AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Lun 15 Mai - 14:57

Anbu de l'Empire

Déjà quelques jours que j'étais à Taki. Rien de touristique bien au contraire. J'étais là pour une mission, plutôt une enquête personnelle même. J'avais bien fait de prendre quelques jours de congés. A vrai dire même si j'en avais pas eu j'aurais clairement pris le temps de m'occuper du cas de cet enflure. Je faisais tout pour passer le plus inaperçu possible, j'avais même été jusqu'à opter de prendre une chambre dans une auberge et non chez un ami qui aurait pu me prêter un bout de canapé. Je ne voulais pas que l'on sache que j'étais en ce lieu pour enquêter.

Au début je m'étais dit que j'allais questionner Hamza Majutsuchi durant l'entraînement de son équipe. Mais j'avais rapidement changé d'avis. Qu'aurait-elle pu m'apporter sur mon enquête ? Elle ne connaissait que depuis trop peu ses élèves, à vrai dire elle ne les avais jamais vu. Comment étais-je au courant ? Simplement en lisant le courrier de l'enfoiré qui se faisait passer pour Sham. Le premier de leur entraînement. J'avais été plus que tenté de m'infiltrer dans cette forêt mais la chose était bien trop risquée. Déjà il y avait  cette Juunin, amie d'Anako si je ne me trompe pas. D'ailleurs était-il lui aussi au courant au travers de cette femme ? Avait-elle seulement fait le rapprochement ? Si oui il aurait fallut qu'Anako lui parle de Sham. Je ne pense pas qu'il l'aurait fait. 'Fin à vrai dire je n'en savais absolument rien. L'idée qu'il puisse être au courant me mettait un peu plus la pression sur la question du temps. Si je voulais mener cette enquête à ma sauce il fallait que ce soit fait avant que d'autre ne se penche sur la question. Et si jamais elle en parlait à Anako, le connaissant il ne tarderait pas à se pointer.

J'étais rarement tombé sur une « mission » aussi complexe et difficile à mettre en place. Pas que le but était juste hors de portée mais c'était un ensemble de chose qui faisait que je perdais un peu mes moyens. Déjà il était très difficile de pister ce gosse. Ce n'était pas mon truc de filer des gens, oui j'en étais capable mais en me fiant à mon sharigan. Même avec lui à mon maximum je n'arrivais pas à le capter. Heureusement qu'il avait ce pseudo Tak qui l'accompagnait. Lui je pouvais le pister et comme pour Sham ils ne se séparaient jamais. Hormis pour ce fameux entraînement où apparemment ils n'avaient pas eu le choix. Mais pour ce qui était du gamin il m'étais impossible de le débusquer. Avait-il seulement du chakra ? Au début j'avais cru que non mais il lui arrivait de brûler un peu de chakra ce qui m'avait permis à quelques reprises de voir celui-ci. Comment pouvait-il le cacher aussi bien ? C'était pas à la portée de tous de se camoufler à mon dojutsu et ceux qui y arrivaient possédé une source de chakra très importante. Ce n'était pas le cas du faux-Sham. Oui pour son âge il avait une belle réserve mais rien à voir avec ceux qui arrivaient à se camoufler.

Le renardeau par contre lui ... J'avais du mal à croire qu'un tel Kyuochiose se lie à un tel gamin. Déjà je n'avais jamais compris pourquoi Tak s'était lié à Sham aussi jeune. Sham n'était même pas encore capable de parler ni de marcher quand le Kitsune s'était pointé à la maison. Pourquoi d'ailleurs ? Il devait bien y avoir une raison. Mais là ... Il était tout bonnement très puissant, une réserve de chakra tout bonnement hallucinante.

Ce qui me poussait énormément à croire qu'il était impossible qu'il s'agisse de Sham et Tak était justement leur chakra. Aucun des deux n'avait la même nature que celui de mon frère et du Kitsune. C'était tout bonnement celui d'une autre personne et d'un autre Kyuchiose.

Par contre il y avait deux trucs que je n'arrivais pas à comprendre. Le premier était cette entente entre le renardeau et l'enfoiré, elle était très semblable à celle de Sham et Tak tout en étant un peu plus poussée. Ils n'étaient pas que amis et frères comme eux l'avaient été. Ils avaient en plus une sorte de fonction proche d'un gardien si je puis dire. Il arrivait que l'imposteur se perdre totalement dans ses pensées, le Kyuchiose lui indiquait alors par ou prendre en pivotant légèrement la tête du faux-Sham, il ne sortait pas de ses pensées mais suivait le mouvement. Oui ça pouvait paraître pratiquement rien mais je sais pas il y avait un truc dans ce comportement qui me faisait penser qu'ils faisaient qu'un. Un peu comme si l'entente était telle qu'il n'y avait pas besoin de grand-chose pour qu'ils se comprennent mutuellement. Même les jumeaux Asagorô et Odona qui étaient réputés dans la famille pour pouvoir communiquer en silence n'arrivaient pas à un tel niveau de symbiose. Rien que ce mini détail me donnait un minuscule doute à certain moment, il se volatilisait bien sûr très rapidement mais tout de même ...

Le deuxième point était encore plus bizarre. Ce gamin avait tout copié chez Sham, ou tout du moins physiquement car dans la façon d'agir il n'y avait rien à voir. Il y avait qu'un truc qui ne concordait pas, les yeux. Pourquoi choisir de porter des yeux vairons qui n'appartiennent pas à la personne. C'est un peu comme tenter une métamorphose en portant un panneau indiquant qu'on n'est pas réellement cette personne. C'est réellement stupide. Mais au-delà de ça c'est un détail qui a beaucoup d'importance. Rare sont les personnes à avoir les yeux de couleurs différentes et encore plus rare ceux qui en possède un marron et un bleu. Mise à part cet enculé je ne connais qu'une personne portant cette anomalie. Mon père. Ca semble être réellement un clin d'oeil à papa. Je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé immédiatement quand Kakara m'a montré la photo du dossier. Si cet imposteur à choisi de porter les mêmes yeux que père c'est qu'il y a une raison à ça. Mais je ne saurais dire pourquoi.

Il était temps que je confronte ce gamin, je n'en pouvais plus de ne pas savoir. Maintenant il restait à savoir où. Il fallait que ce soit à l’abri des regards. Malheureusement il ne sortait jamais de la ville, chose qui m'aurait bien arrangé. Je ne voulais pas non plus trop attirer les regards du coup l’interpeller en rue était une très mauvaise idée. Il ne me restait pas beaucoup de solutions, l'attendre chez lui me semblait être le plus simple. J'allais simplement devoir me booster un peu pour m'assurer qu'il ne me repère pas de loin. Si je n'étais pas capable de voir son chakra lui devait l'être. J'allais devoir être prudent.

Il ne fut pas difficile de pénétrer chez cet enfoiré, ce n'était pas bien grand et même plutôt très petit. Une unique pièce servant à un peu de tout, minuscule table, un futon défait, une cuisine n'ayant que le stricte minimum et une salle de bain où il était difficile de se mouvoir.

« Merde, apparemment quelqu'un à logé ici. » je me penchais ramassant quelques poils de couleur blanche, à la texture de ceux-ci ils devaient appartenir à un animal « Peut-être la gamine qui est dans son équipe. Elle a un clebs avec et la couleur concorde ... Hum si elle loge ici aussi ce soir ça risque d'être problématique. »

Je me rassurais en me disant que je n'avais vu personne d'autre entrer les deux soirs précédents. Je m'installais sur le lit de l'imposteur tout en boostant ma perception. Je n'y allais pas de main morte avant de réactiver mon sharigan, de cette façon j'allais être en mesure de le voir arriver, enfin je l'espérais.
Etudiant
avatar
Messages : 226
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
244/300  (244/300)
Points de vie:
180/270  (180/270)
Points de chakra:
231/1180  (231/1180)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 13:37
La journée avait été longue, très longue même. J'étais sur les rotules et pour Tak ce n'était pas beaucoup mieux. Je ne sais pas trop pourquoi j'avais accepté d'aller manger avec ces filles de l'académie. Je n'avais pas cour avec mais je les avais déjà remarqué me fixer à travers les fenêtres. Elles étaient un peu plus jeunes que moi mais tellement plus dynamique sur certain point. Ha non, non je vous vois déjà venir. J'ai juste passer toute une partie de ma journée à aller de droit à gauche, retourner là-bas, aller là et j'en passe. J'en pouvais plus, j'avais les pieds en compote. J'aurais préféré partir en mission à l'autre bout du monde. Quoi que non j'exagère quand même. Tak lui avait préféré rentrer, d'après ce qu'il disait la compagnie de gamine le faisait bien chier.

J'avais pensé à prendre un petit quelque chose pour Tak en passant, après tout lui n'avait pas encore soupé aujourd'hui. Je déposais le sac contenant la surprise pour le renardeau sur l’appui de fenêtre du rez-de-chaussée et m'alluma une clope. Il n'aimait pas que je fume à l'intérieur et à vrai dire je le comprenait, facilement trois ans en cave à supporter cette odeur désagréable. Je n'allais pas encore lui imposer ce désagrément. Du coup ou je descendais ou alors je me penchais fortement par la fenêtre, parfois même je m'installais sur le toit.

Je jetais un coup d'oeil à mon étage, c'était bizarre il n'y avait personne à la fenêtre. Normalement Tak s'installait toujours à cet endroit pour assister à mon retour. Je sais un peu spéciale mais nous n'avions pas du tout l'habitude de nous séparer. D'ailleurs c'était la première fois que nous le faisions durant autant de temps depuis Shousan, autant dire que ça remontait et pas qu'un peu. Peut-être en avait-il eu marre, normalement ce n'était que pour des petites courses rien de plus. Dans tout les cas il était tout de même là, je pouvais ressentir son chakra d'ici.

Je montais les marches quatre-à-quatre, j'avais envie de retrouver Tak histoire de lui raconter ma journée. Pour une fois que je pouvais lui parler d'un truc qu'il n'avait pas vécu ça allait nous changer. J'étais impatient de pouvoir lui expliquer bien que ça n'avait rien d’exceptionnel.

J'ouvrais la porte tout en commençant à déjà retirer mes chaussures.

« Hey Tak, je suis rentré. J'ai une surprise pour toi. »

J'enfilais mes chaussons en attendant une réponse. Aucune, c'était bizarre. Pourtant l’appartement n'étais réellement pas grand, il aurait du m'entendre de n'importe où. A peine avais-je refermé la porte que quelque chose me plaqua sur le mur.

Shûren : Vol céleste 0PA -28chakra / 1122 chakra

Le choc fut plutôt violent, enfin pas autant qu'il était surprenant. Qu'est-ce que ça pouvait bien dire ? Mon visage était plaqué contre le mur par une main, je pouvais sentir le froid du métal contre ma gorge.

« Je crois qu'on a quelques petites choses à se dire. »

La voix de l'homme était froide et sèche. Apparemment il avait une dent contre moi. Oui enfin, c'était un peu logique vu ma posture. Il m'était impossible de voir à quoi ressemblait mon agresseur vu la position de mon visage. Par contre je pouvais bel et bien voir que Tak était en mauvaise posture. Il était totalement emprisonné par de la terre, ses pattes étaient recouverte jusqu'à ses flancs et chacune de ses queues étaient prises également afin de l'immobilisé au maximum. Il ne semblait pas être en mauvais état mais cette vision fit tout de même monter la colère en moi.

« Tak ! Ca . »

Pas le temps de finir ma phrase que la main collée à mon visage se fit plus oppressante allant jusqu'à me faire mal à mes mâchoires. Impossible de dire un mot de plus. Tout comme Tak qui avait la gueule prise par la terre. Ce connard n'avait pas été de main morte. Tenter de sentir le chakra de mon agresseur ? Je n'avais pas eu l'idée sur le moment mais de toute façon ça n'aurait pas été bien utile. Je tentais d'articuler quelques choses mais impossible de laisser sortir un son audible entre mes dents.

« Déjà tu vas commencer par arrêter de te faire passer pour une personne que tu n'es pas ! »

Comment ça ? Quelqu'un que je ne suis pas ? Avaient-ils déjà découvert que je n'étais pas un simple genin ? Bordel, l'Empire avait été bien plus vite que je ne l'avais pensé. Tous mes plans tombaient déjà à l'eau. Mais il n'était pas temps de se soucier de ça, il fallait que je me libère de cette emprise en faisant attention de ne pas me blesser avec ce kunaï. Quoi que à vrai dire je n'en avais que faire, je voulais juste rendre la liberté à Tak qui ne pouvait absolument rien faire mise à part me regarder avec des yeux apeurés.

Je tentais de me débattre en vain, l'emprise n'était pas si puissante que ça mais le fait d'avoir cette lame me stoppait un peu au niveau des mouvements, j'avais beau n'avoir rien à foutre de me couper il fallait tout de même que je n'y aille pas trop fort. Y a quand même des endroits à éviter de sectionner au niveau de la gorge ...

Sham : -5pv petites coupures

« Maintenant tu vas me dire qui tu es ! »

Je pouvais sentir son souffle parcourir mon visage, son ton était de plus en plus froid. C'était bizarre qu'un membre de l'Empire prenne la chose aussi personnellement. Il desserra un peu l'emprise au niveau du bas de mon visage mais serra maintenant avec cette même main au niveau de ma gorge. Super kunaï plus emprise me voilà dans de beaux draps. Je regrettais réellement dans ce genre de moment mes connaissances théoriques que je n'avais jamais pu mettre en pratique.

« Je m'appelle Sham ! Qu'est-ce que tu veux savoir de plus ? »

Un coup de poing vint me faucher au niveau de l'estomac. Heureusement qu'il maîtrisait bien son mouvement sinon j'aurais pu très certainement me prendre un coup de kunaï dans la foulée.

Sham : -11pv coup de poing

Ca ne fit pas bien mal mais il m'arracha tout de même une grimace sans parler de mon torse qui me lança une nouvelle fois. J'en voulais pas à Mori mais là à l'instant si ... Bordel ça faisait déjà des jours que j'étais blessé et toujours pas totalement remis sur pied ! L'erreur qu'avait fait mon agresseur était le fait qu'il avait laissé mes mains en libertés. C'était d'ailleurs étrange, n'était-ce pas la première chose à immobiliser chez un shinobi ?

Sham : -32 chakra, Le souffle du vent rang 3 / Shûren : -61pv

L'une des techniques les plus faibles du ninjutsu, à vrai dire la plus faible du Fuuton. La base de la base. Mais je maîtrisais tellement bien cette branche que rien que ça venait de lui faire pas mal de dégât. J'avais senti toute son emprise se détacher. Son dos claqua le mur violemment. Son kunaï vola dans les airs, se plantant dans mon matelas. Quand je disais que mon logement était réellement minuscule. Il avait été surpris par la violence de l'attaque. Après tout qui se serait douté d'une telle force de la part d'un étudiant ?

Je pris même pas le temps de regarder de qui il s'agissait, sautant vers mon lit histoire de prendre son arme. Je la levais histoire de frapper avec le manche sur la terre qui emprisonnait Tak au niveau des pattes. Le Nogitsune avait bien tenté de me prévenir mais rien n'y faisait j'étais trop concentré sur mon action qui ne trouva pas de finalité.

Shûren : Eclair pourpre, 90 chakra -30 pv/ Sham : -135 pv

Je m'étais pas du tout attendu à recevoir une attaque de dos. Surtout pas quelque chose d'une telle force. Je maudissait mon manque d'expérience sur le terrain. Oui j'étais puissant sur certain domaine mais à quoi pouvait-elle me servir si j'étais incapable de le mettre en pratique ? Mon corps fut parcouru d'électricité à un point tel que mes jambes finirent par lâcher. Le kunaï que je tenais tomba se plantant dans le plancher. Tak me regardait avec effroi tentant de se libérer de sa prison. Moi je tombais en avant, ma vision s'était floutée sous l'effet du ninjutsu. Je ne sentis pratiquement pas mon corps atterrir sur le moelleux du matelas. Mes forces me quittaient petit-à-petit. Jusqu'au moment où je sombrais dans un sommeil imposé. Enfin, sommeil était un grand mot.

J’émergeais doucement de mon inconscience. Il me fallut un peu de temps pour comprendre ce qui venait de se passer. J'étais installer au sol, moi aussi j'étais à présent emprisonné par de la terre. J''étais bloqué des mains jusqu'au épaules, des pieds jusqu'au cuisse et mon torse était maintenu par deux petits piliers de la même matière. Je ne pouvais bouger que mon visage. Mon premier réflexe fut de regarder vers Tak. Il n'avait rien fort heureusement. Je lui décochait un sourire histoire de tenter de le rassurer un peu. Personnellement je ne l'étais pas du tout. Lui aussi était toujours emprisonné, incapable de dire quoi que ce soit.

« Tu te réveils enfin. »

Je me tournais vers l'enfoiré. « Qu'est-ce que tu me veux ? » je crachais chacun des mots

« Comprendre. Comprendre pourquoi tu te fais passer pour mon frère. »

Je fus frappé par ces mots. Mes yeux étaient rond comme des billes maintenant. Maintenant qu'il le disait je me demandais comment je n'avais pas réussi à le reconnaître avant ... 'Fin c'est pas totalement anormal après tout vu que c'était la première fois que je posais les yeux sur lui. Il avait au creux de son regard le sharigan, et pas n'importe lequel, le mangeykou. On pouvait dire qu'il ne me prenait pas à la légère. Je comprenais mieux maintenant pourquoi il semblait prendre la chose aussi personnellement depuis le départ.

« Shûren ? »

Je n'étais pas totalement certain de ce que j'avançais. Normalement j'aurais dû rapidement le reconnaître vu que nous étions totalement identique quand nous étions plus jeune. Mais lui avait continué à prendre de l'âge alors que moi depuis mes seize ans je n'avais fait que rajeunir. Ca ne faisait que trois années de différence mais bon à cet âge on change énormément. Et puis si je m'étais attendu à ce qu'un membre de la famille me tombe dessus aussi rapidement ...

« Maintenant que tu sais qui je suis je peux peut-être en savoir autant sur toi et sur ce Kyuochiose. »

« Bha c'est moi Sham. »

J'étais un peu incrédule, ne pensant pas dans l'immédiat à mon changement d'âge. Il attrapa mon visage dans l'une de ses mains, serra fort tout en plantant son regard dans le mien. Je faisais tout pour l'éviter, allant jusqu'à fermer les yeux. Je savais de quoi était capable ce dojutsu. J'étais donc pas le seul à l'avoir éveillé. Y en avait-il d'autre dans la fratrie ?

« J'ai pas de temps à perdre avec cette histoire. Je veux juste savoir la vérité et on va accélérer les choses. Tu as pris pas mal de risque pour lui alors que tu aurais pu profiter de l'effet de surprise. Je suppose donc que tu tiens à lui. »

J'ouvrais immédiatement les yeux. Voyant que la main qui me tenait un rien avant était maintenant proche de Tak, je pouvais voir à l'oeil nu qu'il l'avait chargée de Raiton.

« Nan ! Touche pas à Tak ! »

La main se posa immédiatement sur moi, je serrais les dents sous le choc.

Shûren : 10 chakra / Sham : -5 pv

L'attaque n'était pas pour faire mal mais simplement pour me faire peur à la base. Il m'empoigna à nouveau. La colère pouvait se lire dans son regard.

« Arrête ça tout de suite ! » il hurlait « Tu n'es pas Sham et lui n'est pas Tak ! Je ne sais pas qui tu es mais arrête de te foutre de ma gueule ou je t'assures que je crame cette bestiole !  » il m’observa quelques instants avant de reprendre « Tu n'es pas et ne sera jamais Sham ! Maintenant dis moi qui tu es ! »

Impossible de faire quoi que ce soit, je n'avais pas la force de me libérer de la prison qu'il m'avait imposé. J'étais même incapable de faire le moindre mudra vu que mes mains étaient emprisonnées. On pouvait lire la colère sur mon visage, mes yeux étaient plus sombre que jamais. Je pouvais le comprendre, comprendre qu'il n'arrivait pas à me croire mais de là à menacer Tak il en était hors de question. J'aurais dû immédiatement ré-invoquer Tak qu'il le veuille ou non, on ne se serait pas retrouvé dans cette situation. Et pour ne rien arrangé j'étais pris à des moments de vertige, j'étais quasiment au bout du rouleau.

« M'oblige pas à mettre en place mes menaces, tu pourrais réellement le regretter. »

Il fallait que je trouve une solution et vite. Activer mon sharigan était risqué beaucoup trop, s'il sentait une menace il allait sûrement agir. Je sentais le Nogitsune en moi monter, je ne pouvais pas le laisser s'échapper sans quoi ça allait purement partir en couille.

« Très bien si tu veux pas. » il parlait avec calme, tout en chargeant l'une de ses mains de raiton

« Attend! » il stoppa son mouvement « Comment je peux te prouver que je suis réellement Sham ? »

Il était agacé, il avançait doucement son poing vers Tak. Je me débattais de toutes mes forces allant jusqu'à entailler mes épaules et hanches. Je ne ressentais en rien la douleur sur l'instant.

Sham : -2 pv

« Je t'ai dit attend !!! Bordel ! Soulève mon t-shirt et tu verras que je suis Sham ! »

Il stoppa son mouvement alors que moi je continuais à tenter de me défaire de cette prison. Il n'hésita pas un instant, soulevant le tissu au niveau de mon dos. Il voyait donc de quoi je parlais. Il se tut quelques instants.

« Ca ne prouve rien. Oui c'est une cicatrice qu'avait Sham mais tout le monde aurait pu la voir. »

« Tu vois bien que je suis resté moi-même après tes attaques ! »

« Preuve futile, tu es bien plus fort que tu ne le laisses entendre. Rien ne prouve que tu n'es pas capable de changer physiquement de façon définitive. »

« Putain Shûren ! Si à chaque fois que je te dis un truc tu trouves une excuse bidon pour ne pas me croire ça va jamais aller ! Imagine un instant que je dis vrai ! »

Pour toute réponse il leva sa main chargée de chakra sur Tak, je vis son corps se redire sous la douleur. Mon sang ne fit qu'un tour dans mon corps.

Shûren : 25 chakra / Tak : -66 pv // Sham : Bras du Nogitsune s'active /Sharigan Ultime, -32chakra -30pv

« Touche le encore une fois et je te jures que je te fais la peau connard ! »

Alors que Shûren présentait un large sourire avant de se retourner vers moi il déchanta rapidement. Ses yeux se firent un peu plus rond alors qu'il bondissait en arrière. Son visage portait clairement le masque de la surprise et du questionnement. C'est vrai qu'un porteur du sharigan ultime était rare, encore plus quand celui-ci n'était pas rouge mes bleus. Les bandelettes sur mon bras avaient pris feu, s'embrassant dans une couleur bleue qu'il était impossible de voir dû à la terre le recouvrant. Je brisais le sceau qui enfermait mon chakra. C'était long mais je n'avais pas trop le choix.

« Bordel ! C'est quoi cette merde ! »

Normal qu'il ne comprenne pas tout de suite ce qu'était ma pupille. Ne respectant pas la coloris normale il était difficile de le deviner. Je pouvais à présent sentir son chakra, il était devenu puissant l'enfoiré. Malheureusement j'allais pas pouvoir l'utiliser bien longtemps, quelque chose vint obstruer ma vision. Il venait de placer une bande de terre tout autour de mon crâne m'empêchant d'utiliser quoi que ce soit. Moi qui avait misé sur le fait de l'envoyer dans une autre dimension je me retrouvais maintenant bien con ! Trop con pour garder mon sang froid surtout sous l'emprise du Nogitsune.

« Retire ça tout de suite ! T'es vraiment qu'un lâche! Tu t'en prends à moi en traître, tu emprisonnes Tak ! Je vais te crever connard! »

Rien à dire, j'étais réellement plus le même sous cette forme. Je sentais mon chakra autour de moi, il était froid. Mes oreilles étaient devenue pointue, tout comme mes dents. Neuf queues de chakra planaient derrière moi.

Sham : maîtrise du chakra naturel x2 : 3x+2force -30 chakra naturel

J'entendais Shûren préparer quelque chose, moi j'attirais sur moi du chakra naturel sur mon corps. Il était hors de question que je reste là sans rien faire, je le sentais gonfler mes muscles jusqu'au moment où un premier craquement se fit entendre. Mes bras n'étaient pas encore libre mais ça n'allait pas tarder. Tak semblait lui aussi tenter de se libérer de sa prison. Alors que j'étais à deux doigts de me libérer je sentis quelque chose me frapper au niveau du torse. Il ne m'en fallut pas plus pour sentir mes dernières forces quitter mon corps, pour de bon cette fois. J'étais réellement au bout du rouleau. Sûrement Shûren qui venait de me frapper. Mon corps chuta un rien en avant, maintenu par les petits pilier au niveau du torse. Ma tête tomba en avant. Ma vision était déjà obstruée mais là ... Ce fut carrément ma cervelle qui se mis en mode out.

___________________


Sous le Sceau du Nogitsune

J'avais fini par me défaire de cette prison. Contrairement à ce que j'aurais cru ce n'est pas vers Shûren que je m'étais retourné. Il semblait être trop surpris, trop sur le cul pour faire quoi que ce soit. Je me trouvais maintenant sous ma forme semi-humaine, très semblable à Sham. J'avais en main son sabre qu'il avait laissé dans la chambre. A peine avais-je posé ma main dessus que mon aura s'était porté à lui aussi. J'avais donné un coup à l'aide du pommeau sur le torse de Sham. Il allait trop loin, beaucoup trop loin. En agissant comme ça il allait jamais démontrer à Shûren qu'il disait vrai

« Désolé Sham. » je doute qu'il m'ait entendu, je me retournais vers son jumeau « Ose encore une seule fois lever la main sur moi ou sur Sham et je t’étripe. » je levais le sabre vers sa gorge « Maintenant installe toi on doit parler. »
Etudiant
avatar
Messages : 226
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
244/300  (244/300)
Points de vie:
180/270  (180/270)
Points de chakra:
231/1180  (231/1180)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Mai - 22:58

Sous le Sceau du Nogitsune

Je m'installais doucement sur le lit, gardant tout de même un regard sur Shûren. S'il faisait quoi que ce soit de suspect je devais pouvoir agir rapidement. J'avais misé sur le fait de mettre Sham KO, d'abord l'affrontement tournait pas du tout en la faveur du petit humain qui avait tout fait pour ne pas attaquer son frère. Mais il fallait aussi que je parle avec lui, je ne pouvais pas le faire avec Sham.

« Que tu nous crois ou non, que tu crois qu'on est bel et bien Sham et Tak qu'importe. Par contre garde cette idée en tête, ce gamin » je pointais mon amis du bout du doigt, c'est quand même pratique un corps humain « dort chez dans le palais de l'Impératrice. Connaît Shura Ryuuketsu. Et je pense qu'il ne sert à rien de te rappeler que son meilleur ami est Eihiko Tsubazame. Je pourrais encore faire un petit listing mais je dois t'avouer ne pas avoir spécialement l'envie. Du coup, si jamais tu veux t'en prendre encore à lui je te conseille de le faire bien et vite. Et surtout ne laisse pas une seule trace, parce que même si moi je ne suis plus en vie ils ne manqueront pas de remonter jusque toi. »

Je souriais. J'avais fait mouche, il nous croyait pas mais voir des personnes aussi influente tourner autour de Sham le faisait hésité.

« Comme je te disais assied toi Shûren. »

Il hésita quelques instants mais fini par m'écouter et s'installer sur une chaise. Son regard en disait long sur sa pensée. Il se posait énormément de question mais il était également dans le doute.

« Ha oui, et histoire de t'ôter toute envie de lui faire de mal. Tu aurais aussi Anako sur le dos, ça fait pas longtemps qu'on l'a revu mais il est au courant que Sham est en vie. Je laisserais le soin à Sham de t'expliquer pourquoi il a choisi de lui demander de ne rien dire. Et finalement ta mère finira par se demander pourquoi je ne viens plus. » cette fois-ci il serra la mâchoire tout en écarquillant un peu les yeux. « Ne t'en fais pas je vais tout t'expliquer. »

« J'accepte de t'écouter. Je ne sais pas si ce que tu dis est vrai mais si c'est le cas il faudra bel et bien que tu m'explique tout ça. Surtout à propos de ma mère. D'ailleurs j'ai une question avant que tu commences. Qu'est-ce qui t'as frappé chez elle ? »

« Le fait qu'elle ne sorte plus du tout. Sans parler de ses yeux. Ca te conviens comme réponse ? »

Il hocha la tête histoire de me montrer que c'était suffisant. Bien les choses sérieuses allaient pouvoir commencer.

« Bon. On peut pas dire qu'on s'est bien entendu dans le passé et je ne pense pas que ça changera mais ça n'a pas d'importance. Comme avant on a un même bute, protéger Sham. De ce que m'a expliqué ta mère tu as bien changé, toi qui était tout le temps à faire le maximum pour ton père tu ne t'entends plus réellement avec. »

« Tu tournes autour du pot renard ! »

« Si je veux que tu comprennes j'ai pas d'autre choix que de t'expliquer pas mal de choses autour. Après si tu veux je peux juste te dire deux trois trucs mais tu ne comprendras rien. » il prit sa mine boudeuse qu'il avait déjà plus petit « Bien. Du coup maintenant je peux continuer. Ce que j'allais dire, c'est que ce que je vais te raconter maintenant dois rester entre nous, tu ne dois même pas dire à Sham que tu es au courant. Ca ne sert à rien de te demander si tu peux te faire confiance ou non. Je le pourrais qu'une fois que tu me croiras. » je marquais une pause, il me fallait chercher un peu mes mots, je m'étais déjà préparé à ce jour où j'allais devoir tout expliquer à Shûren mais entre s'imaginer et l'appliquer il y a une bonne différence « Bon ... Comment t'expliquer ça ... Autant y aller directement. Comme tu peux le voir Sham est moi ne sommes jamais mort. Sham a bel est bien le même âge que toi mais il se sert de fuinjutsu pour annuler les effets de l'âge. Enfin plutôt pour rembobiner sa longévité de vie. »

« Tu te fous de ma gueule renard ! »

Il s'apprêtait à se lever mais immédiatement je lui fis un signe qui le fit douter suffisamment longtemps pour que j'ai le temps de porter l'une de mes mains sur le crâne de Sham et écartas un peu ses cheveux.

« Si tu regardes bien tu pourras voir là un sceau. C'est celui d'on je te parle . Avec Sham on a réellement trouvé le moyen de contourner le vieillissement. Malheureusement il a un coût très lourd sur le mentale. Il ne l'a utilisé à trois reprise ne dépassant jamais les seize ans. Et rien que là il souffre d'instabilité. Il lui arrive même d'avoir des hallucination. »

Je ne saurais dire si j'avais convaincu Shûren ou non mais il m'écoutait à nouveau. C'était déjà ça de gagné ... Il y avait bien une solution plus radicale mais je me refusais de le laisser me fouiller la cervelle.

« Mais c'est pas le sujet. Comme je te disais on n'est jamais mort comme je ne sais pas qui l'avait déclaré. On a été kidnappé durant une mission donnée par ton père. Une embuscade qui avait plus l'air de coup monté qu'autre chose. Quelqu'un a orchestré notre enlèvement et notre disparition. »

« Tu crois sincèrement que je vais croire que quelqu'un s'est donné tout ce mal pour garder des gens enfermé sans avoir besoin en les faisant passer pour mort au lieu de réellement les tuer ? Je vois pas du tout l'intérêt de faire un truc comme ça. Et surtout je ne vois pas pourquoi vous seriez resté enfermé. Tu as une bonne quantité de chakra renard, je peux la voir. La sienne reste invisible à mon regard, ce qui laisse deviner une grande puissance. Surtout à la vue de son ninjutsu. »

« Je pourrais peut-être à un moment pouvoir parler sans que tu m'interrompes ? Enfin soit. Oui tu as raison, c'est plutôt con d'enfermer une personne sans en avoir besoin. C'est prendre des risques pour rien. Personnellement je ne le prendrais pas à condition que je tienne quand même à cette personne ... Et malheureusement nous étions maintenu par un sceau à cet endroit, surtout moi afin d'éviter que je ne retourne dans mon monde. »

« Ca fait beaucoup de fuinjutsu pour une histoire je trouve. »

« Bon, j'ai pas trop le choix. Il faut aller plus rapidement au centre de l'histoire. Peut-être qu'après tu accepteras de m'écouter sans me faire chier en m'interrompant tout le temps. Tu as pu remarquer que Sham possède aussi le sharigan mais à un niveau plus élevé que le tien. D'ailleurs si tu pouvais le mettre en sommeil  ça serait plutôt sympathique de ta part. » il n'en fit rien « D'accord comme tu voudras ... Et avant que tu ne le demandes, ils étaient bleu à cause de cette entité qui s'est réveillée. Je t'expliquerais ça une autre fois ou peut-être après si tu veux bien m'écouter et si Sham dort toujours. Tu as pu voir au départ que Sham a maintenant les yeux vairons. J'ai mon hypothèse là-dessus et qui à mon avis est bien plus qu'une hypothèse. »

« Tu ne devais pas aller droit au but ? »

Je soufflais de mécontentement. Ce type était toujours aussi con ma parole ! « Comme tu voudras. C'est votre père qui a kidnappé Sham. De ce que j'ai compris de ta mère, il a éveillé le sharigan très peu de temps après que Sham est disparut. » ni une ni deux Shûren m'empoigna

« Je ne sais pas ce que tu cherches à faire là renard. Jamais mon père n'aurait fait ça à un de ses enfants ! »

« Tu es complètement con ou quoi ?! » hurlais-je « Tu veux que je te rappelle tout ce qu'il a fait subir à Sham ?! Tu trouves ça bien de tabasser son fils pour des raisons toutes plus stupide les une que les autres ? De le brûler au dos pour une connerie ? De le tabasser parce qu'il se serait laissé mal parlé durant un tournoi ? Que je sache ta mère aussi a eu droit à quelques passages à tabac ! Et certainement tous les autres ! » ses poings se desserrent un peu « Tu sais que par jalousie ton père serait prêt à tout. N'a-t-il pas envoyé le sien en prison pour simplement prendre sa place ? Arrête de te voiler la face toi aussi ! Ton père est juste la pire ordure que le monde n'ait jamais vu ! »

Shûren était totalement déstabilisé par ce que je disais. Il fallait que je rajoute une couche.

« Discutes avec Anako. Comme je te l'ai dit il est au courant et il a déjà vu Sham. D'ailleurs c'est lui qui l'a soigné il y a quelques jours. Encore une longue histoire. Apparemment il a l'art de se retrouver dans des sales situations le pauvre ... »

« Tu as le bénéfice du doute renard. Je vais me renseigner sur cette histoire. »

« Tu devrais peut-être lui demander directement à lui. » dis-je en pointant Sham du menton « Demande un truc que techniquement vous n'êtes que deux à savoir. Après tout vous n'êtes pas jumeau pour rien non ? »

Shûren réfléchis quelqu'un instant avant de s'avancer vers Sham. Il concentra du chakra médicale dans ses mains, bien moins adroit dans cette pratique qu'Anako. Il injecta juste ce qu'il fallait pour que Sham se réveille, certainement au cas où il aurait à le refaire tomber dans les pommes. Il en profita pour ôter la prison de terre qu'il lui avait imposé, libérant par la même occasion les yeux.

« Hmmm ... Bordel Tak je viens de faire un rêve bizarre. Y avait Shûren dedans ... »

« C'était pas un rêve. » dit-il en attrapant la tête au petit humain
« Le renard m'a parlé de certaine chose. Je ne suis convaincu par rien mais je veux vérifier quelque chose. »

Sham eu un mouvement de recule, certainement la peur mais Shûren lui maintenant trop fermement le visage et puis il faut dire qu'il était plutôt en mauvais état. Il me lança un regard, je le rassurais du miens. Il voyait bien que je n'avais rien. Il se détendit un peu bien que toujours vaseux.

« Vas-y Shûren. »

Il réfléchi quelques instants, certainement à chercher une question « Okai. Normalement tu devrais te souvenir de ce que mère nous avait dit le jour où on s'est disputé de façon un peu trop brusque. »

« Tu veux parler du jours où maman a dû crever ta prison d'eau dans la quelle j'étais resté un peu trop longtemps ? »

« Oui ce jour là. Qu'est-ce qu'elle a dit juste après ? »

« Tu es sûr que tu veux l'entendre Shûre ? ... Bon, comme tu voudras ... Que tu étais comme papa, qu'un monstre. »

Les yeux de Shûren s'écarquillèrent. « Je suis désolé j'aurais peut-être pas dû le répéter. »

« Non, non tu as bien fait. Elle avait raison ce jour là, je prenais simplement le même chemin que lui sans m'en rendre compte. » il hésita quelque instant défaisant son emprise sur Sham « Bon, apparemment ... 'Fin ... Je veux bien vous donner le bénéfice du doute mais je peux pas vous croire sur parole comme ça. Je vais continuer mon enquête sur toi et sur toi. »

Shûren s'installa à côté de Sham, je me reculais un peu histoire de les laisser discuter. Enfin, c'était plus Sham qui parlait de certain souvenir qu'il avait avec son frère, lui demandant s'il se rappelait de ça ou de ça ou encore de ça pendant que son frère le soignait. Shûren sourit à plusieurs reprise, ses réponses étaient brèves au départ mais s'allongèrent au fur et à mesure. Il alla même jusqu'à pauser des questions sur ce qu'il s'était passé comme s'il ne savait rien. Au moins il faisait comme s'il ne savait rien. Ils restèrent là à discuter pendant un bon moment. Ce ne fut qu'au petit matin que Shûren décida de s'en aller, laissant Sham pratiquement endormi. Le petit homme arriva tout de même à lancer une dernière phrase avant de sombrer totalement.

« Ca m'a fait plaisir de te revoir Shûren. »

Le jeune homme sourit tout en se relevant, un instant je crus qu'il allait lui ébouriffer les cheveux mais il n'en fit rien. Alors que Sham ronflait déjà et que son frère s'apprêtait à quitter la pièce il se tourna vers moi.

« Qu'est-ce que tu comptes faire contre Oma ? »

Il ne le nommait même plus père, il nous croyait ou alors il était dans un doute penchant clairement dans ce sens.

« Pour l'instant rien. Et toi non plus, fait au mieux pour qu'il ne remarque pas que tu lui en veux. »

« Tu en es certain ? »

« Si on fait quelque chose, Sham ne l'acceptera jamais. Il faut qu'il s'en rende compte avant. »

« Je suppose que je ne dois rien dire à la famille. »

« Fait comme tu veux. Maintenant ça n'a plus d'importance. »

Il quitta la pièce sans ajouter un mot, moi je me lova contre Sham. J'entendais ses pas s'éloigner dans le couloir, il ne fallut pas longtemps pour que le son disparaisse totalement.

__________________________________________________________
Etudiant
avatar
Messages : 226
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
244/300  (244/300)
Points de vie:
180/270  (180/270)
Points de chakra:
231/1180  (231/1180)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Juin - 17:31
Sham : 12 xp
Tak : 5 xp
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
217/300  (217/300)
Points de vie:
303/303  (303/303)
Points de chakra:
876/876  (876/876)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Empire :: Région de la Cascade :: 
Quartier Sud - Habitations
-