AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Le samouraï contre le diable !

 :: 
PARTIE RP
 :: Divers :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 7 Juin - 12:46
An 28, début du règne du Cheval.
On approche de la mi saison de la Terre.

Nous avons donc Shunichi Meizan, étudiant, contre Masamune Uzumaki, Chuunin. Ce match se déroule juste avant l'entrée de Shun à l'académie, mais après les tests. Il servira de complément aux tests, afin d'avoir une meilleure idée de son niveau. Pour Masa, il a juste été tiré au sort parmi les Chuunins et il est là totalement par hasard !

Terrain : Marécages proches de Taki. Le centre du terrain est plat, sans endroits où se cacher. Autour, il existe deux demi-cercles différents : l'un est un terrain d'eau peu profonde (voir règles sur le terrain eau). L'autre est un bosquet, à considérer comme un terrain forestier.

Déclaration et initiative : Shun !


Hajimé !
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 13:25
Shun était souriant en arrivant sur l’aire de combat. C’était une arène, proche de Taki, construite au bord de la zone marécageuse. Un des nombreux terrains naturels réservés par l’académie pour procéder à des combats amicaux.
L’arbitre était déjà là. Le bâtard lui donna quelques papiers concernant son identité, mais aussi la convocation au défi reçue chez lui, en guise de preuves de qui il était. Cela sembla le satisfaire, et le futur étudiant se positionna un peu plus loin pour se préparer mentalement à ce qui allait arriver.

Le timing de ce combat était étrange. Juste après un test d’entrée à l’académie, on demandait à Shun de compléter les informations récoltées durant l’examen par un combat contre un Chuunin. Cela faisait sourire le gamin, mais moi je n’étais pas dupe : ce n’était clairement pas un combat qu’il était censé gagné. Dans les faits, il avait quelques armes à faire valoir, mais il manquait malheureusement cruellement d’expérience. Et surtout, il lui manquait les bases du ninjutsu, et des arts ninjas en général. Affronter quelqu’un de gradé avec seulement des techniques vouées au corps à corps risquait d’être un peu compliqué. S’il était là, du coup, c’était qu’il avait brillamment réussi son test : sinon ils ne chercheraient pas à jauger son niveau de la sorte. Ou alors c’était une sorte de bizutage.

Non, clairement, non : le Chuunin avait l’air bien plus emmerdé qu’autre chose d’être ici.

Un adversaire inconnu était un problème. Son attirail témoignait de quelqu’un qui savait se débrouiller au combat rapproché. Il portait un katana après tout, c’était rarement pour décorer qu’on possédait ce genre d’arme. Les combattants préférant les attaques à distance et possédant  tout de même une arme de corps à corps préféraient les armes mixtes : fouet, chaine, kunaï …  pas un katana, dont l’utilité à mi-distance devenait complètement nulle. Et qui en plus était une arme plutôt lourde, donc juste handicapante si elle se retrouvait inutile lors d’un affrontement. Malgré tout, je devais rester sceptique sur cette arme. Les ninjas possèdent tous un style propre, et certains styles de combat sont particulièrement étranges.
De toute manière, ce n’était pas moi qui allait me battre, mais Shun. Il fallait que j’arrête de stresser à sa place, sinon j’allais juste me rendre chèvre pour rien. Et ça, c’était le mois prochain.

Shun s’inclina devant son aîné avec respect avant de prendre position.

« Sir Masamune, merci de bien vouloir m’affronter. Je vous promets de donner tout ce que j’ai pour vous remercier. »

Il se mit à distance réglementaire. Bien, bien. Il ne restait qu’à attaquer ! Dès le Hajime de l’arbitre, Shun prit son élan et sauta. Un coup de pied tournoyant, réunissant la force de l’inertie et du vent. L’attaque heurta puissamment la poitrine du Chuunin. Il donnait tout ce qu’il avait d’entrée de jeu comme promis !
L’enchainement suivant fut un peu plus technique. Il heurta le menton de son opposant du plat de la main pour le déséquilibrer. Un coup au menton paralysait les jambes. C’était un classique de la boxe classique. Shun l’avait beaucoup observée, il connaissait le principe. Le mouvement suivant fut une prise de doigts. Il attrapa la main de son adversaire avec la sienne. Coulissa sa prise au niveau de l’index. Puis le brisa d’un mouvement implacable. Le Kowasu Yubi, la première torsion du Suukouken. Technique de ki copiée chez les moine, taijutsu des ninjas, frappe localisée pour les lutteurs, et maintenant le poing noble … Pas de doute, Shun prenait vraiment au sérieux cet affrontement. Il voulait remercier le Chuunin de s’être déplacé pour lui, mais aussi tester ses propres limites peut-être ? Ou simplement, gagner. Je ne l’ai jamais entendu le dire, mais la victoire est toujours attirante. Surtout quand on est pas censé gagner.


______________________

Action gratuite : Maitrise du ki (1 point de ki  bonus de 3 en vitesse)
Actions 1 et 2 : Tornade de vent rang 2 sur Masamune (20 chakra et 40 énergie pour un coup de pied de 30 dégâts supplémentaires, est au corps à corps)
Action 3 : Frappe localisée au menton sur Masamune (ne peut pas se déplacer pendant un tour, l’attaque fait seulement la moitié des dégâts)
Action 4 : Kowasu Yubi rang 3 sur Masamune (45 énergie, 15 dégâts nets et index brisé, ne peut pas utiliser de techniques pendant 2 PA) + AC

Rappels :
Shinta ya Reikon +4 dégâts mains nues
Apprenti en manoeures +tai aux calculs de manœuvres
Maitrise taijutsu +10 dégâts mains nues
Insaisissable tel le vent +7 vitesse en défense/esquive
Genin
Rônin
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
116/150  (116/150)
Points de vie:
302/302  (302/302)
Points de chakra:
559/559  (559/559)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 14:34
Tester un jeunot qui avait fait forte impression aux tests de l’académie, c’était un peu comme être juré. Tout le monde devait le faire, mais personne n’avait envie. Et Masa ne faisait, clairement pas, exception à cette règle. Qu’il ait été désigné pour un tel affrontement l’emmerdait profondément. D’habitude, les Chuunins étaient juste blasés à l’idée de potentiellement se faire malmener voire de perdre, et se retrouver humiliés. Masa avait plus de recul que ça : perdre un combat, ce n’était rien. Il suffisait de féliciter chaleureusement le jeune et de rire, et tout le monde croirait qu’il ne s’était pas donné à fond. Si ça sautait aux yeux que si, tout ce que les gens verraient c’était le jeune prodige et plus personne ne penserait au malheureux Chuunin martyrisé.
Non, ce qui était vraiment chiant, c’était la perte de temps. Tout le temps qu’il allait consacré à ce gamin aurait pu être mieux investi. Pour obtenir du pouvoir ou de l’argent, par exemple. Ou pour nuire à son prochain. Ce n’était pas en rendant un service qu’il allait obtenir une de ces si précieuses denrées dont il était si friand.

Mais dans ce genre de situation, on découvrait une nouvelle facette de Masa : son sempiternel optimisme devant les aléas de la vie. Oui, de l’optimisme. Même si cette tâche paraissait ingrate et qu’il n’avait pas envie d’y aller, il n’avait pas le choix. Donc autant en tirer de bonnes choses. Par exemple, il serait aux premières loges pour évaluer le profil du garçon. Peut-être pourrait-il trouver, ou faire germer, en lui les graines du mal ? S’il pouvait dénicher la perle rare, son futur disciple, alors toute sa journée ne serait peut-être pas perdue. Lui qui rêvait tant d’avoir quelqu’un à qui passer le flambeau, à l’avenir, ne serait que le plus heureux des hommes de trouver quelqu’un qui a le potentiel de le recevoir.
Il ne s’attendait certes pas à un artiste de la cruauté. Mais quelques dispositions suffiraient. Il n’était pas non plus trop exigeant. Un disciple, cela se formait, ça ne s’obtenait pas déjà fonctionnel et prêt à recevoir l’enseignement ultime. A vrai dire, il ne demandait pas grand-chose. Juste quelqu’un qui était content de mettre un coup de pied dans un chat qui avait une patte en moins. Ou qui souriait en voyant un enfant se vautrer lamentablement par terre.

En parlant de ça, Masa avait peut-être fait d’une pierre deux coups toute à l’heure. Ce pauvre chat qui boitait, et cet enfant qui jouait, un peu trop gaiement. Les deux étaient entrés en collision de manière inexplicable. Et la scène s’était retrouvée à être : un enfant qui pleure, et un chat à moitié mort qui gigotait, pris de convulsions, sur le bord du trottoir. Quand il ferait le trajet du retour après le combat, il irait se renseigner pour savoir si le chat était encore en vie ou pas. Il espérait fortement que non : il avait encore de la suite dans les idées pour lui. Peut-être même qu’il l’emporterait chez lui. Il avait quelques idées à tester pour ses sceaux, et ce chat pourrait être un merveilleux cobaye étant donné son état. D’ailleurs, personne ne protesterait pour ce rebut. Un vulgaire chat de gouttière mal nourri, avec une vie aussi merdique. C’était presque lui rendre un service que de donner un but à ses souffrances. En réalité, Masa était quelqu’un de bien, non ? Il proposait d’aider, non pas en vendant des rêves futiles, mais en rendant à la souffrance une utilité. Si c’était pas merveilleux et altruiste, qu’est-ce que c’était au juste ?

Le terrain choisi par les types de l’académie pour le combat était plutôt classique pour une ‘arène’ de Taki. Forêts, herbes hautes, marécages. C’était un paysage qui ne manquait pas dans le coin. L’ambiance était sympathique. Asphyxiée par les moustiques, humide, si humide qu’elle donnait une impression de saleté ambiante. Une sorte de malaise qui hérissait la peau. C’était tout simplement dégueulasse, donc délectable. C’était pour ce genre de détails que Masa préférait Taki à Shi, pour continuer sa carrière. Les décors naturels étaient cent fois mieux. Et à Shi, il y avait un peu trop de faste et de religion, Taki était plus soft sur le sujet.

Le gamin était arrivé un peu avant lui. Il avait l’air souriant et détendu. Pas du tout stressé. Bien, bien. Par contre, son sourire benêt ne présageait rien de bon pour les quelques espoirs qu’entretenaient le Chuunin. Ce gosse avait juste l’air content de vivre et d’être là. Au moins, bon point pour lui, il marqua une révérence. Masa aimait bien qu’on lui lèche les bottes. Le respect était quelque chose d’important pour la jeune génération. Elle méritait bien souvent pas mal de coups de pied au cul, mais celui-là avait l’air de comprendre le sens de la hiérarchie. Bien, bien. Au moins même si ce n’était pas le futur méchant de l’histoire, il n’était pas non plus totalement à démolir. Par exemple, un gentil respectueux peut devenir un excellent esclave si on le poli bien. Sauf qu’il préférait les filles pour ce rôle. Elles avaient plus d’options. Mais bon, il avait des amies à qui faire plaisir, pourquoi pas leur offrir un petit gars souriant et poli comme ça, avec une chainette rose autour du cou ? Un parfait animal de compagnie.

Avec un sourire tout aussi étincelant que celui du gamin, Masa lui répondit en agitant la main, comme pour dire qu’il en faisait de trop.


« Ahaha ! Enchanté Shun. Inutile d’en faire autant, ce n’est qu’un test tu sais. Tu as eu de bons résultats, donc l’académie voudrait en savoir plus. Mais n’y va pas trop fort avec moi, je ne suis pas vraiment un bon combattant. »

Il ajouta, en lui tendant une main amicale :

« Bonne chance en tous cas ! »

Bon, bon. A vos marques … Prêt ? Et faux départ. La vitesse de Shun était prodigieuse si on considérait qu’il n’avait aucun grade. C’était le problème avec les nouveaux arrivants. Tant qu’ils n’étaient pas correctement rangés dans la bonne case, leur force était aléatoire. Celui-là semblait être le haut du panier. Il exécuta un enchainement parfait d’attaques, aussi bien sur le plan de la force que de la technique. Le genre d’adversaire, typiquement, que Masa avait du mal à gérer.
Le gosse était censé ne pas savoir ce que c’était que le chakra, mais pourtant il venait d’enchainer l’utilisation de chakra, d’énergie et de ki comme si de rien n’était.


** Ils m’énervent, ces petits prodiges … Quelle poisse, je vais même pas pouvoir lui faire bouffer ses dents à celui-là … **

_________________________

Spoiler:
 
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 15:07
Shun utilise maitrise du ki. -1 ki +3 vitesse.
Shun attaque avec tornade de vent. Shun au corps à corps de Masa, Masa prend 54 dégâts.
Shun utilise frappe localisée sur Masa. Calcul de manoeuvres positif, l'attaque passe. Masa prend 15 dégâts et ne peut plus se déplacer pendant 1 tour.
Shun utilise Kowasu Yubi sur Masa : index cassé, 15 dégâts nets, pour 45 énergie. Masa ne peut pas utiliser de technique pendant 2 PA.

Masa utilise maitrise du ki. -2 ki, +4 vitesse.
Masa tente une permutation mais il n'est pas assez rapide. Le Kowasu Yubi arrive donc avant, et il ne peut pas tenter de technique. Je ne décompte donc pas le chakra, puisqu'il ne peut pas l'utiliser.
AC prise en compte : Action de réserve au prochain tour.
Masa frappe ensuite Shun avec son katana. Shun prend 19 dégâts. -27 chakra
Il crée finalement 5 clones. On a donc Masa 1 à Masa 6, impossible de déterminer le vrai. -23 chakra.

Note : c'est la fin de son tour. Donc Masa peut de nouveau bouger normalement.


Citation :
Shun :
243/262 pvs
389/409 chakra
142/227 énergie
32/33 ki
+3 vitesse pour encore 1 tour
1 AC utilisée

Masamune :
86/170 pvs
610/660 chakra
25/27 ki
+4 vitesse pour encore 1 tour
Index de la main droite cassé
1 AC utilisée
1 AR utilisée, +1 action au prochain tour
5 clones semi-consistant sur le terrain


Shun, Masa et ses 5 clones sont tous au corps à corps.

Initiative : Shunichi.
Déclaration : Masamune.
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 18:42
Le monde était décidément peuplé d’individus étranges. Parmi eux, il y avait les petits génies. Comme cet étudiant, là, ce sale petit con de gosse de riche de merde. Avec toutes ses bonnes manières et son sourire mièvre dégueulasse. Comment quelqu’un d’aussi agaçant pouvait-il posséder de telles capacités ? Il n’avait jamais entendu parler du chakra, de l’énergie, du ki, de toutes ces conneries. Et pourtant, le voilà qui développe un enchainement incroyable, à une vitesse impressionnante. Clairement, en voilà un qui était né avec une cuillère en argent dans la bouche ET un sabre en or dans les mains. Masa n’arrivait pas à imaginer comment il avait pu apprendre autant de choses sans les comprendre, mais ce talent insolent relevait du miracle. Et les miracles c’est un truc de gentils. De pieux. Les gens mauvais, eux, doivent bosser dur pour arriver où ils en sont. Non, définitivement, ce gamin n’avait plus rien du disciple idéal.

Bon, au moins, même s’il avait manqué sa permutation à cause de la différence de vitesse, Masa savait que ce n’était pas complètement perdu. Il allait agir en bon vilain : exploiter les faiblesses de l’adversaire, appuyer là où ça faisait mal. Et présentement, c’était dans le fait que ce garçon ne connaissait pas encore les techniques ninjas. Pas de maitrise du chakra, pas de permutation, pas de supade, pas de clones … Toutes ces bases qui étaient l’articulation de l’art shinobi, et qui permettaient justement d’exploiter leurs autres capacités. Il n’allait tout de même pas se laisser battre si facilement par un bambin qui pratiquait l’affrontement frontal. Même s’il avait une technique impressionnante. Si on lui avait bien fait comprendre un chose, et qu’il y adhérait, à l’académie, c’était que les techniques shinobis rimaient avec le pouvoir. Précisément parce qu’elles étaient plus fortes que ce genre de type. S’il perdait ici, ça signifiait que finalement, tout ce pouvoir qu’il avait accumulé ne servait à rien face au talent et à la force brute. Masa ne pouvait pas tolérer une telle conclusion.

Heureusement pour lui, il n’avait pas tout perdu lors de ce premier échange. Il avait des clones avec lui, qui ralentiraient sans doute Shun. En tous cas suffisamment pour qu’il puisse préparer une riposte appropriée. Ou au moins suffisante pour qu’il reprenne la main.

Du coup, en l’absence de Supade chez son adversaire, Masa choisi de se positionner dans la partie du terrain recouverte par les marécages, et donc l’eau. Dans cette boue épaisse, cela ralentirait les mouvements de l’étudiant. Puisqu’il combattait exclusivement au corps à corps apparemment, c’était le bon endroit où se positionner pour l’obliger à s’infliger cette contrainte. Ce n’était pas grand-chose, mais autant profiter du moindre détail. Surtout que lui, en revanche, maitrisait la Supade. Donc il n’en souffrirait pas.
Ensuite ? Il renforça son arme en déployant le sceau de l’usurpateur. Le masamune était obligé de reconnaître sa supériorité, son statut de maître, d’élu. La corruption qui résultait de leur alliance fit luire l’arme d’une lueur noire, sombre, malsaine. Il ferait passer ça pour une technique plus banale si on lui posait la question, simplement. Pas besoin de cacher ses techniques, il ne l’avait jamais fait. Ca ne l’empêchait pas de jouir d’une certaine réputation. Il n’y avait guère que sa famille maternelle pour comprendre la vraie raison de cette aura.
Il enchaina avec une double attaque électrique à l’aide du Raiton. C’était facile pour Shun de partir se planquer pour éviter la technique, mais même s’il le faisait, ça mettait Masa dans une situation confortable.


** Va te cacher, sale rat. Et plus vite que ça. Sinon je t’électrocute. Alors, tu préfères être un rat apeuré, ou un rat carbonisé ? Héhé … **

_________________________________

Spoiler:
 
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Juin - 17:17
Je n’en revenais pas. Après avoir rossé sévèrement son adversaire, tout ce que je pouvais lire dans l’esprit de Shun c’était de l’admiration. La technique de clonage, pourtant basique, avait fait forte impression sur lui. Il était comblé de voir quelqu’un se dédoubler, surtout en autant d’exemplaires. J’étais plus sceptique que lui, bien sûr, j’y étais habitué. Mais le voir s’émouvoir pour si peu me faisait réaliser à quel point il avait vécu loin du monde shinobi depuis sa naissance.
L’attaque au katana, par contre, avait trouvé peu d’échos. Pas étonnant. Ca il connaissait, il en avait vu des biens meilleurs. D’ailleurs, le style de ce Masamune était très curieux même pour moi. Il semblait plutôt s’être orienté vers une carrière dans le ninjutsu. Le nombre de clones, la réserve de chakra, ou ses choix tactiques en témoignaient. De même que ses capacités physiques qui semblaient plutôt moyennes. Malgré tout, il se battait au sabre. Mais sa façon de faire n’était pas seulement de force et de vitesse. Ce n’était pas non plus une incroyable technique. C’était quelque chose d’autre. Mais il avait quand même réussi à passer la garde de Shun, qui connaissait pourtant la plupart des bottes des manieurs de sabres.
Et puis, il y avait cette aura qui se dégageait de l’arme. Elle était d’excellente facture, en vérité. Elle me disait même vaguement quelque chose. Ces symboles, cette lame … Ce pommeau aussi. Shun aussi reconnaissait quelques-uns des traits qu’on reconnaissait sur les antiques techniques de forge du pays du fer. Mais en même temps c’était un peu différent sans qu’il parvienne à savoir en quoi. Bizarre. En tous cas, vu sa vitesse, cinq clones ne suffiraient pas à ce type pour échapper à mon protégé. Je ne le savais que trop bien. Je connaissais par cœur le répertoire de techniques qu’il avait assimilées, et il avait pile poil ce qu’il fallait pour embêter ce type.

Le vent se leva. Ses bourrasques semblaient porter Shunichi, qui se déchaina soudainement à toute vitesse. Six attaques au lieu de trois. Le chakra Futon démultipliait sa vitesse d’exécution. Les clones explosèrent un par un. Il ne restait du coup plus qu’un adversaire, que Shun cogna du poing tout en additionnant son attaque à une décharge de ki qu’il envoya directement dans le corps de l’adversaire pour endommager son système nerveux. Plutôt efficace. Comme ça, malgré le mouvement de Masa vers l’eau pour réduire la vitesse de Shun s’il le suivait … Eh bien, ça ne suffirait pas à reprendre suffisamment de vitesse sur lui pour l’empêcher d’attaquer encore et encore. C’était une stratégie assez simpliste, qui reposait essentiellement sur du ‘foncer et taper’. Mais ça avait le mérite d’être terriblement efficace, surtout contre ce genre d’adversaire.

Shun souffla. Il semblait encore assez nerveux. Il se donnait à fond, mais malgré tout, il avait quand même un peu de stress. Après tout, il affrontait un Chuunin, donc un ninja d’un grade correct. Et il ne savait rien des ninjas. Tous ces inconnus le perturbaient un peu. D’un autre côté, il semblait heureux de découvrir ce nouveau monde. Anxieux, donc, mais aussi joyeux et souriant. Je n’arrivais décidément pas à comprendre ce gamin.

____________________________

Action 1, 2, 3 : Furie ascendante rang 3 pour 35 chakra, 130 énergie, attaque les six Masa avec un calcul taijutsu de 24 dégâts.

Action 4 : Frappe Masa du poing et en ajoutant une explosion de Ki. Pour 3 point de ki, fait perdre 3 de vitesse à Masa.

Rappels :
Shinta ya Reikon +4 dégâts mains nues
Apprenti en manoeures +tai aux calculs de manœuvres
Maitrise taijutsu +10 dégâts mains nues
Insaisissable tel le vent +7 vitesse en défense/esquive
Maitrise du ki +3 vitesse
Genin
Rônin
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
116/150  (116/150)
Points de vie:
302/302  (302/302)
Points de chakra:
559/559  (559/559)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Juin - 19:10
Shun utilise furie ascendante pour 35 chakra et 130 énergie. Il explose les cinq clones, mais Masa permute pour 55 chakra.
Pris dans son élan, Shun frappe dans le vide avec son explosion de ki pour 3 points de ki.

Toutes les actions des clones sont annulées vu qu'ils se sont fait éclater.
Masa réapparait sur l'eau après sa permutation, en usant de la Supade pour ne pas s'enfoncer dans les marécages pour 9 chakra.
Il active ensuite le sceau de l'usurpateur pour 19 chakra/tour, son katana gagne +2 de valeur.
Masa utilise Eclair de lumière rang 3 sur Shun pour 32 chakra. Shun prend 61 dégâts.
Masa utilise Lame de foudre sur son katana. Pour 74 chakra, le katana gagne +10.
Il conclut son tour avec un éclair pourpre pour 74 chakra et 10 pvs.. Shun prend 86 dégâts.

Attention, vos maitrises du ki ne se désactivent pas en même temps. Gaffe pour la gestion de votre vitesse. Shun, attention, la maitrise du ki peut augmenter le boost selon le rang auquel elle est utilisée. Ca aurait pu te mettre bien.


Citation :
Shun :
157/262 pvs
354/409 chakra
12/227 énergie
29/33 ki
+3 vitesse jusqu'au début de son tour
1 AC utilisée

Masamune :
76/170 pvs
346/660 chakra
25/27 ki
+4 vitesse jusqu'au début de son tour
Index de la main droite cassé
2 AC utilisées
1 AR utilisée
Supade active
Sceau de l'usurpateur 1 tour, -19 chakra, katana +2
Lame de foudre, katana gagne +10


Shun et Masa sont à distance, Masa est sur la partie marécages du terrain.

Initiative : Shun.
Déclaration : Shun.
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 1:28
Shun avait hésité 0,5 secondes au moment d’envoyer du ki dans son organisme la première fois. Il n’y était pas allé à fond juste là-dessus, et ça venait de flinguer tout son enchaînement parfait. Lui, ça le faisait sourire, moi je rageais un peu. J’étais déçu, j’aurais vraiment aimé le voir mater un Chuunin et prouver sa force au monde. Il aurait peut-être eu de grosses opportunités avec un tel exploit. Or, maintenant, tout était à recommencer. Enfin, il fallait être optimiste et se laisser contaminer un peu par la bonne humeur du garçon. Si le combat durait plus longtemps, il allait acquérir un peu plus d’expérience. De plus, si c’était une petite erreur qui le faisait perdre, alors il était capable, en termes de pures capacités, de l’emporter. Ce qui signifiait qu’une fois en situation réelle, il était vraiment efficace. Et qu’il ne lui manquait qu’un peu d’expérience.

En attendant ses neurones tournent à plein régime. Le renversement de situation le met dans une fâcheuse posture. Et il a peu d’options pour y faire face. En plus ses réserves d’énergie étaient à sec. Et comme il n’avait que peu de techniques permettant d’utiliser le chakra sans y mêler de l’énergie, cela lui réduisait encore plus ses options. Ne restait que le combat rapproché ‘simple’ et le ki. Les possibilités n’étaient décidément pas bien nombreuses.
Je perçois une hésitation chez Shun. Quoi de plus normal dans ces circonstances et …

« Sir Masamune, vous êtes incroyable. »

Et rien du tout. Il n’était pas en train d'hésiter. Il admirait son adversaire. Un coup de jus qui avait entamé ses neurones ? Pas du tout. Les éclairs avaient juste fait une forte impression sur lui parce que c’était la première fois qu’il voyait du ninjutsu élémentaire. Et qu’il en subissait les dégâts. Même si ça l’avait bien amoché, le gamin ne pouvait s’empêcher d’être heureux de combattre quelqu’un d’aussi nouveau pour lui. A part des samouraïs et des spécialistes du combat rapproché il n’avait rien connu. Clairement, un spécialiste du ninjutsu élémentaire le déroutait, et donc attisait sa curiosité et sa passion de la découverte. Une aventure nouvelle, comme il dirait. C’était mignon. Et un peu effrayant. D’autres auraient pris peur en se faisant foudroyer, mais pas lui. Peut-être aussi parce que, malgré les lourds dommages subis, il avait quand même encaissé l’attaque.

« Je n’ai jamais vu un style de combat comme le vôtre. Vous ne vous basez pas sur la vitesse et la force, mais vous avez quand même une technique équilibrée et de bonnes bases. Mais ces éclairs ! Ces clones ! Ce sont des techniques ninjas pas vrai ? Epatant. Est-ce que moi aussi j’apprendrais ces techniques si je deviens ninja ? J’espère vraiment ! »

Et il ne pouvait pas les copier, car ce n’étaient pas des mouvements qui dépendaient uniquement du corps. Je ne savais pas où se situait la limite exacte de sa faculté à reproduire les mouvements, puisqu’il arrivait à exécuter du taijutsu nécessitant un changement de nature du chakra. Mais le ninjutsu, lui, était hors de sa portée. C’était intéressant, en soi. C’était donc la limite de sa capacité … On était loin du sharingan, par exemple. Ca restait un don fabuleux, et très utile. Il savait même plus parfaitement reproduire le combat rapproché que le sharingan lui-même. Mais ça restait beaucoup moins polyvalent alors.

« Mais par respect pour vous, je ne peux pas me laisser faire. Je n’abandonne pas, Sir Masamune ! »

D’un mouvement ample et souple, il balança une onde de force vers le Chuunin. Une attaque de ki à distance. Il préférait éviter le marécage. Logique. Sans avoir la faculté de marcher sur l’eau, il s’exposait juste à une nouvelle permutation et à une riposte violente. Mais malgré cette sécurité, elle ne serait efficace que s’il parvenait à se défendre par la suite. Et ça, il n’avait rien de tel à disposition. Hormis se rapprocher pour utiliser le Suukouken … mais là encore une simple permutation l’empêcherait d’exécuter une combinaison efficace. Pour le moment, il fallait utiliser la seule défense dont il disposait réellement : l’environnement. Se planquer, et attendre une opportunité de repartir à l’assaut. C’est ce que fit Shun, se jetant dans le bosquet afin de s’y dissimuler. Bien. C’était la seule réplique logique à ce qu’il venait de subir. Ca pourrait ne pas suffire, mais il n’avait rien de mieux à proposer pour l’instant. Il n’était pas là pour gagner, mais pour apprendre. Et faire ses preuves.

__________________________

Action 0 : Maitrise du ki rang 2 (-2 Ki, +4 Intelligence)
Action 1 et 2 : Envoie une Vague de ki de rang 2 sur Masa (-3 Ki, attaque ninjutsu de 14 dégâts).
Action 3 : Se cache dans le bosquet
Action 4 : ADI

Rappels :
Insaisissable tel le vent +7 vitesse en défense/esquive
Genin
Rônin
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
116/150  (116/150)
Points de vie:
302/302  (302/302)
Points de chakra:
559/559  (559/559)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 4:00
Carbonisé. Le rat avait choisi son destin, finalement. Enfin, il semblait avoir enfin compris qu’il devait avoir peur puisqu’il venait de couiner, avant de partir se planquer cette fois.
Mais tout de même, sa naïveté était à vomir. Presque autant que le fossé entre son talent naturel et son ignorance. Chacune de ses paroles donnait à Masa une furieuse envie de hara-kiri. Mais qu’est-ce qu’il pouvait être con ce gamin !
Et pourtant il allait lui répondre en souriant de ses dents à la blancheur éclatante. Avec un rire doux et léger comme celui d’un ange. Et en disant plein de mièvreries encourageantes. Ah, qu’il était difficile de faire le mal de nos jours … Et combien la couverture était compliquée à maintenir. Masa était bien pressé d’obtenir le pouvoir absolu. D’être empereur par exemple. Ce serait plus simple de digérer toutes ces digressions, s’il était assis sur le trône suprême. Elles auraient bien plus de sens et sa portée d’action serait alors infinie. A peu de choses près.
Car l’Empire était à l’image de cet imbécile heureux qu’il était en train d’électrocuter à petits feux : il gâchait son potentiel.

Enfin, à l’idée de ce qu’il allait retirer lui-même de ce médiocre et court affrontement, il pouvait se rassurer un petit peu. Il ne faisait pas totalement ça pour rien. Même si ce gosse ne pouvait pas devenir son disciple, il y avait toujours quelque chose qu’il pouvait faire pour lui. Et cette idée lui donna la force de sourire pour de bon au futur étudiant.


« Tu me flattes, Shun, mais c’est toi qui est incroyable. Tu ne le réalises pas parce que tu ne connais pas nos standards. Mais je t’assure que tu es un phénomène. »

Masa pesa soigneusement le pour et le contre, entre le dégout et la crainte d’en faire trop pour pas grand-chose, et le souci de soigner les apparences au maximum. Il y avait arbitre, donc témoin. Et si ce jeune homme l’aimait bien, il ferait une bonne publicité. Toute bonne impression est bonne à prendre quand on veut conquérir le monde par l’influence, la thune, et le pouvoir. Oui, il devait se forcer encore un peu.

« Et je suis très content de t’avoir combattu, moi aussi. J’avais un peu peur d’être humilié, mais c’était infondé. Tu es assez fort pour battre la plupart des Chuunins, alors je suis plutôt content d’avoir tenu aussi longtemps ! »

Oui, bon, fini les conneries. Il était temps de s’y mettre. Masa sauta souplement hors des marécages et courut vers l’endroit où il venait de voir une ombre se faufiler. Là ? Non ? Ici alors ? Non plus. Dans ce cas … Et voilà, trouvé.
Le Chuunin posa ses mains à plat sur le thorax de l’étudiant, et lui envoya une bonne grosse décharge électrique. Celle-là était gratuite, histoire de se venger un peu. Ca passerait sur le compte du combat. Il s’était donné à fond par respect de l’adversaire ou un truc du genre. Même si en réalité il était juste content de le faire souffrir un peu. Après tout ce qu’il l’avait obligé à entendre et à dire, c’était le minimum.
Mais il n’allait pas se contenter du minimum. Un peu d’électricité rouge dans la paume et … Oh, que c’est bon de mettre un peu ce petit bourgeois sous tension. Il s’allume bien. Et il clignote, comme une guirlande. Avec un peu de chance, il allait lui brûler le neurone de la gentillesse et de l’imbécilité. Et il deviendrait un peu moins chiant.

Bon, il était quasiment KO, fini de jouer. Il avait un peu de boulot maintenant. Au tour du masamune de se gaver un peu. Masa trancha sèchement devant lui, avec la lame. Il ne tuerait pas ce crétin, ça ferait mauvaise pub. Mais il avait fait couler suffisamment de sang pour qu’il imprègne la lame et active le sceau d’esclavage. Il sentait l’essence du garçon se faufiler dans le métal, et le gorger d’énergie. Energie que le masamune allait emprisonner, contre son gré sans doute, mais Masa s’en moquait bien. Il devait en aspirer toujours plus, alors chaque goutte était bonne à prendre. Et puis, l’arbitre comme le gosse n’y verraient du feu. Un peu de fatigue après un combat, ça s’expliquait. Surtout quand on s’est pris autant d’électrochocs.

Si le scénario se déroulait comme prévu et que Shun était bel et bien hors de combat, eh bien finalement il aura aidé Masa à avancer sur le chemin de la gloire.



__________________________


Spoiler:
 
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 20:30
Vague de ki : Masamune pare l'attaque.
Lumière de foudre : Shun prend 61 dégâts.
Eclair pourpre : Shun prend 86 dégâts, reste 10 pvs.
Attaque au katana : Shun prend 55 dégâts, il tombe KO à -45 points de vie. Sceau de l'esclavage activé, tu gagnes une essence.

L'arbitre court vers Shun pour lui administrer des soins. Il soigne les plaies et lui redonne 180 points de vie. Même après les soins, tu sens encore quelques douleurs mais aussi une grande fatigue.

Masamune vainqueur !

Je vous laisse conclure, je donnerais les xps après coup.
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 9:19
Une vague de Ki … Décidément, Shun avait plus de ressources que ce qu’il pensait. Tant mieux pour lui. Cela dit, pour une fois, l’attaque fut très simple à dévier.

Enfin, le gamin venait de s’écrouler de toute façon. L’estafilade sanglante creusée dans sa chair par la lame du masamune était la blessure de trop. La chute de l’étudiant fut une source de soulagement pour Masa, bien plus qu’il ne l’aurait pensé. Même s’il avait essayé de ne pas trop y penser, perdre aurait été très mal vu par ses supérieurs de l’Empire. Enfin, même si Shun s’était bien débattu il avait fini par l’avoir. Quand même, ce gosse avait été étonnant. De naïveté, surtout. Mais un petit peu par ses capacités aussi. S’il maitrisait les bases des techniques ninjas, il deviendrait un adversaire très embêtant. Cet affrontement venait de faire réaliser à Masa une partie de sa faiblesse actuelle. Comme il l’avait dit à Shun, il n’était pas un bon combattant. Avec ses aspirations, il devait devenir meilleur. Renforcer et réveiller le masamune étaient de bons projets, mais ça ne suffirait pas. Si lui ne progressait pas, il s’écroulerait en chemin sur la voie du mal.

Masa rengaina, laissant l’arbitre s’occuper de l’étudiant. Il se repassait les évènements de ce combat dans son esprit. Cela s’était joué à une petite erreur de calcul de Shun. S’il n’avait pas fait cette erreur, il aurait sans doute gagné. Heureusement, personne ne le verrait ainsi : même s’il lui avait infligé de bons dégâts au tout début, il avait ensuite pu enchainer le gamin avec des attaques électriques afin de faire disparaître toute trace de cette mésaventure de début de combat. Mais il avait failli perdre contre de la pure et simple vitesse. C’était pathétique.
Shun fini par reprendre ses esprits. L’efficacité des techniques médicales faisait son œuvre. Le Chuunin n’était pas spécialement un grand fan de cette spécialisation, mais il fallait bien reconnaitre qu’elle était très pratique. Mais à ses yeux elle manquait de trop de capacités individuelles. Les médecins étaient condamnés à être des suiveurs. Des laquais. Ou des amis ce qui était sans doute encore pire. La seconde zone ne l’intéressait, quant à lui, pas du tout.

Résolu à jouer son éternel rôle de messie bienveillant, Masa s’approcha de Shun et lui tendit la main pour l’aider à se relever. Avec un sourire, évidemment très sincère, et éclatant, il lui dit :


« Beau combat, Shun. J’aurais été mal barré si tu avais connu deux ou trois techniques de ninjutsu. Tu es très bien entrainé, en tous cas pour le combat rapproché. Force, vitesse et technique. C’est une bonne combinaison. Maintenant il va te falloir être patient et attentif pendant les cours, et tu deviendras bientôt un vrai monstre. »

Bon … Il n’allait pas attendre les louanges, hein. Masa aimait bien les compliments, mais pas assez pour subir ce garçon, sa naïveté, et sa voix agaçante pendant plus de quelques minutes. Vu que l’arbitre venait de le remettre sur pieds il préférait éviter de le remettre KO. En plus, il serait difficile d’expliquer pourquoi. On ne zigouille pas quelqu’un parce qu’il nous tape sur le système, quand on est sur les terres de l’Empire.
Ce serait la première loi qu’il changerait quand il serait au pouvoir. Ce serait tout l’inverse. On aurait l’obligation morale de tuer ceux qui sont emmerdants.

Sans rien ajouter qu’un signe de la main d’au revoir, Masa quitta l’arène improvisée. Il avait d’autres chats à fouetter. Peut-être même au sens littéral.
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 12:23
J’avais perdu le contact avec Shun, mais ça ne me paniquait pas vraiment. Une simulation de combat n’était pas comme un combat réel. Quand j’avais senti le courant électrique passer dans son corps et le katana se lever, j’avais compris qu’il allait être mis KO et eu le temps de retirer mon esprit du sien pour ne pas être éjecté violemment. J’aurais juste à renouer le contact dans quelques minutes et il serait sans aucun doute sur pieds à nouveau.
Cet affrontement ne s’était pas joué à grand-chose. Au moins, mon protégé avait appris pas mal de choses et à tous les coups, ce qu’il avait vu allait le pousser à s’intéresser aux arts ninjas. Tant mieux, c’était le meilleur moyen qu’il devienne fort et que je parvienne à mes fins moi aussi. Pour le futur, c’était une excellente opportunité, bien plus efficace que s’il avait continué les dojos, ou commencé une carrière de samouraï.
En parlant de samouraï, s’il avait utilisé le cadeau de son frère il l’aurait sûrement emporté, aussi. Le Ketsuen aurait pu être très utile dans une telle situation. Mais manque de chance, Shun n’était encore pas prêt mentalement à utiliser une arme : tuer quelqu’un parait simple quand on est né dans un pays en guerre. La plupart des samouraïs n’y pensent même pas. La première vie qu’ils ôtent, il ne la voit même pas passer. Ils ne s’en souviennent pas. C’est parce que Shun est différent que c’est lui que j’ai choisi. La valeur de la vie est une notion importante.

Je sens que Shun revient à lui, il est temps de déplacer mon esprit de mon corps vers le sien, à nouveau.

Il n’a presque plus mal. Pourtant, sur le coup, l’électrocution et le coup de sabre l’avaient pas mal entamé. Sur l’attaque au katana. Cette arme … Elle était vraiment étrange. D’excellente faction, mais ce n’était pas ça le problème : c’était son apparence. Son métal était couturé de sceaux, de partout. Et cette sensation lorsque la lame avait mordue Shun était étrange. Tout comme la fatigue extrême qui sévissait sur le garçon. Lui n’avait évidemment rien remarqué, mais je soupçonnais fortement le katana d’y être pour quelque chose. Qu’avait-il bien pu lui faire ? Cet homme, Masamune était étrange. Il avait beau paraître très sympathique et souriant, je n’avais pas la même impression d’imbécile bien heureux que quand c’était Shun qui s’exprimait. Il était faux, quelque chose manquait en lui pour être impeccable comme il le prétendait.

Enfin, ce n’était peut-être qu’un soupçon. En attendant il venait de féliciter Shun en bonne et due forme. La comédie continuait, mais mon protégé semblait ravi de la tournure des évènements.

« Merci Sir Masamune. C’est un grand honneur de vous avoir affronté. Grâce à vous je suis plus que jamais intéressé par les techniques shinobis. J’espère pouvoir vous montrer mes progrès et prendre ma revanche un jour, même si je ne compte pas trop dessus. »

Il s’inclina poliment, tandis que son ainé s’éclipsait sans rien ajouter. L’autre Chuunin, qui avait été l’arbitre du combat, finit rapidement les soins, et lui remis la lettre de l’académie et sa convocation pour le lendemain. Un entrainement.
Je sentais bien que Shun ne pensait qu’à aller dormir. Même pas à manger. Il y avait quelque chose de pas naturel là-dessous. Mais je n’avais personne avec qui partager mes doutes, et je ne pouvais rien faire. Comme Shun n’était pas en danger, je choisis de simplement continuer de surveiller, le temps qu’il prenne sa nuit de sommeil. Mais il faudrait tirer ça au clair s’il devait croiser à nouveau le chemin de cet Uzumaki.
Genin
Rônin
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
116/150  (116/150)
Points de vie:
302/302  (302/302)
Points de chakra:
559/559  (559/559)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 12:46
Shun : 25 xp/combat. 30 drakes, cadeau de l'académie pour ton démarrage.

Masamune : 27 xp/combat. 30 drakes, ton salaire pour avoir rendu service.
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Divers :: Arène
-