AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Jeu 30 Mar - 1:18
Inuzuka Rem

Âge : 19 (16 du règne du rat)
Rang souhaité : Chuunin
Nindô : Survivre à n'importe quel prix.
Domaines de compétence : Voleur ; Vétérinaire
Thème musical: Ici
Caractère

Au quotidien, Rem est un boulet. Maladroit, sans cesse en train de gaffer, et semblant incapable de conclure proprement la moindre mission. Il a cette étincelle de malchance qui fait que dès que les choses peuvent mal se dérouler, elles se déroulent forcément mal.
Mais c’est aussi l’image qu’il essaie de se donner. Aux autres, pour leur cacher son véritable but. A lui-même parce que quelque part, ça le rassure. Ne pas se prendre la tête et vivre au jour le jour, c’est une bonne façon de fuir le futur et les découvertes qu’il amènera avec lui. C’est sa façon de se protéger, mais aussi de fuir. Car Rem est clairement un lâche, et ne s’en cache pas vraiment : pour atteindre ses objectifs, il prône la survie avant tout.

Rem est également le genre de personne qui ne s’attache pas aux gens et maintient toujours une distance de sécurité.  Encore une façon de se protéger : il n’est jamais dans le sérieux dans le domaine du social non plus. Tout prendre par la déconne quand c’est possible, c’est sa façon de faire. Tout l’inverse de Tenshi : le terre-neuve est très avenant et aime voler au secours des gens, à croire qu’il fait tout pour sociabiliser et rendre héroïque son maitre qui n’en a pourtant rien à faire. Il est plutôt bien placé pour ça, parce que Tenshi est justement le contre-exemple parfait de la voie qu’a choisi Rem. Jamais il ne laissera tomber son fidèle toutou, survie ou pas. Ils ont traversés trop d’années ensembles pour qu’il l’ignore. C’est un peu le point faible de sa stratégie de survie. Surtout que Rem n’a jamais réussi à faire bouger Tenshi de plus de dix centimètres et qu’il ne le laissera jamais derrière lui … Il se retrouve donc forcément assez souvent obligé de par le chantage affectif. D’un autre côté, il est tellement fort et sûr que c’est aussi une sacrée garantie pour lui de rester en vie pendant les missions. De toute manière c’est un fait avéré : Rem sans Tenshi, ce n’est pas Rem.

Au rang des choses auxquelles il tient, il y a bien sûr son amulette également. Seule clé capable de lui expliquer son futur, mais aussi qui étaient la famille de sa mère. C’est d’ailleurs aussi curieux qu’il ne se sépare jamais de cette breloque en bois gravée, alors qu’il aime tant s’enfuir de ses responsabilités. Quelque part, ça prouve qu'il n'a pas non plus envie de fuir définitivement. Disons plutôt qu’il est patient et sait rejeter les tâches importantes à demain ! Ou à l’année prochaine …

Question scrupules, par contre, Rem se place au top niveau. Vu son tempérament, il est loin du super héros. Mais c’est pas pour ça que c’est quelqu’un de mauvais. Il a vécu en tant que grand frère de pas mal de gamins, dans les rues de Shi no kuni. Alors quand la situation l’exige vraiment, il remplit son rôle de substitution. Il sait très bien qu’il ne sera jamais un modèle exemplaire. Mais s’il conserve autant de joie de vivre et qu’il s’implique, parfois, c’est aussi pour eux. Comme quand il est devenu ninja : c’était autant pour la thune que pour vendre du rêve à ces gamins. Le moyen de devenir fort, c’était secondaire. Il y en a des tonnes. Il a juste pris un chemin sur lequel les gamins du quartier allaient pouvoir prendre exemple. Comme on dit, faites ce que je dis, pas ce que je fais.
Après bon, parfois la faim justifie les moyens. Parce que Rem, c’est aussi un grand gourmand. Il aime manger. Et plutôt que de se lancer dans une mission périlleuse, autant arnaquer un repas au restaurant et s’enfuir sans payer. Ou bien piquer un sandwich sans se faire prendre. Et puis il faut nourrir Tenshi : le bougre est quand même le plus gros terre-neuve que vous ayez vu. Il doit être croisé grizzly. Donc penser à la bouffe tout le temps, c’est autant un réflexe de survie qu’une nécessité pour Rem. Il doit avoir un ancêtre Akimichi caché quelque part dans son arbre généalogique.

Physique

Rem n’a rien qui le démarque physiquement. Il est de taille moyenne, taillé dans des muscles souples et discrets, et n’a aucune réelle marque distinctive. Des yeux couleur marron et très foncés, des cheveux à peine plus clairs et une coupe banale. Rien de difforme, rien d’extraordinaire. Même s’il tend plutôt vers les standards de quelqu’un de bien fait, il n’en demeure pas moins qu’il est affreusement banal.

Ce sont ses choix vestimentaires qui peuvent le démarquer selon l’endroit où il se trouve. Rem aime s’habiller de façon discrète et pratique. Il a une armada de sweats à capuchons dans sa piaule, et il n’hésite pas à s’en servir. C’est du domaine du maladif chez lui : il ne retire presque jamais sa capuche. Sa tenue et son allure lui permettent de passer inaperçu dans la rue, que ce soit en pleine journée ou dans le monde de la nuit.
Outre cette habitude qui lui a valu maintes remontrances, il n’a pas réellement l’air menaçant et ne porte pas non plus son passé dans la rue sur lui. En fait, s’il se donne la peine de sourire et d’être poli (c’est rare mais ça peut arriver), en général on ne le voit pas d’un mauvais œil.

Il possède, sous les manches, au niveau des poignets, deux attaches en cuir sur lesquelles il a fixé des cestes. En effectuant le bon geste, secouer les mains suffisamment fort et de la bonne manière, il peut faire coulisser ces cestes pour les faire coulisser et les attraper avec ses doigts. Ce petit système, astucieux, lui a permis de passer quelques contrôles de sécurité pas trop consciencieux tout en gardant ses armes sur lui. Et il en abuse dès qu’il le peut. Ces armes sont d’ailleurs d’une qualité étonnement bonne, même s’ils ne sont pas très finement ouvragés … Disons que l’efficacité des agencements métalliques difformes saute aux yeux, même si le vieux cuir qui les relie est usé et décoloré. Ce sont en tous cas ses armes de prédilection.

Maintenant passons à Tenshi. Il s’agit de l’énorme Terre-neuve qui l’accompagne partout. Il l’a rencontré quand il ne s’agissait que d’un chiot apeuré et amaigri. Autant dire que le chien a pris pas mal de carrure depuis le temps. Tenshi est tout simplement gigantesque pour un chien. Déjà qu’un Terre-neuve a une constitution considérable, Tenshi est au-dessus de la moyenne des chiens de sa race de dix bons centimètres de haut. Il arrive sans aucun problème au niveau de la taille de son maitre et la largeur du bestiau est proportionnelle.
Seulement, au naturel, il a les babines légèrement tombantes, de longs poils soigneusement entretenus, et une bouille d’ange. Il a la côte auprès des enfants, et il est très connu à Shi. Mais vous pouvez me croire, vous n’avez pas envie de le voir en colère.


Histoire



Rem est un enfant des rues. Il n’a pas été abandonné, et n’est pas orphelin. Il s’est juste tiré de chez son père. Et celui-ci n’était ni alcoolique, ni méchant avec lui. En fait à la maison, il était plutôt quelqu’un d’équilibré et de responsable. Son fils ne manquait pas de grand-chose. Mais il était bien pire que tout ça : il était responsable de fonds dans une banque. L’horreur. Un Inuzuka banquier, vous allez me dire. Et je vous répondrais juste que oui. Il avait du flair pour les bonnes affaires. Mais un peu moins pour reconnaitre les sujets sensibles et leur apporter une réponse humaine. Un jour un homme est venu à la maison, parler du malheur de types dans les plaines arc-en-ciel. Un problème avec un barrage, et il fallait des fonds pour rénover. Le truc, c’était que les réparations seraient un investissement à perte. Et donc, son père avait refusé. Logique, c’était son métier. Mais à l’époque, Rem l’avait mal pris. Du coup, il s’était enfui parce que son père était pour lui un sale type. Avec le recul, il s’était dit que c’était peut-être un peu exagéré et qu’ils auraient pu en parler … mais bon, Rem a toujours comme premier réflexe de fuir ses problèmes.

Il était revenu trois semaines après parce qu’il n’arrivait pas à manger convenablement. La bouffe, on y revient toujours. Mais c’était un peu tard pour totalement ignorer ce qui s’était passé dans la rue. Il se mit alors à voler de l’argent en scred à son père, et à faire les quatre cent coups avec. Rem avait eu le temps d’apprendre à survivre, même alors qu’il n’en avait pas besoin. Vol, mensonge, il passait désormais son temps à arpenter les rues et les ruelles, et ne rentrait chez lui que pour dormir. Mais voilà, cette vie de petite frappe avait créé des liens. Surtout que Tenshi était déjà là à l’époque. Le chiot le plus énorme jamais vu dans l’Empire. Et il s’amusait déjà avec les gamins. Tous très jeunes à l’époque. Rem avait quatorze ans, et eux 4 ou 5 à peine. C’est alors qu’il leur fit la promesse la plus conne de sa vie : devenir ninja pour montrer à tout le monde que les gamins qui avaient grandi dans les rues moins huppées de Shi pouvaient quand même aspirer à devenir des personnes grandes et fortes. Et c’est ainsi qu’il se retrouva embarqué à l’académie.

Son tempérament n’aidait pas des masses. Au début, il choisit l’internat pour ne plus trop voir son père avec qui sa relation était au plus mal. Il était un peu sa honte vivante. Il avait quand même espoir que l’académie lui ramène un fils un peu plus honorable. Mais les choses se passaient mal à l’internat : Rem faisait peur aux autres étudiants. Parce que pendant son sommeil, il parlait dans un langage étrange. Il fut un peu brutalisé pendant quelques mois. Mais il appris à courir vite et à s’échapper, et lassé de ne pas pouvoir l’attraper, les autres gamins finirent par le laisser tranquille. En plus, il y avait eu cet incident … Un gamin avait réussi à le frapper, et Tenshi lui avait presque broyé le bras en retour. C’est à cette époque que le lien entre le gamin et son chien a commencé à vraiment devenir impossible à briser.
Il fit un retour triomphal à la maison, et les enfants du quartier l’accueillirent en héros. Il était Genin ! Bon, à seize ans c’était pas non plus la gloire, mais ça ils s’en fichaient un peu. Il montrait l’exemple ! Etonnant vu son caractère … Son père, lui ? Il était plutôt satisfait d’avoir quelque chose à se vanter auprès de ses collègues, et de le voir enfin trouver une place. Mais pas plus que ça non plus, faut pas pousser.

Rem le confronta quand même sur les voix entendues dans son sommeil. Et le père lui parla de sa femme. Sa mère, quoi. Elle aussi avait ce genre de problèmes. Rem a pas mal enquêté dessus, au lieu de devenir un Genin ponctuel. Il a trouvé des choses dans son lignage. Sa mère, et lui donc, sont les descendants en ligne directe d’une très ancienne civilisation, qui aurait existé avant même les premiers ninjas. Rem a même réussi à traduire, dans sa tête, des textes au musée. Qui étaient réputés intraduisibles. Il n’en a jamais parlé à personne. Par contre il a volé l’amulette de sa mère avant de se pointer enfin à l’entrainement.

C’est là qu’il a rencontré son sensei, Ikusa. Il en a bavé. Rien que pour son retard, ce salopard lui a brisé la jambe et lui a demandé de courir dans le sable du désert avec le tibia pété. Deux semaines après, quand ses coéquipiers abandonnèrent l’entrainement, lui voulut faire pareil. Mais Tenshi le traina de force jusqu’au désert, le point de rendez-vous traditionnel. Et c’est ainsi qu’il passa deux années des plus horribles de sa vie. Maltraité, démoli, chaque os de son corps brisé au moins deux fois, des bleus qui ne sont pas encore guéris … Et des cicatrices de guerre un peu partout, aussi. Autant dire qu’il a vraiment dégusté.
Mais le résultat était là : clairement, c’était devenu un type fort, comme son senseï. Sur la fin, il commençait même à suivre le rythme. Tout devint plus supportable. Ikusa était monstrueux, mais Rem était rapide. Il arrivait à peu près à survivre aux échanges.
C’était peut-être pas évident, mais pourtant Rem a fini par apprécier son senseï. Lui ne l’aimait pas et passait son temps à le martyriser. Il n’empêchait que le résultat était là : il avait fait de lui un survivant. Et un bon combattant.

Et même, à dix-huit ans, un Chuunin. Mais là, Rem disparut trois mois sans prévenir personne. Il était parti à la recherche de réponses sur la civilisation antique et avait involontairement franchi un portail vers le monde des Kyuchioses. Là, il était tombé sur les orang-outans. Et ils avaient pas mal parlé de cette civilisation. Rem n’était en fin plus ignorant. Et ils avaient fini par signer un pacte. Rem était ensuite resté pour apprendre avec eux le kempo des grands singes. Un bon moyen de prendre un break d’avec son sensei. Il était quand même vachement flippant le bougre, même après toutes ces années c’était dur de s’adapter à son style.
Ikusa ? Ouais il s’en fichait. Les vacances c’était son truc. Et les élèves pas trop. Et de toute manière il était Chuunin maintenant. Ils se reverraient de temps en temps s’il fallait quelqu’un pour ses missions. Sinon, ce serait chacun de son côté. Il testa quand même vite fait ses progrès, et le combat fut carrément équilibré. Bon, il perdit encore, mais cette fois de très peu. Ils avaient senti tous les deux la différence apporté par le kempo des grands singes, qui lui donnait enfin une alternative à son manque de puissance.
Quand même, Rem le remercia de ses enseignements. Et se prit sa dernière droite pour les conclure.

Comment avez-vous connu le forum?

Je suis admin !

Chuunin
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
159/300  (159/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Mai - 11:19
J'ai enfin fini ma fiche !
Je déplace ça en scred du coup.

Eihiko sera donc le dernier admin à faire sa fiche. Honte à lui !
Chuunin
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
159/300  (159/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: PREFACE :: Fiches des personnages :: 
Présentations validées
-