plus la possibilité de te valider, mais je peux au moins te dire ça Wink (Je prends quand même la liberté de te mettre la couleur et les accès pour que tu puisses poster ta fiche technique en attendant).

Et même, si tu veux, je peux te proposer de faire ton premier rp avec moi ! Le mien va se terminer après arrangement avec Ichiko, manque plus qu'un post du coup je suis libre comme l'air et mon seul projet doit attendre.

Depuis le temps qu'on doit se faire un rp ! Ce sera pas San Hishigi mais ca n'est pas moins prometteur pour autant Wink
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
174/300  (174/300)
Points de vie:
318/318  (318/318)
Points de chakra:
938/938  (938/938)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Mar - 22:27
Je termine ma présentation ce week end et je suis chaud pour entamer le rp Very Happy bounce
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Mar - 13:17
Re bienvenue Very Happy
Des dandys par-ci par là. Bientôt l’uniforme ninja sera un costume trois pièces Very Happy On aura tous la classe Surprised

Je n'ai pas grand-chose à redire sur ta fiche. Au début j'avais un peu de doute sur le fait que l'Empire agissent comme ça par rapport à son peuple mais après tout même à l'Empire il y a des magouilles par-ci par là, suffit que la mère de Mumei soit tombée sur de mauvaises personnes.   

J'aimerais juste un petit peu plus d'informations sur les dix années. Tu dis être expulsé de chez toi à 15ans mais tu es vagabond maintenant. Quand as-tu quitté Taki ? Que s'est-il passé une fois à l'extérieur ? Comment ça se fait que tu as des compétences égalent à celle d'un Juunin alors que tu ne sembles pas avoir de professeur ? C'est un peu de détails mais important je trouve.

Je ne te valide donc pas pour l'instant pour ces points mais rien ne t'empêche de déjà commencer le rp Smile En cas de besoin ma boîte mp est là Very Happy

Ps : si tu pouvais aussi changer ton pseudo histoire qu'il colle avec celui du personnage Very Happy
Anbu
avatar
Messages : 273
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
252/300  (252/300)
Points de vie:
280/280  (280/280)
Points de chakra:
1090/1290  (1090/1290)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Mar - 15:33
Dans ma tête, dans une grande ville, peu importe sa richesse ou la stabilité du pays il y aura forcément des inégalités, fortement exacerbées par la promiscuité. On ne me fera pas croire que dans l'une des plus grandes villes de l'empire il n'y a ni délinquance, ni pauvreté, ni animosité. Même si elle reste cantonnée à certains endroits ou se fait discrète, elle existe forcément.  

D'ailleurs je n'ai pas quitté Taki  Twisted Evil , je vagabonde et je vis de mes petits larcins. Pas drôle d'être un cambrioleur si on a pas de chiens à ses trousses.

Pour les compétences équivalentes à celles d'un jonin, je suis partis du principe que mon personnage est fortement autodidacte. Il a passé le plus clair de son temps à épier les cours, faisant fi du niveau enseigné. (et aussi pour pas commencer niveau 1 Very Happy)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Mar - 17:24
Voilà qui est tout bon. Je te valide donc officiellement Very Happy
Anbu
avatar
Messages : 273
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
252/300  (252/300)
Points de vie:
280/280  (280/280)
Points de chakra:
1090/1290  (1090/1290)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: PREFACE :: Corbeille-