AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Salle d'interrogatoire

 :: 
PARTIE RP
 :: Empire :: Shi no kuni :: Les Souterrains Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 4 Juil - 23:38

Juunin de l'Empire_______ Anbu de l'Empire
245 PV - 740 Chakra_______ ??? PV - ??? Chakra
Membre de la défense______Membre des bourreaux

J'étais installé dans une salle accompagné de deux shinobis, ils me faisaient tous deux face. Je les connaissais tous les deux, Gaden, celui qui nous avez fait passer le test à l'académie. L'autre je n'avais aucune idée de comment elle s'appelait mais elle faisait partie de l'escouade qui était venu me chercher. Je sentais que la nuit allait être longue.

« Vu que j'ai coopéré il n'y a pas moyen de me retirer ces menottes ? Vous savez, c'est plutôt gênant de ne pas ressentir son chakra. »

Tous deux me toisèrent de haut en bas, pour ce qui était de l'Uchiwa je savais qu'il n'était pas très rigolo, la blonde non plus apparemment. Je levais même les poignets vers eux histoire de les insister à accepter ma requête.

« Je crois que tu t'es suffisamment foutu de l'Empire. » oui, Gaden était froid ...

« On va te poser quelques questions Sham. Enfin, si c'est réellement ton prénom. »

Elle était vêtue d'un kimono et ne portait aucune arme apparente, la seule chose qui me choquait était la pipe qu'elle tenait en main. Eteinte. Elle la porta tout de même plusieurs fois à sa bouche, comme si l'envie de fumer lui brûler les lèvres. Bien que stressé par la situation, je ne pu m'empêcher de rapidement zyeuter vers son décolleté ... Pourquoi les filles de mon âge on pas cette poitrine ? ... Voilà que j'avais réellement l'impression d'avoir quatorze ans, ce sceau était une véritable malédiction.

« D'accord mais qu'est-ce que vous voulez savoir ? »

« Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans on te pose des question ? »

Ca commençait bien, la tension dans la pièce était palpable. Pour Gaden je comprenais, il abordait là fièrement son sharigan, même pupille que j'avais berné il y a quelques temps. C'est jamais flatteur de se faire avoir par une personne qui semble être un gamin de quatorze année. Forte heureusement Shian avait scellée en moi deux trois informations qui techniquement ne pouvaient pas être obtenue. En contre parti, en observant ils auraient juste droit à un trou dans la mémoire, comme si on passait d'une datte à une autre. 'Fin je suppose.

« Quel est ton nom est prénom ? »

« Qu'est-ce que ça veut dire ? Vous ne l'avez pas dans le dossier ? »

« Nom prénom ! » cria-t-il en frappant sur la table

« Hey ça va ! Pas besoin de s’énerver. J'ai compris je demande plus rien. J'comprend même pas ce que je fais ici ... 'Fin bon. C'est Sham Ono. »

« Ton âge ? »

Alors là ça ne sentait pas très bon. Ce genre de questions étaient souvent là pour savoir si quelqu'un mentait ou non vis à vis de ses réactions surtout s'il était soumis à différents produits. Pourtant que je sache on m'avait absolument rien injecté ou fait boire.

« Quinze an depuis hier. » c'est vrai que je n'en avais plus quatorze « J'peux fumer une cigarette s'il vous plait ? »

« Mais il se fout de ma gueule ma parole ?! »

« C'est bon Gaden, il a été coopératif jusqu'ici. On peut bien le laisser fumer non ? » elle se leva et se positionna dans mon dos « Où sont-elles ? On est gentil mais on ne vas pas non plus t'offrir de quoi fumer. A moins que tu répondes gentiment à toutes nos questions. »

« Poche de gauche de mon pantalon. M'rci beaucoup. »

Elle fouilla dans l'emplacement que je lui indiquais et sorti mon paquet qui à vrai dire était pratiquement vide ... A croire que je n'achetais que des demis ... Elle porta la cigarette à ma bouche et l'alluma à l'aide d'une allumette. Elle reprit immédiatement sa place, souriant à Gaden qui tirait à moitié la gueule. Elle donna même un peu plus de jeu à la chaîne rattachant mes menottes à la table histoire que je ne doives pas trop me pencher pour aspirer la nicotine.

« Alors Sham, explique nous d'où tu connais Eihiko ? »

« On se connaît de Shousan, on était dans la même équipe en tant que genin. C'est simplement ça. »

« Menteur ! On sait que tu l'as vu avant l'attaque de l'académie ! Raconte tout ! »

Il était rouge de rage, mais quelle idée de flanquer un tel type pour un interrogatoire, je suis d'accord que parfois l'histoire du bon shinobi et du mauvais marche mais là ...

« Ca suffit Gaden ! Je n'ai pas besoin de ton aide si c'est pour que tu agisses comme ça ! Sors ! Je viendrais te chercher en tant voulu ! »

Elle qui était si douce laissait exploser sa rage dans un calme déconcertant. Elle ne rougissait pas, ses mouvement n'étaient pas brusque mais sa voix elle ... C'est ça qui trahissait son état. Elle devait être plus haut gradée car immédiatement Gaden obéit, se levant en raclant sa chaise au sol et en claquant la porte. Lui, il avait du mal à contenir la sienne. Elle se tourna vers moi, son calme revenu, même sa voix était posée maintenant.

« Bien, nous serrons bien plus calme maintenant. Veux-tu peut-être quelque chose à boire ? »

« Non, c'est gentil. » à vrai dire j'étais méfiant de ce qu'elle aurait pu mettre dedans, elle était gentille mais il y avait des limites

« D'accord. Du coup on va continuer. Que peux-tu me dire d'autre sur Eihiko ? »

« Mise à part que je ne l'ai pas revu depuis Shousan pas grand chose. »

« Sham, je crois que tu ne comprends pas bien la situation dans la quel tu te trouves. »

« Ho que si. » la coupais-je « On est venu m'arrêter chez mes parents sans aucune raison apparente. Je ne sais pas ce que vous avez contre moi ou sur moi. Mais on m'a toujours pas dit de quoi je suis accusé ! »

Bien sûr que je jouais le jeu, bien sûr que je savais pertinemment pourquoi j'étais assis sur cette chaise. Mes plans volaient en éclats ... Mais je n'aurais pas pu rester sagement dans mon lit d’hôpital alors qu'un danger guetté l'académie. Je ne sais pas exactement ce qui l'avait fait douté à l'instant, peut-être la sûreté d'on je faisais preuve dans mes paroles. Malheureusement elle repris tout aussi vite ses esprits.

« Très bien, dans ce cas je vais t'expliquer pourquoi tu es ici. Tu es accusé d'avoir menti sur qui tu es réellement ou plutôt sur ce d'on tu es capable. Tu t'es présenté à l'Impératrice comme un étudiant. Etudiant de qualité certes comme la démontré ton examen mais à la vue de la technique que tu as très certainement utilisé avec l'aide d'Eihiko Tsubazame ton niveau est bien au-delà de ça. »

« De quoi vous parlez ?! »

« Ne fait pas l'innocent. Ton chakra a été retrouvé sur les lieux de l'attaque mêlé à deux autres sources. C'est le seul que nous avons réussi à analyser jusqu'à maintenant mais c'est le tien nous en sommes certain.

De plus ce qui est stipulé dans ton dossier est totalement impossible. Comment aurais-tu pu traverser le temps ? Comme le disais Gaden, il est temps que tu arrêtes de te jouer de l'Empire si tu veux rester au sein de celui-ci ! »


« Je l'ai expliqué ! Je me suis réveillé du jour au lendemain dans la forêt de Shousan ! »

« C'est totalement impossible ! Nous avons également ton dossier de Shousan ! Tu n'étais rien d'autre qu'un simple étudiant, ni meilleur ni moins bon que n'importe quel autre et tu voudrais nous faire croire que du jour au lendemain d'un saut dans le temps tu as obtenu le savoir et la puissance nécessaire pour manipuler le Sakyu?! »

C'est ce que je craignais, ils en savaient bien plus que j'aurais aimé. Je baissais les yeux, me retrouvant dans une impasse. Qu'est-ce que je pouvais faire ?

« De plus ton Kyuochiose a été vu à l'épaule de l'Eclair Blanc quelques instants avant cette intervention. »

Ca Tak ne me l'avait pas dit. Etait-il seulement au courant ? Cette histoire devenait réellement un piège à loup pour moi. J'y avais mis un pied sans avoir aucun moyen de m'en sortir. J'étais pris au piège et elle l'avait bel et bien compris.

« Je ne sais pas comment je me suis retrouvé avec cette force ! Oui je suis intervenu durant l'attaque qu'il y a eu lieu à l’amphithéâtre. Vous auriez préféré que je continue à faire semblant à que le carnage continue ? Où était vos shinobis alors qu'ils n'étaient que trois à affronter cette créature ! Vous devriez plutôt me remercier d'avoir quitté mon lit d'hôpital après ce qui m'est arrivé au lieu de rester dedans à continuer à faire semblant ! »

« Là n'est pas la question ! Tu n'étais pas en droit de mentir à l'Empire par rapport à ta véritable force. Tu ne te rends pas compte de ce que tu as engager dans ce mensonge. Tu n'es pas à ta place en tant qu'étudiant et même en tant que genin. On ne peut garder de telles informations pour soit ! Malheureusement ce n'est pas à moi de décider de ce point. Ce qu'on m'a demandé c'est d'apprendre la vérité sur cette histoire et ce bien ce que je compte faire. Je préférerais mille et une fois que tu coopères mais si ce n'est pas ton souhait nous irons les piocher nous même !

Comment as-tu fais pour tromper Gaden ? »


Je gardais le silence, ce qui avait l'art de l'agacer. Elle se leva d'un bon, s'approcha de la porte et appela l'Uchiwa qui revint avec un masque.

« Qu'est-ce que ça veut dire ? »

« Je te l'a dit. Si tu ne veux pas coopérer nous irons nous même à la pioche aux informations. »

Alors que Gaden réajustait son masque recouvrant le bas de son visage elle elle alluma sa pipe. Une épaisse fumée acre s'échappa. Elle ferma la porte. Rapidement je me sentis engourdi, ma clope chuta au sol. Je voulais parler mais j'étais comme drogui.

« Vas-y Gaden. »

Malgré mon état je sentais les mains de l'Uchiwa se poser sur mon visage et le redresser pour y planter ses yeux. Bordel ! Il me fouillait et je n'avais rien pour l'en empêcher, même mes forces mentales étaient à plat avec cette maudite fumée. Il lisait en moi comme dans un livre ouvert, 'fin pas réellement certain chapitres avaient été mis sous clés par Shian. Tout ce qui concerné mon incarcération était égale à un néant dans ma mémoire à ses yeux. Pouvait-il seulement voir le sceau ? J'en doutais vu le niveau de la Myobu.

« Ta fumée rend ses souvenirs flous mais des images que j'arrive à récolté il ne sait pas ce qui s'est déroulé durant le laps de temps entre sa présumé mort à Shousan et six mois avant sa découverte pas Eika. »

« Comment ça six mois ? »

« Je ne sais pas où il se trouvait mais il ne sait pas réveillé dans la forêt de Shousan. Cette faune n'a rien à voir avec. Des feuilles rose, des temps ... On dirait des cristaux ... Une femme aussi mais elle est très floue. »

« Et à propos d'Eihiko ? »

« Laisse moi me concentrer ! Je suis pas un Yamanaka ! Normalement le Sharigan n'est pas fait pour ça. C'est comme le genjutsu on n'arrive qu'à récolter des brides rien de plus ! »

La sensation était très désagréable, le sentir fouiller dans mon esprit de la sorte sans rien pouvoir faire.

« En tout cas c'est le vrai Sham, je vois son père là. Et s'il continue à fonctionner comme il le faisait à Shousan ... Qu'importe on n'est pas là pour ça ! C'est étrange, j'ai deux trous dans sa mémoire. Deux endroits qui restent sombre. »

« Peut-être quand il était en contacte avec Eihiko ?! »

« J'en doute ... Ca couvre de sa disparition à son arrivée dans cet endroit aux feuilles rose. C'est étrange, même quand on n'en a plus réellement souvenir il y a toujours moyen de trouver des brides d'information alors que là rien, c'est le noir total. Et c'est la même chose pendant quelques jours, je ne saurais pas dire combien dans cet endroit ... Mais il n'a réellement pas vieillit, là j'ai un reflet et il est comme avant sa disparition. C'est à n'y rien y comprendre. »

« Si ça se trouve il te berne encore ! »

« Comment veux-tu qu'il le fasse ? Il ne peut utiliser aucune énergie avec ces menottes et avec ta fumée il est à moitié dans les vapes. »

« D'ailleurs c'est la première fois que je vois quelqu'un régir aussi rapidement. »

« Il nous entend ? » elle hocha de la tête de haut en bas « Sham peux-tu penser à ce qui t'es arrivé durant ces cinq années ? »

Dans un effort sur-humain et d'une lenteur inhumaine mon bras se leva et ... Rien, je n'avais plus de force, il retomba mollement sur mon corps.

« Ca prend trop de temps ! »

Elle sorti quelque chose de sous son kimono, impossible de dire ce que c'était mais je sentis une douleur sourde et un bruit sec.

« Mais tu es complètement folle ?! On doit juste savoir ce qui c'est passé et non le torturer ! Regarde son bras ! »

Je tournais le visage, doucement 'fin jusqu'au moment où celui-ci se laissa aller à la force de la gravité. Mon bras droit prenait un drôle d'angle. Bizarrement je n'avais pas si mal que ça ... Sûrement la fumée de sa pipe. Quelqu'un d'autre entrait dans la pièce, je le savais uniquement par le bruit. C'était le seul sens encore intacte.

« Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ici ?! Vous voyez bien qu'il a besoin de soin ! Vous en avez suffisamment fait comme ça tout les deux ! Gaden, je veux ton rapport sur ce qui vient de se passer sur mon bureau pour dans une heure. »

« Bien Shamen-sama. »

« Et vous éteignez moi cette pipe ! Vous avez fait suffisamment de dégât comme ça ! »

Je ne vis qu'un visage flou se pencher au-dessus de moi, ce n'était ni cette garce ni Gaden.

« C'est donc toi le jeune Sham Ono. J'ai entendu pas mal d'histoire sur ton père ... Le neveu de Kazuhiro, voilà qui est intéressant. »

J'entendis d'autre bruit de pas arriver dans la pièce, on s'affrétait autour de moi et rapidement le noir total. Je ne sais pas ce qu'on m'avait fait mais en tout cas je venais de perdre conscience.

Edit : +10xp
Etudiant
avatar
Messages : 226
Date d'inscription : 11/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
244/300  (244/300)
Points de vie:
180/270  (180/270)
Points de chakra:
231/1180  (231/1180)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Empire :: Shi no kuni :: Les Souterrains
-