AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Légendaire Kusanagi no Tsurugi~Rencontre avec petit Shiro [PV]

 :: 
PARTIE RP
 :: Empire :: Régions foudroyées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 6 Oct - 0:40
Le regard pensif j'observais le flanc du massif montagneux devant moi, un vent violent se déchaînait tandis que le ciel était couvert d'un duvet noir m'empêchant de deviner l'heure qu'il était. Ce voyage aux monts foudroyés était sans aucun doute le plus éprouvant de ma courte vie, son seul synonyme était "douleur", cependant, la récompense au bout du trajet n'était que ce que je convoyais le plus, la force. Quelques semaines auparavant, j'avais été abordé par un vieillard à l'aura héroïque et noble, me jurant que j'étais destiné à trouver et à posséder l'épée légendaire Kusanagi no Tsurugi. Bien évidemment je l'ai ignoré, ne remarquant même pas la manière dont il avait disparu sans laisser de trace ou que je ne le remarque.

Cependant, ses paroles ne cessèrent de me hanter, jours et nuits, j'avais le sentiment que cette épée était source d'un pouvoir immense. Je fis de nombreuses recherches à son sujet, mais la seule chose que je trouva était qu'elle avait appartenu à de nombreux grands noms ayant atteint le pinacle de la puissance. Aucun indice sur ses pouvoirs ou sa localisation. Pourtant la voix du vieux noble retentissait dans mon esprit: "Grimpe les monts foudroyés sans jamais t'arrêter, jusqu'à ce que ta soif de puissance soit assouvie."

Je ne savais pas depuis combien de temps je grimpais alors que mes doigts et mes mains étaient ensanglantés et écorchés. La douleur était à la limite du supportable, mais je continuais à grimper sans ralentir, le vent cinglant était d'une froideur à me pénétrer les os. Qu'importe la douleur et la fatigue, je ne m'arrêtais pas, poussé par une soif, une soif terrible et infinie, une incommensurable soif de puissance. Alors que je me sentais avoir atteint les limites si ce n'est même plus.
Alors que je sentais mes forces tarir, ma vue se floua et là je senti des doigts non pas une prise, mais une corniche, la seule rencontrée durant toute mon attention. Je m'y hissa avant de sombrer dans l'inconscience.

À mon réveil seul la faim me salua, je me dépêcha d'engloutir les provisions dans mon sac qui me suffirent à peine, trois jours de provisions ainsi évaporés. J'étais déjà soulagé de ne pas m'être évanouis accroché au flanc, j'en soupira profondément. Lorsque je leva la tête, je trouva une grotte à l'entrée immense. Mon cœur rata un battement, je sentais que c'était là, la grotte que je cherchais. J'avala difficilement une gorgée de salive et je m'y enfonce doucement. La grotte était froide et obscure, mais au moment où la faible lumière de l'extérieur disparut complètement et que je commençais à m'inquiéter, les murs s'illuminèrent de fresques mystérieuses et captivantes. Je ne pus détacher mon regard malgré la marche. Ces fresques représentait des tigres et des hommes terrassant des bêtes et des hommes, déchirant le ciel de leurs épées ou griffes. Avant de m'en rendre compte j'était arrivé dans une pièce ronde et extrêmement grande, un champ moyen environ de taille et le plafond était dissimulé dans l'obscurité. Des fresques lumineuses des murs, des lignes tombaient jusqu'au sol et se rassemblaient au centre dans la pièce telle des toiles araignées scintillantes. Au coeur de cette toile, illuminée par ces dernières, une épée à double tranchant brillante d'une aura glaciale et noble.

Hypnotisé par cette arme convoitée je m'avança jusqu'à l'avoir à porté. Sa lame immaculée et visiblement acérée, son manche gris semblant être fait en cuir.

-Magnifique. marmonnais-je pour moi même.

D'une main hésitante, je me saisi de l'arme, elle était incroyablement léger, ne pesant presque rien, je fus surpris. De ma faible connaissance en épée, plus l'épée était lourde et mieux elle était. Les sourcils froncés, j'examina la lame, doutant de l'authenticité de ce Kusanagi no Tsurugi.

-Pourquoi une copie reposerait dans un endroit si mystérieux?

Alors que j'examinais la lame elle même, je fus surpris par une piqûre au doigt duquel une goutte de sang perla et tomba sur la lame immaculée. Je senti alors une douleur insupportable dans la main droite tenant le manche de l'épée, une douleur m'arrachant un léger cris. J'ai été torturé durant toute mon enfance et je peux affirmer avoir une grande résistance à la douleur, mais celle ci était unique. Je sentais ma main brûler et geler en même temps, il m'était aussi impossible de lâcher Kusanagi no Tsurugi. Quelques minutes me semblait être des heures. Lorsqu'enfin cette douleur s'arrêta, je senti une intense soif de sang émaner de l'épée. D'extérieur elle semblait noble, juste voir même bienveillante, mais à l'intérieur elle était fourbe, sadique, impitoyable et cruelle, comme possédée par un esprit malfaisant. Je sus tout de suite qu'elle avait baigné dans le sang de milliers sinon de millions d'âmes. Alors que cette soif de sang effrayerais nombre de ninja et même quelques assassins, elle me rappelait seulement...le jour où j'avais assassiné mon père. Devant mon esprit calme et froid, la soif de sang de l'épée sembla se calmer puis disparaître. Ce fut à ce moment que je remarqua que l'épée avait maintenant un poids plutôt conséquent au vu de sa taille, un poids parfait pour moi, je remarqua aussi qu'à la surface de la lame, de nombreux symboles étaient gravés non pas sur la lame, mais à l'intérieur.

-Je vois que tu t'es lié à Kusanagi no Tsurugi et tu es encore conscient, je dois te féliciter hehehe...
Genin
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 18

Fiche ninja
Points d'expérience:
51/100  (51/100)
Points de vie:
163/163  (163/163)
Points de chakra:
198/198  (198/198)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Oct - 19:46
Un chat blanc? Non, plutôt un bébé tigre blanc. Il n'était pas bien grand, pas plus qu'un chat, il avait un pelage extrêmement blanc avec des rayures extrêmement noirs. Ses yeux bleus saphirs avaient un air intelligent et joueur. Autour de son coup un bandeau avec écrit "Shiro". Sa queue remuait doucement dans les airs tandis qu'il s'approche de moi.

-Humain, cette épée n'est pas la seule récompense proposée par cette grotte mystique...


Le tigre parlait, il ne me prit pas longtemps pour faire le lien entre lui et les renards d'onee-sama, ils étaient des invocations.

-...la récompense supplémentaire...est la permission de signer un contrat avec le puissante famille des tigres roi des montagnes!


Alors en plus de recevoir une épée légendaire, je pouvais me lier avec la famille des tigre, qui est sans doute tournée vers le combat. Un léger sourire apparut sur mon visage et disparu tout aussi vite.

-La famille des tigre roi des montagnes est-elle si puissante?
-Quoi? Tu oses douter de notre puissance? Sais-tu que notre famille choisis toujours les humains les plus forts, ne vois tu pas l'honneur qui t'es fait?
-Honneur, honneur, à quoi sert l'honneur s'il n'y a aucun intérêt. Si c'est tout ce que tu as alors je m'en vais.


Je trouva la garde de l'épée et que rengaina et avec les sangles, je me l'accrocha au dos, prêt à redescendre. Je marcha vers le petit Shiro sans le regarder, mais je savais qu'il était frustré, je le sentais.

-Attends, ma famille n'a pas signé de contrat depuis un siècle, c'est un privilège qu'on te choisisse.
-Privilège ou pas je m'en vais si tu n'as rien d'intéressant à proposer.
-Grrr...tu ne comprendra jamais les secrets de Kusanagi no Tsurugi sans la famille des tigre.
-Comment ça?
-Cette épée a été forgée dans un métal céleste tombée sur la montagne des tigres, ce fut ma respectée et adorée mère qui la forgea.
-Allons-y.
-C'est pas trop tôt.


Le petit tigre blanc sauta sur mon épaule tandis que sa queue s'enroula autour de mon cou. Dans un flash, je me senti étourdi tandis qu'un nuage de fumée m'aveugla. Lorsque j'ouvris les yeux, je n'étais plus dans une grotte aux fresques luisantes,mais dans une forêt de bambous immensément hauts et larges dans ce qu'il semblait être une montagne. Shiro sauta au sol et avança sur le chemin de pierre assez large pour être une route principale des routes principales des plus grandes villes de l'empire si ce n'est plus. Je le suivis pendant quelques minutes. Nous arrivons enfin à ce qui semblait être un temple pittoresque, mais en dix fois plus grand. La porte seule faisait des centaines de mètres de haut. Sans qu'aucun de Shiro ou moi ne la touchions, elle s'ouvrit, un vent glaciale en sorti, ainsi qu'une voix féminine douce et maternelle.

-Je peux sentir la présence de Kusanagi no Tsurugi, Shiro l'aurais-tu ramener avec toi?

Shiro n'entra pas, il s'inclina respectueusement.

-Respectable et adorée mère, un humain a réussi à posséder Kusanagi no Tsurugi. Je l'ai ramené avec moi.
-Oh...


L'intérieur du temple était sombre, mais je pouvais légèrement distinguer une silhouette au fond du temple, pouvant j'étais certain d'une chose, elle était immense. Soudain, je vis apparaître deux yeux d'un bleu profond me regardant, c'était comme s'ils pouvaient traverser mon âme. Pourtant je resta froid et insensible.

-Bien...ce morceau d'homme a quelques qualités pour manier mon Kusanagi no Tsurugi et de rejoindre notre famille.

Un parchemin vola de l'intérieur du temple pour s'ouvrir devant moi. Il y avait de nombreux mots et des symboles similaires à ceux dans l'épée, ainsi qu'un cercle de symboles.

-Met de ton sang dans le cercle et contrat sera signé entre toi et ma famille. dit la voix au fond du temple.
-Qui êtes-vous?
-Hehehe, tu peux m'appelée Shira. Lorsque tu seras assez fort pour m'invoquer, tu pourras voir mon apparence.


Je regarda les yeux bleus un moment avant de mordre mon pouce jusqu'au sang et laisser la marque de sang dans le cercle de symbole. Le parchemin se referma et se désintégra.

-Maintenant nous sommes liés à toi. Je suis impatiente de te revoir....Renzawa.

La porte du temple se refermèrent lentement à mesure qu'elle parlait. Elle avait connus mon nom sans que je n'ai à le lui dire. Shiro monta sur mes épaules de nouveau, souriant de fierté.

-Je vais resté avec toi un moment, bien sûr ça ne te dérange pas.


Dans un nouveau flash nous retournâmes à la grotte. La présence de Shiro ne me dérangeait pas au début, j'appris bien après qu'il était très bavard, depuis je l'invoquais rarement.


Je rentra chez moi, présenta Shiro à onee-sama et ses renards avant de leur raconter mon aventure. Tsukiko se contenta de soupirer, après tout j'étais parti sans la prévenir et bien qu'elle savait où j'étais, elle n'avait fait que veiller sur moi de loin, je le savais.




Quelques jours après, j'effectua une mission qui s'avérait être un test genin. C'était quand même irritant, après tout j'avais sousestimé la mission à cause de cela sinon j'aurais emporté Kusanagi no Tsurugi qui avec sa capacité spéciale aurait pu bien aider. Je me jura de trouver un moyen de "repayer" ce nouveau sensei alors que j'étais en route pour le terrain d'entrainement numéro 18 comme il nous l'avait indiqué, Kusanagi no Tsurugi au dos.


HRP:
 
Genin
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 18

Fiche ninja
Points d'expérience:
51/100  (51/100)
Points de vie:
163/163  (163/163)
Points de chakra:
198/198  (198/198)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Oct - 16:06
(Barême : entrainement solo)

Renzawa : +19 xp
(Acquisition de Kusanagi)
(Invocation rang 0 débloquée)
Juunin
Chef du clan Inuzuka
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
171/300  (171/300)
Points de vie:
402/402  (402/402)
Points de chakra:
533/533  (533/533)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Empire :: Régions foudroyées
-