AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Fête du Soleil - 3v3

 :: 
PARTIE RP
 :: Monde des Kyuchioses :: Arène Kyuchiose Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 18 Juil - 12:43

Pomo

Oups, elle avait peut-être frappé un peu trop fort. Joukou avait pris très cher, et n’était pas passé loin de rendre les armes pour de bon. Bon, après tout, ce n’était pas de sa faute à elle si c’était un fragile qui ne tenait pas quelques coups de griffe. Au moins comme ils l’avaient sorti de l’arène pour de bon, le tamanoir ne pourrait pas le ramener dans le combat. Restait la pandette, cachée on ne savait où. Ils perdraient trop de temps à la chercher, et risquaient en plus de se prendre quelques coups en retour. Et même s’ils la trouvaient et parvenaient à lui infliger des dégâts, restait le problème du tamanoir qui se posait encore. Il pouvait toujours la soigner. Et ça, c’était pas bon du tout : s’il soignait la seule réelle force de frappe dangereuse restante dans leur équipe, ils risquaient de perdre tout simplement. Et Pomo n’en avait pas envie du tout.

Du coup, seule solution viable à cet épineux problème … La hyène et la salamandre eurent la même idée sur la question : se ruer sur le médecin et le mettre hors d’état de nuire. D’un coup de patte précis, Pomo shoota avec sa patte dans la coquille d’huître qui trainait par terre pour l’envoyer au corps à corps, et suivi elle-même le mouvement. Ce n’était pas grand-chose, mais le moindre renfort avait son importance dans une situation comme celle-là.

** Inutile de se creuser la cervelle pour rien … Parole à l’action ! **

Et Pomo fit ce qu’elle savait faire de mieux : attaquer avec ses griffes !

_________________________________

Action 1 : Shoote dans Roki pour l’envoyer au corps à corps avec Enjeru et Zankoku.
Action 2 : Va au corps à corps avec Enjeru et Zankoku
Action 3 : Attaque Enjeru au corps à corps avec ses griffes (valeur : 8 )

Rappels :
Peau de salamandre (-5 dégâts subis Katon et composés de Katon)
Nukenin
Fondateur de l'Aile du Phenix
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 18/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
50/300  (50/300)
Points de vie:
360/360  (360/360)
Points de chakra:
1360/1360  (1360/1360)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Juil - 16:10

Nikita

Planquée derrière son rocher, Nikita attendait son heure depuis maintenant quelques secondes. Ca pouvait paraître très court, mais pour le temps d’un combat c’était presque une éternité. Et pour Enjeru, ou même Joukou qui était en train de se faire soigner dans les tribunes, c’était vraiment très long. Mais ils avaient bien tenu, et maintenant la jeune panda rousse avait terminé de se préparer. Et en plus, sa cible était tombée dans le panneau.
Leurs adversaires avaient concentrés leurs attaques sur Enjeru. Et en particulier Pomo, qui faisait face au tamanoir … C’est le moment que choisi Nikita pour jaillir dans son dos, toutes griffes dehors, et les crocs en avant. A quatre reprises, elle attaque férocement la salamandre. Ca ne suffisait pas mais … Enjeru se retourna soudainement et termina le travail de deux bons coups de trompe, mettant KO leur adversaire le plus dangereux.

** Et hop emballer c’est peser ! **

Restait quand même encore la hyène, et dans une moindre mesure l’huître. Donc deux adversaires. Avoir éliminé celui qui faisait le plus de dommages et était le plus rapide ne signifiait pas pour autant une victoire certaine.

« Bien joué Enjeru-kun ! Tu vas bien ? C’était pas trop dur de tenir le coup ? »

Evidemment qu’elle s’inquiétait pour le tamanoir : même avec ses capacités curatives, ce n’était pas rien d’encaisser autant d’attaques en si peu de temps. Mais il avait l’air d’être capable de tenir encore debout, malgré tout. Mais à peu de choses près. Ils devaient en finir rapidement, en particulier avec la hyène et son attaque de croc, qui étaient vraiment redoutables. Ensuite ils lanceraient juste l’huître dans les tribunes pour la faire abandonner. Tout simplement.

___________________________

Action 1 : Va au corps à corps avec Pomo
Action 2 : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6)
Action 3 : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6)
Action 4 (AR1) : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6)
Action 5 (AR2) : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6)

Rappels :
Maitrise du ki +3 vitesse
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
215/300  (215/300)
Points de vie:
318/318  (318/318)
Points de chakra:
938/938  (938/938)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Juil - 19:23
Résumé du tour 4


Pomo :
Action 1 : OK, Pomo met 22 dégâts à Roki, mais Roki est maintenant au corps à corps avec Zankoku et Enjeru.
Action 2 : OK, tu es dans la mêlée.
Action 3 : OK, Enjeru prend 30 dégâts (immobilisé donc je ne compte pas la vitesse pour la défense)

Nikita :
Action 1 : OK, tu es dans la mêlée.
Action 2 : OK, Pomo prend 15 dégâts.
Action 3 : OK, Pomo prend 15 dégâts.
AR1 : OK, Pomo prend 15 dégâts.
AR2 : OK, Pomo prend 15 dégâts.

Zankoku :
Action 1 : OK, Enjeru prend 26 dégâts. A nouveau, immobilisé donc je ne compte pas la vitesse pour défendre.
Action 2 : OK, Enjeru prend 26 dégâts.
Note : j'accepte de rouvrir le saignement de 1, même si ce n'est pas précisé dans les règles pour moi c'est logique, parce que tu le tiens encore exactement au même endroit donc dur d'empêcher de viser la plaie.

Enjeru :
Action 1 : AC comptabilisée : si Pomo est au corps à corps, frappe Pomo. Pomo prend 6 dégâts.
Action 2 : AC comptabilisée : si Pomo est au corps à corps, frappe deux fois Pomo. Pomo prend 12 dégâts.
[Pomo est KO ! Etant donné que son équipe n'a aucun moyen de le soigner, il est sorti de l'arène immédiatement pour être soigné.]

Roki :
Action 1 : OK, tu es accroché à la patte d'Enjeru (duel for vs for pour décrocher l'huître de la patte en 1 PA).
Action 2 : OK, Enjeru ne sent même pas la morsure. Je n'ai pas compté la vitesse, à nouveau.

Citation :
Etat des combattants

Nikita :
Vie : 103/132
Chakra : 218/218
Ki : 17/19
2 AC utilisées
2 AR utilisées
Maitrise du ki (+3 vitesse encore un tour)

Zankoku :
Vie : 84/178
Chakra : 88/228
Empoisonné (-8 vie/tour)

Enjeru :
Vie : 118/242
Chakra : 79/254
Saignement (cumulatif) : -1 vie/tour

Roki :
Vie : 113/155
Chakra : 80/80


Positionnements :

-Tout le monde est au corps à corps. Roki est accroché à la patte d'Enjeru. Zankoku agrippe Enjeru.

Initiative :
-Nikita
-Zankoku
-Enjeru
-Roki

Déclaration :
-Enjeru
-Roki
-Nikita
-Zankoku
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
202/300  (202/300)
Points de vie:
710/710  (710/710)
Points de chakra:
620/620  (620/620)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Juil - 12:12
Enjeru avait frappé le lézard en désespoir de cause, et il avait été le premier surpris en le voyant s’écrouler sous ses coups de griffes. Il comprit aussitôt l’arnaque quand il vit, derrière le corps inconscient de son adversaire, que Nikita avait attaqué dans son dos. Quel bon timing ! Juste au moment où le tamanoir faiblissait pour de bon, la panda rousse surgissait pour leur sauver le match. Parce que maintenant, presque tout seul, la hyène allait avoir du mal à faire quoi que ce soit. Enfin, peut-être pouvait-elle mettre Enjeru KO si elle tenait bon. Mais guère d’avantage, ça ne lui éviterait pas la défaite.
Le tamanoir commença déjà par attraper l’huître qui lui collait à la patte, et la lança directement vers les tribunes. Ainsi éloignée de son équipier, il faudrait beaucoup trop de moyens à Zankoku pour aller chercher son coéquipier : il serait KO avant. Et s’ils sortaient la hyène en deux contre un, Roki n’aurait plus aucun moyen de revenir dans l’arène puisqu’il ne semblait pas capable de bouger tout seul. Donc même si la hyène réussissait à mettre le tamanoir KO, Nikita pourrait tranquillement en terminer avec elle.

Dans ce genre de situation, il n’y avait plus qu’une chose à faire :

« Zankoku, c’est bien ton nom n’est-ce pas ? Tu devrais abandonner, et en rester là. Ce serait la chose la plus sage à faire, et tu nous épargnerais de faire couler d’avantage de sang, en vain. »

Une hyène pouvait-elle entendre la voix de la raison ? Probablement pas. En revanche, la voix de la peur, elle, était peut-être suffisante. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle n’ait pas reçu des ordres contraires là d’où elle venait.

_________________________________

Action 1 : Esquive sur une éventuelle attaque de Zankoku
Action 2 : Décroche l’huître de sa patte avec son autre patte
Action 3 : Lance l’huître dans les tribunes

Rappels :
Armure vivante (1 point d’armure en plus / rang : ici, +2)
Paladine d'Inari
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 01/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
91/150  (91/150)
Points de vie:
298/298  (298/298)
Points de chakra:
616/616  (616/616)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Juil - 15:57
En voyant la salamandre s’effondrer, Roki grimaça. Enfin, grimaça. Il claqua de la coquille pour montrer qu’il était déstabilisé. Son équipe et lui entraient dans une phase périlleuse, ce piège tendu par le tamanoir et la panda les mettait en fâcheuse posture.
Mais il n’eut pas trop le loisir d’y réfléchir : Enjeru le lança dans les tribunes. Après avoir résisté au clapoir de l’apocalypse, celui-ci le mettait maintenant hors-jeu, quel triste sort. Il savait bien qu’il avait besoin de progressé, mais là c’en devenait presque humiliant.
Heureusement, Shun avait bien suivi le déroulement du combat. Il réceptionna Roki avant que celui-ci ne s’écrase contre les gradins. Il en aurait sûrement réchappé sans trop de bobo, mais le Genin avait de bons réflexes et ne pouvait pas laisser son ami se faire balancer comme ça sans intervenir.

Shun ouvrit les doigts, en souriant au coquillage.

« Hé, c’était un beau combat Roki ! Tu as été formidable ! »

Si l’huître avait pu, elle aurait souri. Les paroles sonnaient un peu comme une tentative pour le réconforter, mais Shun était quelqu’un de sincère. Et je lui donnais plutôt raison : avec ses capacités actuelles, Roki n’aurait pas pu espérer faire mieux dans cette arène. Ca aurait été différent si c’était Zoko à sa place, mais malheureusement ce n’était pas lui qui avait été sélectionné. Taka aurait peut-être pu faire un peu mieux aussi … Mais le problème c’était que même si ses connaissances théoriques étaient bonnes, Taka ne pouvait rien faire sans le support d’un corps humain, comme celui de Shun par exemple. Elle ne pouvait pas utiliser de Suitons avec son corps actuel.
Et Roki ne pouvait pas utiliser la moindre technique non plus.
Enfin, c’était bien pour ça que je devais à tout prix mener à terme mon projet, pour que notre famille puisse enfin montrer toute sa puissance au monde, et protéger le véritable trésor du sanctuaire. Car si pour le moment personne ne l’avait trouvé, je savais que le moment approchait. Et ce moment venu, il faudra que nous soyons prêts.

Je jetais pensivement un coup d’œil dans l’arène au-travers des yeux de Shun : était-il dans cette arène, ou dans les tribunes ? Celui que la prophétie annonçait comme celui qui décimerait la famille Kokokotanega, et s’emparerait du trésor sacré du sanctuaire de Kokokokanegara ? Impossible de le savoir. Mais tout ce spectacle, même s’il n’était qu’une cérémonie rituelle, me rappelait à quel point j’étais ignorant quant au désastre à venir. Tout ce que je savais, c’était que l’agent de ce désastre se situait à Chikyuu. Et que notre sauveur potentiel, c’était Shun. Cela faisait très peu d’informations, beaucoup trop peu.
Et ce combat nous avait prouvé à quel point nous étions encore mal préparés. Je me promettais d’essayer d’en parler à Shun d’une manière ou d’une autre. Mais en attendant, Roki devait rentrer pour soigner ses blessures, et Shun devait encore progresser si je voulais en espérer quoi que ce soit. Car la promesse de jadis, qu’il avait oubliée pour le moment, ne suffirait pas. La bonne volonté ne sauve pas le monde, malheureusement. Ce qui comptait, c’était de l’utiliser pour obtenir de quoi le sauver.

Oui, nous avions déjà tous oublié cet affrontement de notre côté. La hyène était désormais toute seule pour livrer ce combat, et ses deux adversaires étaient en meilleur état qu’elle. Elle ne tiendrait plus très longtemps. J’étais même persuadé qu’elle ne réussirait même pas à en amener au tapis avec elle : Enjeru était trop solide, et Nikita trop agile. Ils lui échapperaient. En plus avec le poison qui sévissait dans son organisme …
Bref, il était temps de nous retirer. Taka en était arrivée à la même conclusion.

** Nous devrions partir Shun. Ne serait-ce que pour soigner les blessures de Roki au plus vite. **

** Oui allons-nous en. Roki a fait un bon combat, il mérite le repos du guerrier. **

** Le repos du guerrier ? C’est un concept humain ? **

** Je crois, oui. C’est le repos salvateur que tout guerrier qui s’est bien battu mérite, une fois sa tâche accomplie. **

** Ca a un rapport avec le concept de repos éternel ? **

** Hein … Euh peut-être à la base. Mais Roki n’est pas mort, tu sais. **

** … Oui, allons-y. **


Shun quitta l’arène, après avoir rangé Roki dans une de ses poches pour qu’il puisse dormir durant le trajet.
Genin
Rônin
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
116/150  (116/150)
Points de vie:
302/302  (302/302)
Points de chakra:
559/559  (559/559)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Juil - 5:08

Nikita

Nikita se retint de sourire quand la salamandre s’écroula. Les enseignements de Maître Râh disaient bien qu’il ne fallait pas se réjouir de la chute d’un ennemi. Parce qu’en soit, la violence ne doit jamais être réellement une source de plaisir, mais que même d’un point de vue guerrier il ne faut jamais se réjouir avant la fin complète des hostilités, et demeurer vigilant jusqu’à ce que la victoire soit ferme et définitive. La petite pandette pensait plutôt à la version guerrière que moine des choses, pour le coup. Elle avait toujours été un peu rebelle, comme son grand frère Sô. Enfin, elle ne projetait pas de déserter pendant des années, et lui en voulait même encore beaucoup pour l’avoir fait. Par contre, et c’était peut-être le fruit de sa jeunesse, le côté baba cool du Grand Maître lui faisait parfois un peu vomir par les oreilles. Se battre, c’était la base pour être un bon gardien, non ?

En tous cas elle voulait gagner, et avec la manière si c’était possible. De son équipe, c’était elle qui avait infligé le plus de dégâts pour le moment, donc elle s’était bien mise en valeur. C’était tout ce que Nikita voulait, pour le premier combat de sa vie. Oh, il y avait bien eu quelques entrainements avec ses frères et sœurs, mais c’était la première fois qu’elle ressentait que c’était une vraie simulation de combat réel. C’était complètement différent.

La jeune panda mordit deux fois la hyène, avant de prendre ses distances. Contrairement au tamanoir, si Zankoku se retournait vers elle, et refusait donc l’abandon proposé, il pouvait peut-être la mettre hors-jeu assez vite. Il ne faisait aucun doute que même s’il le faisait, Enjeru gagnerait le duel qui suivrait. Mais Nikita n’avait vraiment pas envie d’être à terre au moment où le clairon sonnerait leur victoire.
Enjeru venait de proposer à la hyène d’abandonner. Ca avait du sens : vu la prudence dont faisait preuve Nikita, et le fait qu’Enjeru pouvait encore se guérir en cas de besoin, Zankoku avait déjà perdu ce combat. Mais pourtant, Nikita refusait de considérer comme déjà acquis cet hypothétique abandon. Les hyènes étaient mauvaises par nature. Pas vraiment obstinées, ni courageuses, mais traitresses et retordes. Si elle voyait une ouverture, un relâchement, elle pourrait même faire semblant d’abandonner pour mieux les niaquer.

En prenant de la distance, Nikita se mettait donc hors de danger pour le moment. Elle avait quand même continué à faire circuler son ki. Non, elle ne lâcherait rien jusqu’au dernier moment. Ce qui comptait dans le triomphe, ce n’était pas que le résultat. Mais aussi que ce soit retentissant, impressionnant. Que tout le monde en prenne plein les yeux !
Surtout que pour le coup, elle n’avait plus aucune astuce à sortir d’on ne savait où. La partie de cache-cache l’avait bien épuisée. Et reprendre le jeu du chat et de la souris scellerait sa victoire en cas d’extrême nécessité, mais ça manquait clairement de panache.

_______________________________

Action 0 : Maitrise du ki (-1 point de ki, +3 vitesse pour 2 tours)
Action 1 : Attaque Zankoku avec ses crocs (valeur : 6)
Action 2 : Attaque Zankoku avec ses crocs (valeur : 6)
Action 3 : Sort du corps à corps et va à distance de tout le monde
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
215/300  (215/300)
Points de vie:
318/318  (318/318)
Points de chakra:
938/938  (938/938)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Juil - 12:27

Zankoku n’était pas du genre tenace : les autres avaient vu juste sur ce point, normalement, il aurait fui droit vers la sortie de l’arène plutôt que de se battre jusqu’à évanouissement. Seulement, il avait bien plus peur de Hujini que de se faire un peu frapper par ces deux rigolos. Le chef de la tribu des hyènes était autrement plus cruel et fort que ses adversaires. Rien qu’en lui proposant d’abandonner, ils témoignaient de leur gentillesse, que Hujini n’avait pas.
Mais plutôt que d’envoyer bouler le tamanoir qui lui posait innocemment la question, tandis que son équipière prenait un peu de distance après l’avoir modu …, Zankoku sourit de toutes ses dents :


« Je pense que je vais accepter, oui. Ce serait plus raisonnable et dieu sait que je n’aime pas me mettre en danger pour rien. Donc … »

D’un coup sec, la hyène allongea les dents pour mordre puissamment le tamanoir. Celui-ci avait tenté d’esquiver, mais Zankoku espérait quand même que les Dents de la Hyène, sa technique spéciale, ne serait pas évitée aussi facilement !

« Niark ! Hors de question que j’abandonne ! Si tu te sens coupable, t’as qu’à te barrer ! Mais moi je vais te faire saigner jusqu’à te sortir les pieds devant ! Je ne peux pas partir sans avoir rien accompli ! J'ai des petits hyènes qui m'attendant à la maison ... En tant que père, je dois pouvoir être fier ! »

Le ricanement de la hyène se faisait d’autant plus énervant et plus irrégulier qu’elle était mal en point. Mais il avait pris son air le plus peiné, contraint. Il avait l'air vraiment triste d'en arriver là ...

______________________

Action 1 : Kiba Haiena ‘’Les dents de la Hyène’’ sur Enjeru (pour 70 chakra, attaque de 35 dégâts, si l’attaque touche l’adversaire est agrippé, inflige un saignement cumulatif de 1).
Action 2 : Mord Enjeru au niveau de la plaie, tout en le maintenant agrippé.

Rappels :
Volume de ricanement : 2
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Juil - 14:00
Résumé du tour 5


Nikita :
Action 0 : OK, -1 ki +3 vitesse
Action 1 : OK, Zankoku prend 31 dégâts (vitesse non comptabilisée pour le calcul de défense, puisque Zankoku est occupé de maintenir Enjeru)
Action 2 : OK, Zankoku prend 31 dégâts
Action 3 : OK, Nikita à distance

Zankoku :
Action 1 : OK, -70 chakra, et Enjeru prend 47 dégâts un nouveau saignement de 1 cumulatif.
Action 2 : OK, Enjeru prend 26 dégâts (là encore, pas de vitesse)

Enjeru :
Action 1 : Refusée, tu es agrippée et ta force n'est pas suffisante pour te dégager. Tu ne peux pas esquiver dans une telle position.
Action 2 : OK, tu as l'huître en mains
Action 3 : OK, Roki dans les tribunes [Comme Roki n'a pas de moyens de revenir, il est considéré comme hors-combat. En plus il est parti Razz].

Citation :
Etat des combattants

Nikita :
Vie : 103/132
Chakra : 218/218
Ki : 17/19
2 AC utilisées
2 AR utilisées
Maitrise du ki (+3 vitesse)

Zankoku :
Vie : 14/178
Chakra : 18/228
Empoisonné (-8 vie/tour)

Enjeru :
Vie : 42/242
Chakra : 79/254
Saignement (cumulatif) : -2 vie/tour
Saignement (cumulatif) : -1 vie/tour


Positionnements :

-Enjeru et Zankoku sont au corps à corps, Zankoku est agrippé à Enjeru. Nikita est à distance.

Initiative :
-Nikita
-Zankoku
-Enjeru

Déclaration :
-Nikita
-Zankoku
-Enjeru
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
202/300  (202/300)
Points de vie:
710/710  (710/710)
Points de chakra:
620/620  (620/620)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juil - 4:25

Nikita

Avec l’huître sortie de l’arène par Enjeru, il ne restait plus que la hyène pour s’opposer à la pandette et au tamanoir. Et Zankoku venait d’encaisser deux nouvelles attaques, qui la mettait dans une très mauvaise situation : elle était au bord de céder. Le poison consumait son organisme, et des traces de crocs et de griffes lardaient sa peau. On voyait des marques sanglantes au travers de son maigre pelage. Mais elle était tenace, et tenait encore debout. Plus effrayant encore, la prise de sa mâchoire maintenait encore solidement Enjeru en place. Impossible de la faire lâcher ? La réponse de la hyène à la proposition d’abandon du tamanoir était presque un modèle de courage et de détermination. Elle se battait pour sa famille, et pour montrer sa bravoure à ses gosses. Un père qui voulait rentrer victorieux à son foyer.
C’était admirable, mais ce qu’il fallait répondre à une telle abnégation, ce n’était certainement pas de la pitié ou de la tendresse. Mais plutôt continuer à donner son maximum pour honorer un brave adversaire.

Même si la forme de ce courage était moins admirable, en soi. Elle venait quand même de faire un sale coup en traitre pour pouvoir mordre Enjeru par surprise. Typique d’une hyène : fourbe et opportuniste. La réaction de Nikita était entre le dégoût et l’admiration, en fait.

Mais elle s’élança sans hésiter, portée par l’adrénaline, vers son adversaire, pour deux nouvelles attaques de crocs qu’elle espérait décisives …

____________________________

Action 1 : Va au corps à corps avec Zankoku
Action 2 : Attaque Zankoku avec ses crocs (valeur 6)
Action 3 : Attaque Zankoku avec ses crocs (valeur 6)

Rappels :
+3 vitesse/maitrise du Ki
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
215/300  (215/300)
Points de vie:
318/318  (318/318)
Points de chakra:
938/938  (938/938)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juil - 16:08

Pomo

Quand Pomo se réveilla, un mal de crâne assez violent lui prit directement la tête. Elle était très surprise, un peu sonnée aussi, et se retrouvait soudainement au beau milieu des tribunes, entourée de deux médecins qui soignait patiemment ses blessures avec une espèce de pommade d’une étrange couleur. Une sorte de vert un peu brillant, comme si ça avait été du wasabi. Ses blessures, recouvertes de cette espèce de pâte, la picotaient un peu mais elles ne lui faisaient plus mal du tout. Ses blessures … elle avait donc été mis hors-jeu, et au moment où elle avait pensé être sur le point de gagner en plus. Quel coup du sort. La résistance du tamanoir, et l’attaque surprise de Nikita dans son dos avaient eu raison d’elle.
La salamandre jeta un œil vers l’arène, dépitée de ne plus y être. Elle avait manqué de prudence, évidemment. Elle était rapide, et forte, mais ses écailles n’étaient pas encore formées, donc elle n’était pas aussi robuste que ses congénères de la famille salamandre.

La hyène était la dernière debout. Où était passé Roki d’ailleurs ? Apparemment il avait dû être sorti aussi, parce qu’il n’était plus là du tout.
Et vu l’état de Zankoku … Ce serait bientôt terminé, et avec leur défaite. S’ils n’avaient pas eu à faire équipe avec cette huître inutile, ils auraient peut-être pu gagner. Ou alors, il aurait simplement fallu que Pomo ne soit pas aussi imprudente. En vérité, les débats avaient été équilibrés, et les équipes avaient été bien constituées. Même si elle avait du mal à l’admettre, c’était une erreur stratégique qui avait mené à cette défaite. Forcément : les salamandres n’utilisent que très rarement quelque chose qui pourrait s’apparenter à une tactique. Elles préfèrent juste tout casser en ligne droite en général.
Seulement, Pomo était la plus faible de toutes les salamandres, et la seule à n’avoir jamais craché la moindre flammèche pour le moment. Tout ce qu’elle pouvait produire, c’était de la fumée. Elle était encore trop jeune. Même si d’après ses parents, les salamandres sont censées cracher une première flamme à peu près à l’âge où elle était.

Elle allait sans doute se faire enguirlander pour cette défaite. Mais d’un autre côté, elle avait quand même montré sa supériorité sur leurs ennemis. En chargeant ses équipiers, et en avançant le fait qu’elle avait fait de très bons dégâts durant tout l’affrontement, Pomo s’en sortirait peut-être indemne. Si ça se trouvait, elle se faisait du souci pour rien et le Roi Yama n’entendrait même pas parler de cet événement. Ou alors il s’en fichait comme de sa dernière mue. Le connaissant, ce serait plutôt ça : qu’on lui dise ou non ce qui s’était passé, il avait d’autres projets bien plus importants, et peu de temps à accorder à punir les salamandres qui subissaient un petit revers. Si elle les avait déshonorés, ou agit contrairement à la loi du plus fort, encore … Ou même remis son autorité en cause. Comme elle ne ferait rien de tout ça et s’aplatirait sans doute devant lui pour demander son pardon et une nouvelle chance s’il la réprimandait, ça passerait. Pas sans soucis, mais elle survivrait à cette défaite, probablement.

Bon, inutile de rester pour assister à la fin de ce stupide affrontement. Ils connaissaient les vainqueurs désormais. Pomo vérifia que ses blessures allaient mieux, et prit tout bêtement le chemin de la sortie, ignorant les recommandations des médecins.
Nukenin
Fondateur de l'Aile du Phenix
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 18/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
50/300  (50/300)
Points de vie:
360/360  (360/360)
Points de chakra:
1360/1360  (1360/1360)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Juil - 13:42

Qu’est-ce qui pousse une hyène à se battre jusqu’au bout ? Qu’elle soit le dos au mur. C’est le seul moyen d’en faire de féroces adversaires. Qu’elle n’ait aucun autre choix que de résister. Et le désespoir les rend particulièrement tenace, et leur opportunisme naturel fait que même dans cette situation elles sont souvent encore plus dangereuses que d’ordinaire.
Bon, après évidemment, il faut qu’elles soient vraiment obligées d’en arriver là. Il n’y a pas de désespoir s’il y a une porte de sortie.

Mais bon, là, des portes de sortie, Zankoku n’en avait pas. La punition de Hujini serait bien pire que de s’écrouler dans l’arène. Et la terreur le poussait à ne pas céder, à continuer de se battre de toutes ses forces.
La rousse sauta dans sa direction pour l’achever. Mais la hyène allait parier sur une chose : s’il esquivait les attaques de la panda, et que le tamanoir n’avait pas la force de passer sa défense, alors il tiendrait un tour de plus.
Cela ne le ferait pas gagner. Mais une poignée de secondes supplémentaires lui amèneraient peut-être une solution.

Il ne pouvait plus utiliser les dents de la Hyène. Etait empoisonné, avec des tâches violacées sur la patte mordue par les fourmis. Avait la gueule en sang, et la peau sévèrement écorchée à plusieurs endroits.
Peut-être aurait-il aussi bien fait de garder ses forces pour endurer son châtiment, après tout.


__________________________

Action 1 : Tente d’esquiver la première attaque de Nikita (et par conséquence, lâche Enjeru)

Action 2 : Tente d’esquiver la seconde attaque de Nikita

Rappels :
Volume de ricanement : 2
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Juil - 19:29
Enjeru soupire, dépité. Non seulement la hyène refuse d’abandonner contre toute logique, mais en plus elle tente de surpasser ses propres limites et celles de son corps. C’est imprudent. Et c’est également une effusion de sang inutile. Bien souvent, les facultés médicales (que ce soit dans Chikyuu, ou dans Onogoro d’ailleurs), font souvent oublier que même si on semble réparer totalement le corps, ce n’est pas exactement le cas. Il se fragilise quand la blessure est trop grave, quand bien même il parait absolument réparé. L’os, ou la chaire, gardent les traumatismes passés. Et c’est pile poil ce que risque la hyène en insistant : une blessure trop grave pour un rétablissement complet. Voire pire. Parce que si elle prend un mauvais coup, on peut toujours imaginer que le pire peut se produire. Le corps n’est pas si solide qu’on le croit. Une veine qui éclate, une toute petite veine, par exemple … Mais Il y a des centaines d’autres moyens de mourir sur un seul coup. Alors puisque les êtres vivants sont si fragiles, pourquoi sont-ils si bêtement violents ?

Heureusement pour Zankoku, le tamanoir ne risque pas de le frapper à mort par inadvertance. Il sait où sont les points vitaux avec précision, grâce à ses compétences anatomiques. Et puis de toute manière, au vu de sa maigre force de frappe …

« Bien, puisque tu ne souhaites pas abandonner, et revenir vers tes enfants la tête haute après un bon combat, risques donc de revenir vers eux avec une patte en moins. Tu verras, ils seront vraiment contents que tu sois estropié en leur nom si ça arrive. »

Enjeru frappe trois fois. Même avec la résistance de la hyène, vu son piètre état, tout allait très vite être terminé.

_________________________________

(Bien entendu si l'Esquive ne passe pas et que Nikita met KO Zankoku, Enjeru n'attaque pas).

Action 1 : Attaque Zankoku avec ses griffes (valeur : 4)
Action 2 : Attaque Zankoku avec ses griffes (valeur : 4)
Action 3 : Attaque Zankoku avec ses griffes (valeur : 4)

Rappels :
Armure vivante (1 point d’armure en plus / rang : ici, +2)
Paladine d'Inari
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 01/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
91/150  (91/150)
Points de vie:
298/298  (298/298)
Points de chakra:
616/616  (616/616)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Juil - 20:47
Résumé du tour 6

Les deux esquives ne passent pas (même en comptant la vitesse), et Nikita met KO Zankoku.

Les vainqueurs sont donc Nikita, Enjeru et Joukou.

Pour ceux qui ne sont pas encore partis, vous pourrez assister à la danse des bénous, qui est une prière sous forme de ballet aérien, et au rituel qu'on appelle la renaissance du soleil : une colonne de lumière solaire se dressera au milieu des bénous, puis le soleil se couchera brusquement.
L'ensemble du rituel s'effectuant à la tombée du jour, quelques minutes après que tout le monde soit soigné.

Je vous laisse poster votre départ, et tout ce que vous voulez. Puis j'essaierais de donner les xps pour finaliser tout ça !
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
202/300  (202/300)
Points de vie:
710/710  (710/710)
Points de chakra:
620/620  (620/620)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Juil - 11:23

Nikita

Il ne resta finalement plus que la panda et le tamanoir de debout dans l’arène de combat. La rouquine ne put retenir un soupir soulagé. Zankoku avait été l’adversaire le plus coriace qu’elle ait jamais affronté. Toute hyène qu’il soit, sa détermination et son but forçaient l’admiration. Elle n’aurait plus d’avis aussi tranché sur sa famille désormais. Chacun pouvait être admirable d’une manière ou d’une autre, s’il s’en donnait la peine, peu importe de quelle famille de Chikyuu il était issu. Nikita hocha la tête pour saluer le tamanoir, qui avait pris de sacrés attaques pour leur donner la victoire. Sans lui, il ne fait aucun doute qu’ils auraient perdu.

« Bien joué. On te doit cette victoire, en grande partie. Je suis contente d’avoir pu combattre aux côtés de quelqu’un comme toi, Enjeru. »

La joie du triomphe ne fut pas aussi intense que Nikita s’y était attendue. Quand Zankoku s’écroula sous les lacérations de ses crocs, elle demeura quelques instants campée sur ses quatre pattes, la bouche en sang, à essayer de calmer sa respiration. Le temps que l’adrénaline ne commence progressivement à disparaître. Que son pouls revienne à la normale. Et qu’elle réalise que le goût métallique qu’elle avait en bouche était tout sauf agréable. Par réflexe, elle cracha une gerbe de bave rouge pour tenter de s’en débarrasser, mais rien n’y fit. Dépitée, la pandette finit par se résoudre à devoir s’y habituer jusqu’à ce que la cérémonie soit finie.

Mais elle ne put pas goûter comme il se devait aux plaisirs d’un aussi beau rituel. La danse des oiseaux et les jeux de lumière avec la tombée du jour ne suffirent pas à l’arracher à ses pensées : elle broyait tout simplement du noir.
Comment avait-elle put autant s’amuser à blesser autrui ? Même s’il n’y avait aucun danger et plein de médecins, son envie de prouver sa valeur et d’en découdre l’avait poussée à des actes irréfléchis aujourd’hui. Elle savait qu’elle ne pourrait pas s’empêcher de recommencer en plus. Mais c’était bien différent des bagarres avec ses frères et sœurs pour montrer que c’était elle la plus brave, la plus forte, ou la plus rebelle.
En fait, Nikita venait tout simplement de réaliser les responsabilités d’avoir appris à se battre. Ses crocs étaient des armes capables de tuer quelqu’un.

Elle s'en remettrait vite, avec toute l'énergie qu'elle avait en réserve et son optimisme habituel. En attendant, c'est le cœur lourd et l’esprit embrumé, qu'elle s’approcha de ses équipiers pour les saluer avant de partir. Elle regarda en premier le tamanoir.

« N’oublie pas que ta famille est la bienvenue au monastère de Mousouchiku, si jamais tu passes près de l’île. C'est aussi valable pour les tiens, Joukou. »

Puis elle s’en alla. Le chemin promettait d’être un peu long, mais maintenant que les médecins l’avaient soignée tout se passerait bien. La route entre l’arène et l’île des gardiens yokaïs était sûre, juste un peu périlleuse quand on ne la connaissait pas.
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
215/300  (215/300)
Points de vie:
318/318  (318/318)
Points de chakra:
938/938  (938/938)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 31 Juil - 13:17

L’amertume de l’échec au moment de s’écrouler. Et la peur de son propre destin quand on se réveille. Zankoku avait pourtant tout donné, mais sans parvenir à obtenir le privilège de revenir victorieux au lac d’Ekaeka.
Alors qu’il ne pouvait pas encore bouger, et que les soigneurs s’affairaient à refermer ses blessures, la hyène zyeutait d’un œil mauvais les deux qui restaient debout dans l’arène. Ces deux-là semblaient être bienheureux d’être les gagnants. Pfff, quel tissu de conneries que ce combat. Un rituel en l’honneur du dieu du soleil … Mais les combats ne sont pas toujours aussi honorables et bien encadrés ! Un jour, Zankoku leur ferait payer son humiliation, et le futur châtiment qu’il allait subir des pattes de Hujini.
Quelle était la punition pour ne pas avoir répondu aux attentes de la tribu, déjà ? Il allait être affamé pendant trois jours. Et ceux qui le désireraient pourraient le frapper à loisir sans qu’il ait le droit de même les regarder de travers. Tous autant qu’ils étaient. Et il ne serait pardonné que s’il acceptait de ne pas leur en tenir rigueur, qu’il avait tout simplement été pathétique. Et il serait réintégré à la tribu suite à ce châtiment.
Zankoku grinça des dents.

Pourtant même à deux contre un il avait résisté. De qui était-ce réellement la faute, tout ça ? Parce que ce n’était réellement pas de la sienne. C’était cette fichue huître inutile. C’était cette salamandre qui s’est crut trop belle et est tombée dans un piège de merde. Quand on est aussi fragile, même si on est rapide comme l’éclair, on a vite fait de se laisser abuser et de se faire mener à l’abattoir, évidemment. C’était une des raisons pour lesquelles Zankoku préférait compter sur la force que sur la vitesse. La force n’est peut-être pas aussi redoutable dans un combat contre un adversaire vraiment balèze. Mais au moins elle a le mérite d’être stable et fidèle, et de ne pas trahir celui qui choisit de l’employer.
En plus, pour déchiqueter une carcasse, c’est la force qui entre en jeu. Elle ne présente que des avantages.

Les médecins en avaient enfin fini. Ils allaient commencer le fameux rituel dans quelques instants. Fort heureusement, le devoir diplomatique s’arrêtait ici : personne n’était obligé d’assister à ces âneries. Zankoku choisi donc tout simplement de s’en aller, maintenant qu’il était sur ses pattes. Plus vite il endurerait son châtiment, plus vite il recouvrerait son rang dans la tribu. Il fallait qu’il rentre au plus vite. Mais pas trop vite quand même. Ce trajet de retour promettait d’être une horreur angoissante. Chacun de ses pas l’emmenait vers son propre peloton d’exécution.
Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
96/150  (96/150)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1160/1160  (1160/1160)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Aoû - 13:30

Joukou

Joukou se réveilla alors que le combat n’était pas encore terminé. Il assista même au coup final porté par Nikita sur Zankoku, et à la victoire de ses deux alliés. Alors que lui avait été éliminé rapidement, la panda et le tamanoir avaient luttés vaillamment jusqu’au bout, et avait même réussi à exploiter la confiance de leurs adversaires pour un retournement de situation explosif. Nikita était vive et féroce, et Enjeru était très résistant et capable de soigner ses alliés. Et Joukou, lui ? Par rapport à eux, il se sentit dépité, et horriblement impuissant. Il avait pris ce combat comme une sorte de jeu dès le début, mais s’était tout de même donné à fond pour faire honneur à sa famille. Quel résultat pathétique !

Le singe repensait à ses entrainements avec Rem-san. Au début ça n’avait pas été facile d’accepter qu’un humain lui apprenne les arts martiaux. Mais bon, Rem avait appris le Kempo des grands singes avec leur mère elle-même. Il avait donc bien fallu admettre qu’il était compétent, et s’appliquer à faire de son mieux. Ca n’avait pas été difficile et Rem ne l’avait jamais poussé au-delà de ses limites. Ils s’entrainaient sérieusement, pourtant. Juste, ils ménageaient des espaces de repos confortables, et ne brusquaient pas leur corps dans une avance contre-nature. C’était l’un des principes fondateurs de ce Kempo. L’effort régulier, et pas la destruction du corps dans une recherche folle furieuse de puissance brute. On s’affûte avec précision et patience, pour ne pas risquer de se démolir soi-même.

A quoi avaient bien pu servir tous ces entrainements, aujourd’hui ? Joukou réalisait tout le chemin qu’il lui restait à parcourir pour devenir capable de protéger les siens, et Sahigumo. Avec l’attaque récente des jaguars, on aurait pu croire qu’il aurait été plus dur au mal. Qu’il aurait été plus sérieux, plus appliqué. Au lieu de cela, il avait suffi de quelques attaques un peu trop engagées pour le mettre hors-jeu. D’un instant d’inattention. Et ses alliés lui avaient ensuite sauvé la mise. Si leurs adversaires avaient été les jaguars, et qu’ils n’avaient pas été en train de combattre pour une cérémonie, Joukou aurait perdu la vie. Et peut-être même que les siens, ceux qu’il protégeait, aurait subi quelques pertes eux aussi.
Enfin, le singe n’était vraiment pas content de lui. A part s’amuser à lancer le coquillage, il n’avait rien fait du tout. Et il avait perdu un échange de coups alors qu’il provenait d’une famille réputée pour sa maitrise des arts martiaux. Le fait qu’il n’ait pas encore fini d’en assimiler les bases n’étaient qu’une pitoyable excuse : aujourd’hui, il n’avait pas fait honneur au Kempo des grands singes.


** Quand tu commets une erreur, le tout n’est pas de te le reprocher au point de te paralyser et de ne plus réussir à avancer. Mais de t’excuser, puis de chercher à ne plus la commettre dans le futur. L’erreur permet d’apprendre, et c’est tout là l’essence même de l’acte d’erreur. Savoir si tu es prêt à avancer et à apprendre, ou bien si tu vas reculer et être vaincu par la honte. **

C’était quelque chose que Soumei, sa mère, lui avait dit quand il était petit. Et Joukou s’en souvenait très bien. Il s’apitoyait sur son sort. Le singe secoua la tête et se claque les joues avec ses deux paumes. Il n’était pas un perdant, il allait apprendre et avancer.

En plus, il assistait maintenant à un spectacle qu’on ne voyait qu’une fois dans sa vie : le rituel en l’honneur du soleil effectué par les hérons. Enfin les bénous, comme ils disaient, mais bon soyons honnêtes : dans le fond, c’étaient juste des hérons qui se donnaient un genre.
Le ballet aérien était joli, et impressionnant pour les espèces terrestres. La capacité de pouvoir voler avait toujours été fascinante pour ceux qui ne le pouvaient pas. Et en plus, les hérons volaient avec grâce, et dans un ensemble plein d’harmonie. C’était décidément une famille mystérieuse, mais aussi pleine de noblesse.
Le bouquet final fut une colonne de lumière, qui découpa l’horizon en deux, au niveau du soleil. Comme si celui-ci avait répondu à leur appel. Joukou en resta bouche bée, et un peu choqué. C’étaient eux qui avaient fait ça ? Une sorte de technique secrète ancestrale ? Ou se pouvait-il qu’ils puissent réellement communiquer avec le dieu du soleil ?

C’était les questions qu’il se poserait tout du long du trajet retour vers la jungle de Sahigumo.
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
212/300  (212/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Aoû - 18:00
C’est un soulagement que ce combat soit enfin terminé. Enjeru est venu dans cette arène pour ne pas déroger aux traditions, et pour montrer son respect aux bénous qui l’ont invité. Mais ce combat a été plus difficile, et plus sanglant, qu’il ne l’a voulu. Il a lui-même frappé un adversaire pour l’envoyer dans les pommes, et ce n’est pas forcément pour lui faire plaisir. C’est bien de se rendre compte qu’on a de quoi se défendre, même quand on est plutôt pacifiste. Mais de là à aimer griffer un autre Kyuchiose … Non, c’est plus fort que le tamanoir, il ne peut pas s’y résoudre.
D’ailleurs, dès la fin du combat, son premier réflexe, c’est de prendre le cadavre d’une de ses fourmis et de l’amener aux soigneurs.

« Tenez. Elle vous permettra d’avoir un échantillon de poison pour créer un antidote. Les poches se trouvent à cet endroit-là, juste au-dessus de l’arrière-train. Faites doucement pour l’attraper. Au contact le poison n’est pas aussi violent que dans l’organisme, mais il provoque des irritations. »

C’est tout ce qu’il peut faire malheureusement : il doit lui-même aller se faire soigner, car il ne dispose plus d’assez de chakra pour s’en occuper lui-même. Et, grand imbécile qu’il est, il a oublié d’emmener des anti-venins avec lui. Son manque de préparation devient flagrant, pour le coup. Enjeru n’a pas envisagé sous tous les angles les conséquences de ses propres techniques sur leurs adversaires. Mais au moins, grâce à ça, il va pouvoir s’améliorer et ne plus reproduire la même erreur s’il est confronté à nouveau à ce genre de situation.

Tandis qu’il y réfléchit, Nikita, la panda rousse, s’approche de lui pour le féliciter. C’est inhabituel, et très étrange, pour le tamanoir d’entendre quelqu’un louer ses prouesses au combat. Mais ca ne lui fait pas moins plaisir que quelqu’un ait reconnu son rôle lors de cet affrontement. Et l’utilité de la médecine au cours d’une bataille. Elle est bien trop souvent négligée dans les deux mondes, alors qu’elle permet pourtant de mettre les combattants dans de bonnes dispositions, et de limiter les effusions de sang dans les deux camps. On peut soigner des adversaires maitrisés, ou les empêcher de blesser nos alliés. Mais elle est également un support psychologique et stratégique important, qui ne doit pas être négligé.
Les compliments de Nikita montrent qu’elle l’a compris, et Enjeru est très heureux d’entendre les mots respectueux et louangeurs qu’elle lui adresse. Bon, par contre, elle exagère peut-être un petit peu sur le rôle qu’il a joué pendant le combat, quand même.

« Je te remercie, Nikita. Mais ce ne serait pas juste de ne pas considérer votre rôle à Joukou et à toi. Vous avez infligés beaucoup de dégâts, et ton attaque surprise était splendide. Tu m’as bien sauvé la mise. »

Le spectacle que proposent les bénous pour clore le festival solaire n’a pas été si intéressant que l’a espéré Enjeru, cependant. Un ballet aérien, gracieux mais dont le but lui est un peu nébuleux. Les tamanoirs aiment les choses pragmatiques et logiques. Ils ne louent aucune divinité, et ne goûtent pas spécialement la beauté ou l’art. Pour eux, seuls comptes les actes et la science. Médicale, en particulier. Du coup, ils n’accrochent pas spécialement à ce genre de cérémonie. Cependant, ils connaissent l’importance des traditions pour maintenir la paix entre les peuples de Chikyuu, et la bonne entente des familles. Ce côté-là de cette cérémonie est pragmatique, et important, et cela ils le comprennent. Donc Enjeru est demeuré jusqu’au bout, avant de s’en aller.

A nouveau, c’est Nikita qui prend l’initiative de venir les voir avant de s’en aller.

« Je me rappellerais de cette invitation. Sachez que vous êtes également bienvenus dans les prairies blanches. »

C’est plus de la politesse qu’une réelle invitation : de toute manière, tous ceux qui n’ont pas de mauvaises intentions sont toujours les bienvenus à Paradisu. Les tamanoirs sont toujours heureux d’échanger avec les autres familles de Kyuchioses du monde. En particulier celles qui possèdent une culture radicalement différente de la leur, comme c’est le cas pour les pandas, et qui vivent un peu en marge du monde. Une île, c’est quand même un endroit séparé du reste de CHikyuu par la mer après tout.

En attendant, il est temps de rentrer chez soi pour Enjeru. Il est un peu fatigué, mais se sent tout de même d’attaque pour marcher sur le chemin du retour. Il se reposera une fois qu’il sera chez lui, bien au chaud sous le soleil des plaines blanches.
Paladine d'Inari
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 01/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
91/150  (91/150)
Points de vie:
298/298  (298/298)
Points de chakra:
616/616  (616/616)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Aoû - 18:18
Bon du coup on a :

Tout le monde gagne 6 xp invocation (pour 6 tours de combat) x2 pour le nombre de pages, donc 12 xp d'invocation en tout. J'ai mis un supplément pour le rp et 1 xp en plus pour les gagnants.
Je me mets également 3 xp d'invocation pour l'arbitrage/l'organisation/le contexte.
En tout ça donne :

Akane : 14 xp invocation.
Rem : 14 xp invocation.
Masamune : 13 xp invocation.
Eihiko : 14 xp invocation.
Shura : 13 xp invocation.
Shun : 14 xp invocation.
Maïa : 3 xp invocation.
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
202/300  (202/300)
Points de vie:
710/710  (710/710)
Points de chakra:
620/620  (620/620)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Monde des Kyuchioses :: Arène Kyuchiose
-