AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Shinsui, l'incarnation de la Folie

 :: PREFACE :: Fiches des personnages :: 
Présentations validées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 7 Juil - 10:12
Shinsui Uzumaki

Âge : 27
Rang souhaité : Jounin/Chef du clan Uzumaki Ranton
Nindô : Shin n’a plus vraiment de nindô, son instabilité mentale et émotionnelle l’emporte bien souvent sur le besoin d’un objectif précis.
Domaines de compétence : Assassin, Expert de la finance.
Thème musical: Thème de Shin
Date de naissance:: An 2 ; 21 du règne du serpent
Caractère

Il y a une chose sur laquelle tous ceux qui connaissent ou ont connu Shinsui tombent d’accord. Il est fou à lier. Le fait est que c’est lié à sa pratique irrégulière du Fuinjutsu, qui consiste à exploiter des sceaux puissants en échange de sa santé mentale. Mais on raconte qu’il s’en est apposé un qui ne lui apporte rien, et le rend juste complètement cinglé. Du coup, il devait déjà être bien siphonné à la base …

L’instabilité caractérise cette personne. Il est lunatique à l’extrême, et peut passer d’un discours cohérent et structure à une colère furieuse et injustifiée en l’espace d’un dixième de seconde. La plupart du temps, ses décisions n’ont pas de sens et vont à contre-courant de l’avis général pour le simple plaisir de faire l’inverse de ce qui est logique.
Mais sous son paraître aliéné, Shinsui possède tout de même une certaine forme de lucidité altérée. Il pèse ses décisions, et les réfléchis. Vous pensez bien qu’il ne serait pas chef de clan sinon … Et globalement, outre sa simple puissance, ses discours peuvent être réellement convaincants. Ca, et la peur qu’il inspire à ceux qui les écoutent. Il a commis suffisamment d’actes atroces pour qu’on le prenne réellement au sérieux.

Et ca peut paraître étonnant, mais Shinsui est très prévenant avec les membres de son clan, contrairement à son attitude vis-à-vis du reste du monde. Il a de vraies valeurs familiales et prend soin des siens. Il estime beaucoup le moindre de ses cousins, mais c’est aussi parce qu’ils ont les mêmes gênes que lui. Or, il considère les Uzumakis Ranton comme étant tout simplement supérieurs au reste du monde. Et en particulier aux Uzumakis Sceaux, qu’il considère comme inférieurs à des animaux. Pour lui, ils auraient dû rester à tout jamais les esclaves et les faire-valoir des Rantons : c’est leur place réelle. Et leurs rêves de grandeur n’y changeront rien. De même que leurs alliances, leur recherche de quelqu’un pour les couvrir. Car un beau jour, ils n’auront personne derrière eux, et là, il leur mettra le grappin dessus. En attendant, il se contente de les mépriser, de les railler, et de rappeler à qui veut l’entendre leurs origines d’êtres inférieurs.

Etant au sommet de son clan d’élus, Shinsui se considère lui-même comme étant quelqu’un de très important. Il est, en plus d’être instable, particulièrement fier et narcissique. Arrogant, aussi. C’est une faiblesse. Mais également une force dans la mesure où il a une très grande confiance en lui et hésite rarement quand le besoin se fait sentir d’agir.

Shinsui a peu de considération pour l’Empire, dans la mesure où ses aspirations personnelles l’inspirent plus que celles du collectif. Son clan passe avant tout. Et puis, il a du mal à accepter que quelqu’un puisse lui donner des ordres alors qu’il est celui qu’il est. D’ailleurs, à ses yeux, malgré son rang de Jounin, il est avant tout un chef de clan. Donc, ce n’est qu’un rang honorifique : en réalité, il est l’allié de l’Empire. Et certainement pas un de ses pions. S’il ne les écrabouille pas, c’est parce qu’il le veut bien. Ah, j’ai oublié de vous dire qu’il a une notion très vague de l’équilibre dans les rapports de force ?

Malgré tout ce tempérament contraire à son ancienne profession d’assassin, qui convient plutôt à des personnes calmes et silencieuses, Shinsui demeure un des plus grands assassins en activité. Ce qui est assez curieux. Mais son instabilité mentale ne l’empêche pas de pouvoir être maître de lui physiquement. Et donc d’avoir, pendant une certaine durée, un certain sang-froid. Mais c’est un peu le calme qui précède la tempête. Et s’il se calme trop longtemps, c’est pour mieux exploser d’hystérie quelques instants après. Il vaut généralement mieux pour sa proie qu’elle ne le fasse pas patienter trop longtemps si elle tient à ce qu’il fasse les choses proprement.

Physique

Comme tous les Uzumakis, Shinsui possède un corps résistant. Mais il a également une carrure imposante. Il est grand, dépassant le mètre quatre-vingt-cinq, et très bien proportionné. Comme on pourrait dire, c’est un sacré bestiau. Pourtant, sa puissance physique est moindre. Il encaisse comme un diable, mais ne sait pas retourner les coups par les poings. Il aurait fait un excellent spécialiste du taijutsu, mais il n’en a jamais eu la discipline. Il a toujours préféré des arts plus instables. Et surtout plus spectaculaires. Car tout ce que fait Shinsui, dans le moindre de ses actes, est soit invisible, soit spectaculaire. Sa carrière d’assassin a été marquée de ce goût pour les effets sons et lumières, d’ailleurs.

Son visage reflète la folie qui l’habite. Et on pourrait même croire qu’il la justifie. Shinsui est couturé de cicatrices sur tout le faciès. Notamment, son œil gauche est barré de deux méchantes zébrures dues à la guerre contre le clan Uzumaki des Sceaux. Et sa pupille y a perdu sa couleur pour devenir livide, aussi. Il voit néanmoins parfaitement de cet œil et n’a aucun handicap. C’est juste très moche. Mais ce ne sont pas les seules marques qui déguise son visage. Il en également une très belle sur la joue droite par exemple, mais il est incapable de se souvenir où et comment il se l’ai faite lacérée. Et il s’en fiche pas mal.

Le reste de son corps aussi est très marqué. Notamment au niveau de ses poignets, où on peut apercevoir plusieurs traces d’automutilation. D’après un spécialiste aujourd’hui enterré, il ne faisait pas ça pour s’infliger une punition ou pour tenter de se donner la mort. C’était plus quelque chose comme ‘un jeu’ qu’il faisait avec ses anciens camarades. Prendre une lame et la lâcher d’assez haut vers le bras. Une toute petite lame, mais qui laissait une marque avec l’impact et la hauteur à laquelle elle était lâchée. Celui qui perdait, c’était celui qui s’ouvrait une veine. Les Uzumakis ont la peau dure heureusement : il n’y a pas de traces d’incidents de cette époque-là auxquels Shinsui aurait pu être relié.

Si on oublie ces cicatrices, Shinsui aurait quand même pu être un bel homme. Il a une carrure impressionnante qui peut plaire et rassurer … Sauf qu’il est fou et inquiétant. D’autres éléments concordent dans ce sens : son sourire est torve et sinistre, son rire à la limite de l’hystérie. Il a des spasmes, des tremblements, fait parfois des syncopes brèves et inexpliquées … Bref, rien ne semble tourner rond chez Shinsui Uzumaki.


Histoire

Pour comprendre l’histoire de Shinsui Uzumaki, il faut revenir aux origines du clan Uzumaki. A cette époque où le clan n’était pas scindé en deux branches, mais regroupé en une seule. Et c’est donc par là que nous allons débuter ce récit.

A la naissance du clan Uzumaki, ils n’étaient pas encore un clan majeur. C’était un tout petit clan d’à peine une trentaine d’individus. Si aujourd’hui cela peut paraître raisonnable, à l’époque où les clans régnaient sur le monde, c’était ridicule.
A cette époque, le clan Uzumaki ne pratiquait même pas le Fuinjutsu. C’étaient seulement des spécialistes du Ninjutsu plutôt réputés. En particulier dans le domaine du Suiton.

Mais parmi les Uzumakis, certains se mirent à développer une faculté unique : le Ranton, l’art des tourbillons. Seulement, ce n’était pas le cas de tous. C’est alors qu’une distinction a commencé à s’opérer : il y avait les élus, qui avaient le Ranton. Et il y avait les autres, les moins que rien, qui n’avaient absolument rien. Petit à petit, ces autres sont devenus les esclaves attitrés des Rantons. Ils enduraient les pires sévices, et étaient plus mal traités que des bêtes destinées à l’abattoir. Pendant les guerres, ils servaient de chair à canon. Et les Uzumakis Ranton développèrent l’art des sceaux en se servant d’eux comme cobayes de leurs expérimentations inhumaines. En un mot, ils étaient du bétail.

Devenus à la fois des spécialistes du ninjutsu, avec leur Ranton en plus, mais aussi des experts en Fuinjutsu, les élus du clan Uzumakis connurent alors leur âge d’or. Tout leur réussissait, et ils furent même plus puissants que la plupart des clans majeurs pendant une petite trentaine d’années.

Un Uzumaki qui faisait partie de ces esclaves, Toriko Uzumaki, finit par se dresser contre la branche Ranton. Il tenta plusieurs approches à l’amiable, mais on lui rappela son rang de bétail et il subit de nombreuses punitions. Mais Toriko s’accrocha, et finit par libérer les siens. C’est la scission des deux branches du clan Uzumaki. Toriko et les autres Uzumakis des Sceaux s’enfuirent en emportant avec eux tous les sceaux expérimentaux qui étaient sur leurs corps, mais aussi les parchemins secrets contenant absolument toutes les recherches et les découvertes faites sur le sujet. C’est ainsi qu’ils développèrent cet art à l’extrême dans l’espoir d’égaler les Uzumakis Ranton. Ce fut la naissance de la branche des sceaux, et de la branche des tourbillons.

Le premier conflit entre les deux branches, la première bataille, tourna vite à l’avantage des Rantons, mieux entrainés, plus expérimentés, même s’ils étaient moins nombreux. Mais au moment où la bataille semblait perdu, une aide inespérée du village de Kumo permit de maintenir le statut quo. Les Uzumakis de la branche des sceaux trouvèrent ainsi refuge au pays de la foudre. Tandis que les Rantons, afin d’éviter la riposte de Kumo, signaient un accord avec Konoha.

Depuis, les conflits se sont enchainés, mais toute cette série de batailles, que ce soient politiques ou armées, n’a pas autant d’importance que le récit de ces origines.
Voilà, vous connaissez maintenant la façon dont le clan Uzumaki s’est formé, et donc il s’est scindé en deux branches. Revenons-en donc à notre principal sujet de cette histoire : Shinsui Uzumaki.


Shinsui Uzumaki a été élevé avec son cousin, par un père et une mère très attachés à cette tradition et aux origines du clan. L’idée que certains Uzumakis étaient des élus, et d’autres des merdes, est le point phare de son éducation.
Il a toujours été inséparable de son cousin. Pourtant, quand il s’est avéré que lui avait le don du Ranton, mais pas son cousin … Shinsui a changé vis-à-vis de lui. D’abord, il l’a ignoré. Ensuite, il s’est mis à mal lui parler. Puis il l’a frappé une fois. Plusieurs fois. L’a battu. Et quand il a tenté quelques jérémiades, il l’a presque tabassé à mort et jeté dans la rivière. Son cousin a réussi à survivre, et a fui le clan pour rallier la branche des Sceaux, courant s’y réfugier comme un rat. Shinsui l’a appris assez vite par son père, mais il ne voyait ça que comme une fuite désespérée.

Shinsui n’a pas été formé pour être chef de clan, mais pour être un assassin. Il a toujours aimé affirmer sa domination, et tuer était un moyen comme un autre. Et puis son père avait besoin d’une arme pour la guerre à venir …
Ils étaient dans le camp de Shousan, et la branche des Sceaux celui de l’Empire. Pourtant, au milieu de cette guerre, une seconde guerre eu lieu, entre les Sceaux et les Rantons. Et les Rantons furent presque écrasés, tellement les Sceaux étaient supérieurs avec l’appui de tout l’Empire derrière eux. Dans la bataille, Shinsui manque de perdre un œil d’ailleurs : son cousin lui avait infligé cette blessure.

Humilié, vaincu, et voyant son clan diminué par cet effort de guerre insensé, Shinsui prit alors les choses en mains. S’ils ne pouvaient vaincre par la force, il allait exploiter les années de recherche à tenter de prouver que les Sceaux n’étaient pas les experts en Fuinjutsu qu’ils croyaient. Il profita d’un prisonnier de guerre pour lui apposer le sceau du parasite et l’envoya dans l’enceinte de la branche des Sceaux. Quand le prisonnier parasité revint, il avait capturé la fille de son cousin, Chikara Uzumaki.
Les tortures qu’endura Chikara Uzumaki furent l’un des plus horribles crimes de guerre commis pendant la guerre entre Shousan et l’Empire. Saignée, brûlée, violée, frappée, de centaine de manières différentes, elle fut totalement détruite par Shinsui. La fille du traitre d’esclave avec lequel il avait partagé son enfance. Un déchet, comme son cousin, à ses yeux.
La capitulation totale de la branche des sceaux, et la reddition de leur chef de clan qui se livra pour la vie de la jeune fille fut nécessaire. Le chef des Sceaux fut décapité par Shinsui devant son clan, ce qui lui permit d’accéder à sa position de chef de clan et de sceller la victoire des Rantons durant cette parenthèse de la guerre.
Ce qu’il y a de plus cruelle, c’est que Chikara n’a jamais retrouvé ses facultés mentales car la reddition a trop tardée. Elle mourut à peine trois jours après la mort du chef de clan. Mais il était trop tard pour revenir sur cette reddition, car la guerre touchait à son terme.

Malgré cette victoire atroce des Rantons, la guerre fut remportée par l’Empire. Et ils durent se rendre et céder à l’autorité impériale. C’est d’ailleurs l’Empire qui mit fin à la guerre entre les sceaux et les tourbillons. En échange de l’armistice, les crimes de Shinsui et des Rantons furent jetés aux oubliettes, après un procès long de plusieurs mois. Cet accord fut décidé contre l’avis du peuple et la colère du clan des sceaux. Mais c’était cela ou devoir continuer la guerre, et l’Empire préféra sceller une alliance avec les Uzumakis Rantons.
Encore aujourd’hui, c’est un sujet délicat que ces crimes de guerre. Et Shinsui Uzumaki est quelqu’un de très mal vu à l’extérieur de son clan. Un fou sanguinaire, plus ou moins. Un meurtrier et un assassin professionnel par-dessus le marché.

Mais le monde ne sait pas à quel point il se délecte de ce qu’il est. Il désire aller plus loin encore dans la folie, mais ne sait même pas pourquoi. Pour le moment, il souhaite juste attendre que les événements fassent s’écrouler l’Empire et les nations. Parce que la prochaine fois que les Sceaux seront sans défense, il ne les loupera pas. Ce n’est pas juste une fille qu’il compte briser de l’intérieur jusqu’à la mort. Mais l’ensemble de ces êtres répugnant et inférieurs.
Sinon, juste être malade et le valoir, ça lui suffit bien comme seul objectif.

Comment avez-vous connu le forum?

Je suis un fier double compte !

Juunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des tourbillons
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 22/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
140/300  (140/300)
Points de vie:
365/365  (365/365)
Points de chakra:
1575/1575  (1575/1575)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: PREFACE :: Fiches des personnages :: 
Présentations validées
-