AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Fête du Soleil - 3v3

 :: 
PARTIE RP
 :: Monde des Kyuchioses :: Arène Kyuchiose Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 18 Juin - 8:40
Citation :
Ce seront des jeux organisés par la famille des bénous. Ils se dérouleront en l'honneur du dieu solaire Amaterasu, les familles d'invocations qui s'affronteront seront tirées au sort et invités grâce au cadran solaire situé au sommet de la pyramide de Hatsunohide.

Equipe numéro une : Zankoku - Pomo - Roki
Equipe numéro deux : Nikita - Joukou - Enjeru

Terrain d'affrontement : une arène circulaire. Les bords extérieurs sont délimités par une rivière qui fait tout le tour de l'arène. La rivière est considérée comme de l'eau profonde. Au centre du terrain, c'est un terrain plat garni de rochers.

On a deux groupes de combattants à distance l'un de l'autre. Les 3 membres de chaque équipe démarrent au corps à corps entre eux.

Initiative des combattants :
-Pomo
-Nikita
-Joukou
-Zankoku
-Enjeru
-Roki

(L'ordre de post est le même que l'ordre d'initiative pour ce premier tour)
Rappels : tous les calculs d'attaque seront augmentés de 10 dégâts pour ce combat.
______________________________________

Une silhouette gracile se tient au centre du terrain, sur le plus gros rocher, en équilibre sur son sommet pointu.



" Merci à tous d'être venus. "

A quoi bon les remercier ? La plupart d'entre eux n'étaient sans doute venus que pour se battre et prouver qu'ils étaient les meilleurs.
Enfin, l'esprit d'émulation était sain pour faire une offrande.


" Sans plus tarder, je déclare les jeux ouverts ! "

" Et que le combat ... commence ! "
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
0/300  (0/300)
Points de vie:
700/710  (700/710)
Points de chakra:
355/490  (355/490)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 9:44

Pomo

Les jeux du soleil. Enfin, un membre de la famille des salamandres avait été convié à cette petite sauterie. Cela faisait plusieurs cycles qu’ils attendaient d’en être. Ils étaient une des familles les plus violentes, entièrement vouée à l’annihilation de leurs ennemis. Et pourtant, malgré cette force, jamais ils n’avaient été invités.
Le roi Yama avait fait comme si de rien n’était, et avait simplement exigé à Pomo de l’emporter. Mais on sentait qu’il bouillait à l’intérieur de lui. Il voulait que Pomo revienne après avoir anéanti tous ses opposants. Mais d’un autre côté, même lui se pliait aux lois ancestrales de ces jeux, et du monde Kyuchiose. Pas de morts. Et il devait envoyer aux jeux une jeune pousse, pas un guerrier expérimenté.
L’un allait avec l’autre, dans la famille salamandre, de toute manière. A part une nouvelle-née comme Pomo, personne n’aurait été capable de suivre la règle basique de l’arène Kyuchiose sinon : ne tuer personne.

Pomo fit la route seule. Aucune salamandre ne souhaitait venir voir son combat. Cela ne les concernait pas, puisqu’ils ne pouvaient pas participer. Et puis, c’était son exploit à elle, personne ne viendrait s’en mêler. S’ils voyaient tout ce qui se passait, alors quelle saveur aurait l’histoire qu’elle leur raconterait autour du volcan, à leur prochain camping familial, hein ?

Pour autant, la nouvelle-née n’était pas vraiment effrayée. L’énergie d’une salamandre dans ses jeunes jours. Aucune peur, une motivation inépuisable. Elle avait fait le chemin d’une traite, et seulement dormi quelques heures la nuit précédant l’affrontement. Pas besoin de plus quand on a une telle force vitale qui l’habite.

Comme d’habitude lors de ces jeux, ce sont de biens étranges familles qui sont amenées à faire équipe. Pomo, elle, est avec une hyène et une huître. Autant, la hyène a l’air d’avoir sale caractère et d’être agaçante, autant elle ressemble au moins à un allié potable … Enfin en supposant qu’elle ne leur mettrait pas un coup de poignard dans le dos. On ne savait jamais avec un charognard. Quoique, le monde des Kyuchioses était un endroit sacré. Elle ne ferait pas de sale coup sous le regard des lois ancestrales.
Par contre, l’huître … Elle restait là, sur le sol, à … Eh bien, à être un coquillage. Pouvait-elle seulement se déplacer ?
Son équipe ne plaisait pas à la salamandre.
Mais en face ce n’était pas forcément mieux non plus. Panda roux, orang-outan, tamanoir … Que des familles plutôt tranquilles. Pas forcément mauvaises au combat, mais avec un tempérament pacifique, pas du tout des familles de guerrier. Pomo aurait préférée affronter des grands titans du monde Kyuchiose pour son baptême du feu. Mais tant pis : ce serait déjà bien. Après tout il ne fallait pas qu’elle en demande de trop : après tout, elle n’avait même pas crachée sa première flamme à l’heure actuelle.

Sans un regard pour ses équipiers elle entonna :

« Ecrasons-les. »

Un oiseau vint se percher sur le plus grand rocher. Sans doute pour tout voir et arbitrer le combat. Les hôtes étaient des oiseaux alors ? Pour être honnête, Pomo n’avait aucune idée de ce qu’étaient les bénous avant d’en voir un. Ca ressemblait quand même beaucoup à un héron. Mais dans une version plus mystique. Peu importe. L’essentiel, c’était qu’il venait de déclarer le combat ouvert.

Pomo se jeta en avant, vers le groupe d’ennemis. Elle comptait bien se les faire tous les trois toute seule. De deux coups de patte vifs et puissants, elle attaque les deux adversaires qui venaient en premier : panda et singe. C’étaient les deux qui semblaient être à peu près capables de suivre sa vitesse. Donc ceux qui l’intéressaient le plus.

______________________

Action 1 : Va au corps à corps avec les ennemis
Action 2 : Attaque Nikita avec ses griffes (valeur : 8 )
Action 3 : Attaque Joukou avec ses griffes (valeur : 8 ) + AC

Rappels :
Peau de salamandre (-5 dégâts subis Katon et composés de Katon)
Juunin
Fondateur de l'Aile du Phenix
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 18/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
129/300  (129/300)
Points de vie:
320/320  (320/320)
Points de chakra:
1180/1180  (1180/1180)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 12:19

Nikita

La fête du soleil me rendait anxieuse. Les pandas roux n’avaient pas la réputation d’être de solides combattants, plutôt des moines paisibles. Donc la pression n’aurait pas dû être aussi forte. Pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de me dire qu’il fallait faire bonne figure. Et j’avais très envie de prouver que j’étais forte à tout le monde.

L’arène était singulière. Même si le terrain en lui-même ne dénotait pas, il y avait une sorte d’ambiance mystique qui m’intimidait un peu. Je foulais le sol de quatre pattes hésitantes. Il fallait que je me dépasse et que je donne le meilleur de moi-même. Pourtant je tremblotais. C’était discret, mais perceptible.
Avec moi, il y avait un singe et un tamanoir. C’était plutôt rassurant. Ces deux familles d’invocations étaient connues pour être paisibles. Et les singes étaient même des sortes d’arbitres de conflit. Plutôt forts, et sages. Donc celui-là devait l’être aussi.
Avec un sourire qui se voulait avenant, j’entonnais :

« Ravie de faire équipe avec vous. Donnons le maximum tous ensembles ! »

Oui, ils avaient vraiment l’air sympathique. Je me détendis un peu.
Mon regard se posa alors sur les trois Kyuchioses d’en face. Une hyène qui ricanait. Une salamandre qui nous regardait de haut. Et une huître indéfinissable. Quelle étrange cohorte. Un peu inquiétante quand même, surtout la hyène. Ils n’étaient pas connus pour être des adversaires ‘loyaux’. Il fallait s’attendre à des coups fourrés.
C’est la salamandre qui parle la première. Nous écraser ? Je me renfrogne, je prends même carrément la mouche. Pour qui elle se prenait cette pétasse ? Des moins que rien ? Je détestais son ton condescendant et son attitude. Elle, j’allais lui faire avaler ses dents assez vite.

C’est un bénou qui apparut sur l’un des rochers, en équilibre. Quelle créature incroyable. A première vue, simplement un oiseau, mais … Le soleil semblait se refléter dans ses plumes blanches et les faire luire. Quelle sorte de pouvoirs pouvait-il bien avoir ? Enfin, ce n’était pas un participant, juste un régisseur qui s’assurait que tout se passerait bien.
C’est vrai, nous étions dans un lieu sacré. Je ferme les yeux, et murmure une prière silencieuse. Je ne suis pas une fervente croyante en quoi que ce soit, mais ça me paraissait respectueux. Quand bien même ce n’étaient pas mes dieux, ils nous regardaient. Il fallait montrer que nous venions les honorer avant de nous battre. Ce festival du soleil était un évènement important, et nous étions là aussi bien pour marquer les liens entre Kyuchiose que pour prouver notre courage.

C’est partit. Et la salamandre nous saute dessus sans même un regard en arrière pour ses alliés. Elle voulait nous assaillir seule ?! Les premiers coups partent. Une griffure me lacère l’épaule. Quelle rapidité ! Mais je n’allais pas me laisser faire. Ce lézard de pacotille me sortait déjà par les narines. Je riposte immédiatement, en chargeant mon corps en ki comme je l’avais appris auprès de Maître Râh.

« Ne me sous-estime pas, lézard ! »

J’enchaine une série de morsures vives. Je n’étais pas très puissante, mais j’avais au moins la vivacité pour moi. Certes, ce n’était pas encore la vitesse de la salamandre, mais je n’allais pas démériter !


____________________

Action 0 : Maitrise du ki, -1 Ki +3 vitesse pendant 2 tours.

Action 1 : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6) + AC
Action 2 : Attaque Pomo avec ses crocs
Action 3 : Attaque Pomo avec ses crocs
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
113/300  (113/300)
Points de vie:
303/303  (303/303)
Points de chakra:
876/876  (876/876)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 3:03

Joukou

La fête du Soleil, en voilà une sacrée idée ! Joukou était super enjoué à l’idée d’y mettre son grain de sel. Il n’était pas très fana de combat, mais l’idée d’un match en équipe avec d’autres Kyuchioses de familles différentes, et contre en plus de Kyuchiose … Enfin, c’était l’occasion de voir du monde ! Et de découvrir des capacités, des familles, et des personnalités bien différentes.

En espérant ne pas tomber sur des lions agressifs, des araignées sournoises ou autres ours bien bourrins.

En voyant la tête des participants, autant dire qu’il était rassuré. Une palourde, un lézard et … beurk , une hyène. Elle, elle n’avait pas l’air très sympathique. Et de son côté … Une panda roux, et un tamanoir. Ils avaient l’air rigolo. Enfin, la pandette avait surtout l’air stressée. Et le tamanoir était un peu bizarre. Comment on pouvait avoir une langue pareille sans complexer ? Joukou s’était toujours dit que quatre mains, c’était un peu spécial, mais il s’en accommodait bien. Mais c’était quand même plus facile à assumer non ?

La pandette leur souhaite bonne chance. Joukou lui répondit d’une tape dans le dos.


« T’inquiètes poulette ! On va bien s’amuser ! »

Mouais. Apparemment, c’est pas trop le fun qu’est venu chercher le lézard. D’entrée, elle leur fonce dessus et se met à les griffer violemment. Que d’agressivité ! Et puis cette hyène qui ricanait … Quelle était agaçante ! Joukou aussi avait envie de se moquer. Il ramasse un caillou et lui balança en pleine tronche. Ses bras s’agitaient dans tous les sens pour la provoquer.

« Houhou hinhin ! T’es moche ! »

En retombant son bras heurta la tête du lézard. Un accident ?

« Houhou … Hihi ! Désolé ! »

________________________________

Action 1 : Ramasse un caillou
Action 2 : Lance le caillou sur Zankoku de toutes ses forces
Action 3 : Frappe Pomo avec le coude (valeur d’attaque : 6)
Chuunin
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
19/300  (19/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 17:28
Quelle merveilleuse idée de la part des bénous ! Zankoku était réellement extatique à l’idée d’avoir été choisi pour la fête du soleil. Un combat en équipes, c’était ce que les hyènes préféraient. Bien que tout le monde les pensent inaptes à bosser en groupe, c’était pourtant leur point fort. Laisser faire les autres et ramasser les miettes. Ou alors chasser en groupe une proie isolée. Enfin, là c’était encore mieux ! Il avait cinq camarades de jeu : des ennemis à blesser ; et des compagnons à trahir. La seule chose qui était regrettable, c’était qu’il ne pourrait pas dévorer tout ce petit monde une fois qu’ils seraient à terre et affaiblis.
Même les hyènes honoraient les serments sacrés. Oh, pas par envie ou par respect. Seulement par crainte. Mais c’était tout de même une façon comme une autre de ne pas se parjurer.

Le plateau repas était pourtant intéressant, c’était bien dommage. Fruit de mer, viande souple, viande plus ferme. De quoi faire un véritable festin.
Ricanant comme à son habitude, la hyène imaginait ce festin en se pourléchant les babines.

L’affrontement démarra sur des chapeaux de roue. Les plus vifs se jetèrent les uns sur les autres dans une joyeuse marée de coups. Que d’entrain ! Zankoku, lui, préférait rester en retrait et attendre le bon moment pour se déployer.
Une pierre ricocha sur son front, perturbant ses ricanements incessants. Le singe.

« Moche ? Tu t’es vu l’affreux ? »

C’était son genre de se laisser marcher sur les pieds par plus fort que lui. Mais hors de question qu’un herbivore fasse sa loi. Il allait faire d’une pierre deux coups. Zankoku attrapa l’huître entre ses griffes. Quel compagnon inutile. Les faibles devaient être sacrifiés pour le bien des plus forts comme on dit. D’un geste vif, il lança l’huître de toutes ses forces sur le singe. Les deux se heurtèrent avec un bruit sourd.
Eh oui, même si cette huître inutile ne pouvait même pas avoir la décence d’avoir une utilité, elle faisait au moins un bon projectile. Plus solide qu’un vulgaire caillou, un peu plus gros. Et puis bon, comme ça au moins elle arriverait plus vite dans la mêlée. Une distraction en plus pour que ses adversaires l’oublient et qu’il puisse fomenter son coup en douce.
Tout était bon à prendre.

Enfin, pas trop longtemps quand même. Il avait furieusement envie de mordre dans la chair d’un de ces trois-là.


_____________________________


Action 1 : Attrape Roki.

Action 2 : Lance Roki sur Joukou de toutes ses forces.

Rappels :
Volume de ricanement : 2
Chuunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
79/100  (79/100)
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de chakra:
660/660  (660/660)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 22:54
Enjeru n’est pas vraiment heureux d’avoir été convié à la Fête du Soleil. Pour dire la vérité, sa famille est un acteur régulier de cet évènement. Mais habituellement, ils se trouvent du côté de l’équipe médicale chargée de remettre les combattants sur pieds après le combat rituel. Ils ne participent pas au combat en lui-même. Pour ça, c’est une première.
Le jeune tamanoir a noté avec étonnement que ce ne sont pas les Kyuchioses les plus puissants qui sont dans l’arène. Ce sont tous de jeunes Kyuchioses, comme lui. Certaines sont mêmes encore plus jeunes.
Pour honorer des divinités n’est pas plus logique de convier les plus puissants combattants du monde ? Au lieu de cela, il s’agit de jeunes animaux tirés au sort et qui n’ont pour la plupart que peu d’expérience du combat. Voire même pas du tout.
Enfin, toutes les religions se valent sur ce point : elles n’ont pas la logique irréfutable que la science peut avoir. Enjeru n’a que peu de considération pour ces pratiques. La vérité le conforte d’avantage.

Un oiseau se pose sur le rocher central de l’arène. Un bénou, les hôtes de ces festivités. Le tamanoir le contemple sagement. Ce sont vraiment de belles créatures. Elles ont quelque chose d’incroyable, d’intriguant. Même lui, qui est sceptique, se prend à penser qu’ils sont peut-être effectivement investis de pouvoirs surnaturels. Peut-être même divins.
Enfin, ce n’est qu’un instant. L’explication est plus simple : ils doivent avoir des techniques particulières et ancestrales, qui leur donnent cette aura mystérieuse.

Ses deux équipiers ont l’air enjoué. Il ne comprend pas vraiment ce qu’il y a d’attirant à livrer bataille contre d’autres Kyuchioses alors que ce n’est pas nécessaire, juste pour s’amuser. La seule motivation qui le pousse, lui, c’est d’être respectueux vis-à-vis d’une autre famille d’invocation, et des contrats qui les lient toutes.
Heureusement, tout reste amical. Il n’y aura pas de morts, ni de débordements à priori. Enfin, normalement : même si ses équipiers à lui ont l’air plutôt réglo, en face, ils ont l’air autrement plus farouches. Une hyène et une salamandre. Deux des familles les plus connues pour leurs particularités comportementales. L’une parce que ce sont des couards sans foi ni loi. L’autre parce que sont des brutes.
D’ailleurs, où est le troisième ? C’est ce coquillage ? Il existe une famille de Kyuchiose comme les huîtres, alors … Pour dire la vérité, Enjeru ne les connait même pas. Ce qui est curieux, car il est plutôt du genre cultivé. Il se demande où elles peuvent bien vivre, il n’a jamais entendu parler d’elles.

L’affrontement commence. C’est tout de suite la cacophonie. Des bruits de coups, de griffes qui fendent l’air. Un caillou. Une huître qui vole. Enjeru hésite. Puis fini par se décider, en se disant qu’il ne peut pas laisser ses deux alliés se faire frapper sans rien faire lui-même.
La salamandre a l’air menaçante, mais la jeune panda semble s’en sortir pour l’instant. Et puis, le tamanoir se sent moins scrupuleux à attaquer quelqu’un qu’il sait déjà méchant par nature, il n’est pas encore sûr pour la salamandre.
Des fourmis sortent de sous son pelage, de sous sa peau, et se répandent en deux colonnes sur le sol, courant jusqu’aux pattes de Zankoku. La hyène, trop occupée à jeter son allié sur le singe et à rentrer dans son jeu de provocation, ne les a pas vues approcher.

** Il ne devrait plus poser problème sur la durée. Qu’est-ce que je fais maintenant ? Quelle cruauté, quand même : il a lancé son propre coéquipier ! **


____________________


Actions 1 à 3 : Utilise la technique Fourmis nocives sur Zankoku
-Perte de 55 chakra, le venin des fourmis fait perdre 8 points de vie par tour à Zankoku.
Âme errante
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 01/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
0/150  (0/150)
Points de vie:
198/198  (198/198)
Points de chakra:
516/516  (516/516)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin - 13:55
C’était bien sympa cette histoire de fête du soleil. Mais soyons honnêtes : c’était quoi le problème du tirage au sort ? Quelle idée avait bien pu germer dans la tête de celui qui l’avait fait, pour que les huîtres soient conviées à cette mascarade ? Déjà, nous ne portons pas vraiment les affrontements dans notre cœur, et nous ne sommes pas faites pour. Mais surtout, j’ignorais totalement que quelqu’un, quelque part, connaissait notre existence. Cette exposition n’était pas pour me plaire. Mais j’avais dû accepter, que c’était une tradition importante et que nous devions nous y plier en quelque sorte.
Je plaisante, je n’en avais rien à faire de ces traditions. Mais quelqu’un connaissait notre existence, et c’était probablement la famille des bénous puisqu’ils organisaient ces jeux. Je ne les connaissais pas vraiment, du coup j’avais demandé à Roki de représenter notre famille à l’événement, et à Taka d’invoquer Shun au Sanctuaire, puis de lui demander d’apporter Roki jusqu’à l’arène. Comme il n’avait pas de moyen de mobilité …

C’était évident que le garçon se posait beaucoup de questions suite à cette invocation, et à ce lieu étrange qu’il venait de découvrir. Heureusement ses souvenirs étaient toujours bien scellés, donc j’avais encore un peu de temps. Mais le faire revenir accélérait mes projets. Seulement, il fallait à tout prix que j’enquête sur les bénous, maintenant. Je n’avais pas le choix.

Tandis que Shun venait déposer l’huître dans l’arène, en regardant partout d’un air émerveillé, je profitais de ma cachette dans son esprit pour explorer les alentours. Je m’intéressais tout particulièrement au bénou percé au milieu de l’arène dans un premier temps. Mais je cherchais également les autres : ils ne devaient pas être bien loin. En plus, Shun pouvait prendre place dans les gradins, donc j’aurais un bon point de vue d’observation.
Comme je l’avais prévu, les autres bénous aussi étaient dans les gradins, de l’autre côté. Parfait, j’allais pouvoir me concentrer là-dessus pendant que Shun, excité comme une puce, observait le combat. C’était sûr qu’un humain qui assistait à un combat d’invocations, sous l’égide du festival du soleil … C’était un grand événement. Peut-être même que ça n’était jamais arrivé.

Dans l’arène, les choses se passaient mal, comme prévu. C’était pour ça que j’avais choisi Roki après tout : c’était le plus solide de ceux qui pouvaient s’y rendre. Sa coquille était dure comme la pierre. Heureusement, parce que d’entrée de jeu, la hyène le balança sur le singe. Roki n’avait pas beaucoup d’options, mais il voulait jouer le jeu histoire de ne pas faire rien du tout non plus. Comme son ‘allié’ l’avait lancé sur leur adversaire, il en profita pour s’accrocher à la patte de ce dernier avec sa coquille. Puisque ce mouvement de fermer ou ouvrir la coquille était le seul mouvement qu’il pouvait faire de toute façon …
De toute la force de son unique muscle, Roki serra de toutes ses forces, espérant pouvoir au moins pincer l’orang-outan. Ce n’était pas gagné : Roki était hyper solide, mais il avait la taille d’une huître normale. Rien de plus. D’ailleurs, à part ma coquille à moi, tous les esprits des huîtres royales habitaient des coquilles de cette taille. Nous n’étions pas une famille que l’âge faisait grossir. Seul le roi avait le droit à la coquille royale, plus grande. Les autres étaient juste des huîtres.
Parfois, ils changeaient de coquille. S’ils en trouvaient une à leur goût. Mais ça s’arrêtait là. Nos coquilles étaient des corps interchangeables, mais presque inutiles. Solides tout au plus.

Enfin, tout changerait bientôt si mes plans se passaient comme prévu. Mais j'avais besoin de Shun, et de prudence.

En attendant, j’essayais d’analyser un peu ces bénous … Drôles d’oiseaux. Ils avaient une aura très étrange, comme je n’en avais jamais vu …


_________________________

Action 1 : S’accroche à la jambe de Joukou en le pinçant avec sa coquille.
Action 2 : Ferme son clapoir de toutes ses forces pour ‘mordre’ Joukou (je cherche à faire une attaque à mains nues de la valeur d’attaque de Roki, soit 1).
Genin
Rônin
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
55/150  (55/150)
Points de vie:
262/262  (262/262)
Points de chakra:
409/409  (409/409)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Juin - 22:10
Résumé du tour 1


Pomo :
Action 1 : Pomo est au corps à corps
Action 2 : Frappe Nikita avec ses griffes, Nikita perd 29 points de vie
Action 3 : AC prise en compte, Pomo sort du corps à corps et s'éloigne de tout le monde

Nikita :
Action 0 : Maitrise du ki comptabilisée, -1ki +3 vitesse pour 2 tours, donc début tour 3 elle se termine avant ton action 1 mais servira tout de même pour déterminer l'initiative
Action 1 : AC prise en compte, Nikita va au corps à corps avec Pomo
Action 2 : Attaque Pomo avec ses crocs, Pomo perd 15 points de vie
Action 3 : Attaque Pomo avec ses crocs, Pomo perd 15 points de vie

Joukou :
Action 1 : Joukou ramasse un caillou (valeur 1)
Action 2 : Lancé de caillou sur Zankoku, Zankoku perd 14 points de vie
Action 3 : Refusée, Pomo est à distance

Zankoku :
Action 1 : Ramasse Roki (ici, la valeur sera égale à la moitié de la constitution du projectile, règle totalement improvisée)
Action 2 : Lance Roki sur Joukou, Joukou perd 14 points de vie, Roki perd 7 points de vie de contrecoup

Enjeru :
Actions 1, 2 et 3 : -55 chakra afin d'utiliser Fourmis nocives sur Zankoku, Zankoku est empoisonné et Zankoku perd 8 points de vie à cause du poison

Roki :
Action 1 : Acceptée, il faut 1 PA à Joukou pour t'enlever et il pourra choisir si tu es à distance ou au corps à corps à ce moment-là [Normalement à l'arrêt ça aurait été impossible à cause du calcul de manoeuvre, mais le lancé de Zankoku ayant fait des dégâts, je considère que tu peux attraper au passage].
Action 2 : Attaque de corps à corps sans la vitesse du coup sur Joukou, Joukou perd 7 points de vie


Citation :
Etat des combattants

Pomo :
Vie : 72/102
Chakra : 113/113
1 AC utilisée

Nikita :
Vie : 103/132
Chakra : 218/218
Ki : 18/19
1 AC utilisée
+3 vitesse maitrise du ki (fin au début du tour 3)

Joukou :
Vie : 84/105
Chakra : 205/205
Chakra naturel : 130/130

Zankoku :
Vie : 156/178
Chakra : 228/228
Empoisonné (-8 vie/tour)

Enjeru :
Vie : 242/242
Chakra : 199/254

Roki :
Vie : 148/155
Chakra : 80/80


Positionnements :
-Zankoku à distance de tous.
-Pomo et Nikita au corps à corps.
-Roki, Enjeru et Joukou au corps à corps. Roki est accroché à la jambe de Joukou.


Initiative :
-Pomo
-Nikita
-Joukou
-Zankoku
-Enjeru
-Roki

Déclaration :
-Nikita
-Joukou
-Zankoku
-Enjeru
-Roki
-Pomo
Princesse Kaguya
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
0/300  (0/300)
Points de vie:
700/710  (700/710)
Points de chakra:
355/490  (355/490)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Juin - 5:29

Nikita

Je dois bien admettre que, même si c’est une pauvre conne, cette salamandre est plutôt impressionnante. Elle est aussi une invocation de bas rang, comme moi, et comme moi elle a l’air d’être spécialisé dans le corps à corps. Et plus particulièrement dans la vitesse. Mais une classe au-dessus : même avec les impulsions de ki, je restais plus lente, ce qui me sidérait. J’avais été choisie comme gardienne de Mousouchiku tout récemment encore … Mais c’était cette vitesse qui me rendait fier. Le Gardien Yokaï lui-même m’avait complimenté sur elle. L’être le plus rapide du monde matériel, sans doute. Et pourtant, j’étais lente comparée à elle.
Je serre les dents, frustrée. Une petite douleur me ramène un peu sur terre. Je me suis mordue la babine inférieure ?

** Bon, ok, elle est plus rapide, et alors ? Je ne vais pas me laisser abattre pour autant. Sinon, je ne suis pas digne d’être une gardienne ! **

Mais j’avais besoin de temps pour réfléchir. Cette fois, j’étais sur mes gardes, prête à donner le maximum.
La fierté c’est bien beau, mais il fallait que je la ravale et que j’oublie le sentiment vexant d’être sous-estimée, et celui encore pire que c’était sans doute à raison.
Une solution, je devais trouver une solution … dans les compétences de mes deux alliés. Mais là, tout de suite, rien ne venait. Un combat réel, contre des inconnus, c’était vraiment super dur.

_______________________________

Action 1 : Tente d’esquiver une éventuelle attaque.
Action 2 : Tente d’esquiver une éventuelle attaque.
Action 3 : Attaque Pomo avec ses crocs (valeur : 6) + AC

Rappels :
Maitrise du ki +3 vitesse
L'Eclair Blanc
avatar
Messages : 146
Date d'inscription : 13/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
113/300  (113/300)
Points de vie:
303/303  (303/303)
Points de chakra:
876/876  (876/876)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Juin - 16:37

Joukou

La face de hyène venait de lancer un coquillage sur Joukou. D’abord, le singe crut à une blague, mais il se rendit compte que le coquillage en question le mordait férocement. Ca ne faisait pas si mal, mais ça pinçait plutôt fort en vrai. Suffisamment pour lui faire un bel hématome.
Avec empressement, le singe la retira de sa jolie jambe et la souleva pour regarder un peu ce que c’était que cette chose. C’était vraiment vivant ?
Bon, en tous cas … il la lança puissamment en direction de Zankoku !


« Houhou hinhin ! C’est toi l’affreux ! Sac à puces ! »

Oui, c’était un combat en l’honneur des divinités solaires. Entre des champions soigneusement sélectionnés.
__________________________

Action 1 : Retire l’huître de sa patte (la garde en mains)
Action 2 : Lance l’huître sur Zankoku
Action 3 : AD + AC
Chuunin
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 08/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
19/300  (19/300)
Points de vie:
297/297  (297/297)
Points de chakra:
498/498  (498/498)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Juin - 18:02
Ce singe commençait à taper sur les nerfs de Zankoku. Il allait s’occuper de lui, et ensuite il saignerait ce tamanoir et ses maudites fourmis. Le poison de celles-ci le vidait petit à petit de ses forces, il ne savait pas s’il aurait le temps de dépecer le macaque avant d’être à bout de forces. Mais en attendant, il allait en prendre pour son grade. Moche ? Affreux ? Sac à puces ? Il allait lui en donner des insultes. Mais physiques. Il allait insulter son corps, en le broyant. Le rendre si laid qu’il allait lui faire passer l’envie de faire le malin.
La salamandre avait l’air de pas mal attirer l’attention, c’était une bonne occasion d’en profiter pour passer à l’action. La rouquine était totalement occupée à essayer de la gérer. Et la palourde avait fait son travail aussi, en ralentissant le singe. Suffisamment pour que Zankoku se jette sur lui alors qu’il l’enlevait de sa jambe.

La hyène mordit violemment dans la chaire de son ennemi, lui accrochant fermement le bras. Il serra de toutes ses forces, ses crocs tentant de broyer la chaire. Le goût du sang était bon, cela le mettait en appétit. Il regrettait de plus en plus de ne pas pouvoir dévorer ses proies après cet affrontement. La viande de singe en gueule, Zankoku tira un coup sec pour la ramener vers lui. Tout près, toujours plus près. Pour que son haleine fétide et avide se diffuse sur sa petite gueule apeurée.
Non, les règles ça n’avait pas d’importance. Il allait le manger.


_______________________

Action 1 : Va au corps à corps avec Joukou

Action 2 : Kiba Haiena ‘’Les dents de la Hyène’’ sur Joukou (pour 70 chakra, attaque de 35 dégâts, si l’attaque touche l’adversaire est agrippé, inflige un saignement cumulatif de 1).

Rappels :
Volume de ricanement : 2
Chuunin
Chef du clan Uzumaki de la branche des sceaux
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
79/100  (79/100)
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de chakra:
660/660  (660/660)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Juin - 19:55
Enjeru est désorienté : ce combat ne tourne pas vraiment en faveur de son équipe. La vitesse de la salamandre et la puissance de la hyène commence à parler. C’est plus ou moins un trois contre deux, mais ils réussissent quand même à les mettre dans une sale position. Même avec le poison, les dégâts infligés par le tamanoir sont minimes comparés à ceux qu’encaissent ses coéquipiers. Heureusement, les arts médicaux de la famille tamanoir ne sont pas si insignifiants ! De nouvelles fourmis sortent de sous sa peau, cette fois dans la direction de l’orang-outan. Et elles entament leur travail, reconstituant morceau par morceau les tissus endommagés afin de le soigner. Malgré la morsure de la hyène et les attaques déjà subies, cela devrait suffire à maintenir son allié dans le combat.

En attendant qu’ils fassent effet, Enjeru se rapproche du panda roux. La miss semble plutôt bien s’en sortir, mais maintenant qu’il a soigné son autre allié, il faut prévenir de dégâts éventuels qui pourraient s’abattre sur sa seconde alliée en se repositionnant. C’est dommage qu’il ne puisse pas infliger lui-même de lourds dommages, quand même … Mais c’est aussi un crédo familial. Ils sont des guérisseurs, pas des guerriers.

_________________________

Actions 1-2 : Utilise la technique Fourmis guérisseuse sur Joukou (-60 chakra, regain de 50 points de vie)

Action 3 : Va au corps à corps avec Nikita
Âme errante
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 01/06/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
0/150  (0/150)
Points de vie:
198/198  (198/198)
Points de chakra:
516/516  (516/516)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 20:30
Bon, les bénous étaient intimidants question force spirituelle, mais ils ne semblaient pas capables de me repérer. Je me détendais un peu : pour le moment ils n'étaient pas un danger. Je pouvais faire comme Shun et profiter un peu du spectacle.

D'ailleurs, Shun regardait la scène avec des yeux admiratifs. Une semaine auparavant, il ne connaissait même pas l’existence des Kyuchioses, ou de leur monde. Et là, il assistait à une confrontation entre six d’entre eux, dans une arène mythologique au délicat parfum de mystère et de mysticisme. En plus, même si individuellement les participants avaient peu de capacités, quand on les additionnait toutes, le combat devenait un vrai déchaînement de techniques complètement inconnues et spécifique à chaque famille présente.

** Des fourmis qui sortent de dessous la peau … Tu as vu ça Taka ? C’est dément. Je crois que j’ai lu quelque chose là-dessus dans un bouquin que j’ai emprunté à l’académie. Il y a des ninjas qui le font avec des insectes différents. Tu penses que qui a inspiré qui dans cette histoire ? **

** C’est difficile à dire, mais leurs techniques se ressemblent effectivement. Mais les tamanoirs sont connus pour être de très bons médecins depuis très longtemps … Je doute cependant que ce soit une coïncidence que leurs techniques se ressemblent. Mais si tu veux vraiment une réponse à ta question, tu devras interroger le chef de la famille tamanoir, parce que moi je n’en ai aucune idée. **

** A chaque fois que je lis une histoire sur les Kyuchioses, ce sont eux qui inspirent les hommes ! Ce serait rassurant que ce soit le contraire pour une fois … On a toujours l’air bête dans les mythes. **

** Ne crois pas ça. Ce qui est un mythe chez vous en est un parce que justement, c’est quelque chose que vous avez emprunté. Mais ce n’est pas mythique chez nous. Et ce qui n’est pas mythique chez vous, donc qui n’attire pas ton attention, peut devenir mythique chez nous car ça nous était inconnu jusqu’à ce que les hommes nous le montre. Tu as l’impression que c’est un partage à sens unique, mais détrompes-toi. Par exemple, avant de rentrer en contact avec les hommes, les Kyuchioses ne parlaient pas. Tu vois ce que je veux dire ? **

** Probablement. Oh regarde ! Terrible ça ! **


Terrible ? J’étais sceptique sur son état mental, pour le coup. Il pointait Roki du doigt. Objectivement, notre représentant était simplement en train de voler dans tous les sens, lancé au gré des envies par ses adversaires comme ses équipiers. Bien sûr, il jouait de la coquille pour que son équipe en tire plus d’avantage … mais ce n’était pas non plus très fameux.
Taka dut se dire qu’il valait mieux ne pas rentrer dans ce débat-là avec Shun, car elle ne releva absolument pas son commentaire. Ou peut-être se fichait-elle simplement de cet affrontement. Taka n’était pas vraiment une guerrière. La seule raison pour laquelle elle passait autant de temps à aider Shun à en devenir un, c’était notre quête ultime. Sinon, elle ne jetterait même pas un œil vers le monde des hommes, ou même le reste du monde Kyuchiose.

** Tu as parlé de chef de famille … Qui sont-ils au juste ? **

** Tout dépend de la famille, concrètement. On les appelle des Kyuchioses de rang trois dans ton monde, et généralement il n’y en a qu’un par famille. Plus rarement plusieurs. Mais ce sont des chefs de famille pour différentes raisons. Ce peut être l’âge, la sagesse, la force, le savoir … Chaque famille a son propre fonctionnement afin de le déterminer. **

** Incroyable … Il y a tellement de choses que j’ignore sur votre monde. C’est grisant. Attends … Les huîtres aussi ont leur chef de famille ? C’est quel type d’élection ? Il est comment ? **

** C’est … un sujet délicat. Ne t’en fais pas, quand tu auras suffisamment progressé tu le rencontreras sans doute. Pour le fait que ce soit notre chef … Eh bien, ce n’est rien de tout ce que tu as dit et un peu de tout à la fois. Il est l’ancêtre de toutes les huîtres, et possède à la fois sagesse et savoir. Et sa force est grande en un sens, même si c’est compliqué de définir la force pour les membres de notre famille comme tu as déjà pu t’en apercevoir. Nous ne sommes pas vraiment des Kyuchioses taillés pour le combat … **

** Ok … Dommage j’aurais bien aimé le rencontrer. Si j’avais su j’aurais asticoté les autres huîtres au sanctuaire pour qu’ils me le présentent. Et t’en fais pas pour cette histoire de combat, vous êtes quand même les invocations les plus stylées ! En tous cas, dans cette arène, j’en vois pas une qui vous arrive à la cheville. **

** Shun … C’est très gentil de dire ça. **


Il se marrait tout seul maintenant. Bon, pas tout seul techniquement, mais pour un observateur extérieur c’était l’impression qu’il donnait.

Bon et Roki dans tout ça ? Rien de neuf, en fait. Il continuait ses pérégrinations en vols planés dans la joie et la bonne humeur. Y’a aucun doute : nous ne sommes pas taillés pour ce genre d’événement.

__________________________________

Action 1 : Profite que Joukou le lance sur Zankoku pour s’accrocher à Zankoku (et donc suivre son mouvement quand il va au corps à corps).
Action 2 : Comme Joukou est immobilisé par Zankoku, saute de Zankoku vers Joukou pour s’accrocher de nouveau à lui.
Genin
Rônin
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 28/02/2017

Fiche ninja
Points d'expérience:
55/150  (55/150)
Points de vie:
262/262  (262/262)
Points de chakra:
409/409  (409/409)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-last-gen :: 
PARTIE RP
 :: Monde des Kyuchioses :: Arène Kyuchiose
-